Sciences au collège Duhamel

Un site utilisant LeWebPédagogique

Les mystérieuses planètes errantes

Nous avons trouvé, dans le numéro 281 de Science et Vie Junior (février 2013), un article sur les planètes errantes. Nous aimerions vous en faire part.

Il aurait fallu 10 heures d’observation pour en  repérer une : les chercheurs l’ont baptisée CFBDSIR2149-0403. Celle-ci se trouve dans les environs de la constellation de la Dorade.

Mais qu’est-ce qu’une planète errante ?  Une planète errante est une planète qui n’est pas rattachée à une étoile, donc qui erre dans l’espace. Elles ont une taille intermédiaire entre les planètes géantes, comme Jupiter, et les mini-étoiles, comme les naines brunes.
Elles intéressent les chercheurs car elles sont très « lourdes » (4 à 7 fois plus que Jupiter). De plus, elles brillent d’elles-même, ce qui est étrange car une planète, par définition, n’émet pas de lumière. Cela signifie donc qu’elles émettent de la chaleur, et les chercheurs cherchent à expliquer pourquoi. Ils supposent que, la planète étant jeune, elle n’a pas eu le temps de perdre toute la chaleur acquise lors de sa formation.

Mais un autre problème se pose : d’où viennent-elles ? Il y a deux hypothèses :
– soit elles se sont « évadées » d’un système solaire, c’est-à-dire un système solaire s’est formé puis l’attraction d’une autre planète géante l’a éjectée ;
– soit elles sont errantes « de naissance », c’est-à-dire que le nuage de gaz à l’origine d’un système solaire était trop petit et n’a donc formé que la planète errante.

Image provenant du site http://planetquest.jpl.nasa.gov/image/28#

Tom et Matthieu

jeu, janvier 24 2013 » A voir, à faire, à lire..., Astronomie

Login