Préparer le concours seul(e)

Préparer et réussir seul le concours de Sciences Po? C’est possible! Emmanuel Pisarra, élève en 2ème année l’a fait, et il a eu l’amabilité de bien vouloir écrire ce billet pour vous donner tous ses conseils. Personnellement, je remarque les conseils sont valables pour tous, candidats solitaires ou non.

« Le bac désormais derrière vous, reste la dernière ligne droite, celle menant au concours de Sciences Po, et à sa réussite. Pour cela, nombreux sont ceux à avoir choisi l’option prépas mais qu’en est-il des autres ?

Préparer seul le concours de Sciences Po peut passer pour une aberration, voire de l’auto-sabotage. Pourtant, chaque année, des étudiants, plus qu’on ne le croit, gagnent leur accès au 27, rue Saint-Guillaume après un été de travail en solitaire et parfois avec des résultats excellents.

Avoir été un élève sérieux durant les années lycée, avoir beaucoup, ou du moins intelligemment, travaillé pour le bac, dont les révisions constituent une base solide, sont néanmoins des pré-requis incontournables. Un été ne suffira pas à combler des lacunes trop importantes. Mais avec le bagage de connaissances et de méthodes adéquat, vous êtes tout à fait en mesure de mettre, par vous-même, votre été au service de votre réussite.

Tout est d’abord question d’organisation. S’enfermer dans sa chambre pour travailler non-stop semble peu raisonnable sur le long terme. Vous travaillerez mieux en sachant aussi vous reposer. Préférez donc un environnement favorable, offrant des possibilités de détente, sans trop de tentations. La campagne semble être un bon compromis.

Il faut ensuite établir un plan d’attaque, un planning. Vous devez être aussi bien préparé que les étudiants d’Ipésup et de Lakanal, savoir en quoi consiste exactement les épreuves du concours. Il est hors de question de le découvrir le jour même, comme c’est le cas pour certains candidats chaque année. Pour cela, il existe une solution gratuite, les annales des années précédentes et les rapports des correcteurs, à consulter impérativement pour se faire une première idée. (http://www.sciences-po.fr/admissions/annales_sujets/index.html)

Utilisez intelligemment le court mois dont vous disposez. Préférez l’étude de la période 1914-1945 en histoire, la seconde moitié du XXe siècle étant généralement mieux connue à l’issue de l’année de Terminale. Cernez évidemment vos points faibles – anglais ? esprit de synthèse ? technique de la dissertation ? – pour vous concentrez dessus.

En histoire, vous devez disposer d’un manuel solide que vous prendrez en note, ficherez, surlignerez,… bref mémoriserez selon votre méthode. Le Berstein & Milza et le Touchard sont des références incontournables et à confronter, idéalement. Prenez du temps, chaque semaine, pour réfléchir seul à un sujet de dissertation, établir une introduction, un plan détaillé et une conclusion, que vous comparerez ensuite avec le rapport des correcteurs. Avez-vous oublié un aspect important du sujet ou des faits essentiels ? Interprété le libellé de manière erronée ? Ces questions doivent se poser à vous durant votre préparation et trouver des réponses.

Pour l’épreuve d’anglais, lisez quotidiennement la presse en ligne, The Economist , The New York Times ou Time par exemple. Prenez en note le vocabulaire qui vous pose problème, les termes journalistiques qui reviennent. Ne soyez pas non plus boulimique, la lecture sérieuse de deux articles sera plus utile que celle, bâclée, d’une dizaine dont vous ne retiendrez rien. Essayez de résumer en quelques lignes les articles qui vous intéressent, d’en déceler la structure, les problématiques majeures. L’esprit de synthèse vous sera utile lors de l’épreuve d’anglais.

– En ce qui concerne l’épreuve sur documents, tout est une question de méthode, aucunement de connaissances. Renseignez-vous bien sur ses modalités, dans l’idéal, procurez-vous un dossier sur lequel travailler – vos camarades de prépa en possèdent plusieurs, demandez-leur ! – et exercez votre esprit de synthèse, déjà à l’oeuvre dans la préparation des épreuves citées auparavant.

Enfin, l’épreuve dite d’ordre général, si elle nécessite la maîtrise des fondamentaux en philosophie et une certaine culture, ne se prépare pas de manière scolaire. Faites-vous plaisir ! C’est l’occasion de relire ou découvrir les classiques, sources infinies d’exemples et supports de réflexion: La République, Le Prince mais pourquoi pas Madame Bovary ou Le Rouge et le Noir. Mais soyez aussi audacieux, sortez des sentiers battus par les manuels de culture générale. Une référence pointue et originale peut aussi jouer en votre faveur, pour peu qu’elle dispose d’un certain cachet intellectuel.

En résumé, vos vacances doivent être sérieuses, organisées, planifiées, mais rester des vacances. C’est le juste équilibre entre travail et repos qui mène à la réussite. Certes, il n’y a pas de recette infaillible, à vous de trouver la votre et surtout d’avoir confiance en vos capacités et en ce que vous pouvez réaliser seul.« 

Quel plan B lorsque l’on a pas eu SciencesPo?

Bonjour à tous,

Une question qui revient souvent porte sur les différentes options possibles si l’on a raté Sciences Po, que ce soit par CEP, MTB, ou concours…

Pour vous rassurer, on peut d’ores et déjà dire que le premier cycle (les trois premières années) n’offre aucun diplôme. La conséquence directe, c’est que seul le master est diplomant. En somme, quelqu’un qui entre juste après son bac aura le même diplôme que quelqu’un qui entre à bac+3 directement en master. Vous avez toujours une chance de faire SciencesPo même en ayant raté votre entrée en premier cycle.

Mais autant vous prévenir tout de suite, hormis les IEP de province sur lesquels je reviendrais, aucune formation n’est semblable à celle de Sciences Po. Pour un grand nombre de raisons, elle est unique.

Continuer la lecture de Quel plan B lorsque l’on a pas eu SciencesPo?

Autopromo

Bonjour à tous,

 

Disposant ici d’une tribune à l’audience sympathique, je me permets de m’y faire un peu de publicité.

 

Comme vous pouvez aisément l’imaginer, la rédaction de ce blog n’est pas la seule de mes occupations, encore moins depuis que je suis à Buenos Aires. Etant passioné de musique classique, de chant lyrique, de danse etc., je participe modestement à la rédaction d’un magazine entièrement consacré à ces disciplines, Altamusica.

 

Cette année j’y écrirai donc régulièrement sur les divers et nombreux spectacles qui peuvent avoir lieu à Buenos Aires. Vous pouvez par exemple retrouver ici le premier article que j’ai rédigé en Argentine, sur l’une des dernières apparitions de Julio Bocca avant sa retraite. Pour retrouver les autres articles, une simple recherche à partir de mon nom sur le site vous les donne (ce sont ceux en bas de liste).

 

J’arrête là l’autopromo, c’est déjà bien suffisant, et je reprends au plus vite avec l’actualité de Sciences Po.

 

Très bonne rentrée à tous ! 

La rentrée approche

Plus que quelques jours de vacances pour les étudiants de Sciences Po. Pour beaucoup d’entre vous qui viennent de passer le concours, il n’y aura même pas eu de vacances, prépa ou autre IEP obligent.

Le 18 septembre, c’est l’accueil des nouveaux étudiants admis en première année, soit seulement quatre jours après les résultats du concours. Et le 1er octobre, c’est la rentrée !

Certains d’entre vous ont certainement peut d’être un peu perdus au début dans ce nouvel environnement. Heureusement, les autres étudiants pensent à vous et, par le biais de certaines associations, vous aident pour mieux vous intégrer.

D’abord avec le BDE

Soirée Paris je t’aimeCette année, le Bureau des Elèves a été renouvelé, et c’est la List it Easy qui va tenter de faire bouger au mieux la vie étudiante de Sciences Po.

Soirée Melting PotesCela commence ce mecredi 12 septembre par une soirée Paris je t’aime d’accueil et rencontre des étudiants internationaux, au Saint (dans le 5è).

Ils continuent dans la foulée avec une soirée Melting Potes le 25 septembre, au Wagg, en guise de soirée d’intégration pour tous les étudiants de Sciences Po.

Connaissant le responsable soirées de ce nouveau BDE, ça devrait donner.

Et enfin, du 12 au 14 octobre, c’est le week-end d’intégration du premier cycle, ouvert aux 1ère et 2ème année. A ne vraiment pas manquer, ça permet de commencer l’année sur de bonnes bases !

Ensuite LaPéniche.net

Les matelots du webzine des étudiants de Sciences Po vous proposeront très bientôt un guide de rentrée pour pouvoir évoluer le plus naturellement possible dans votre nouvelle école.

Et pour bien connaître Sciences Po en rigolant, je vous recommande également d’aller jeter un coup d’oeil au numéro spécial rentrée 2006 du magazine InVodkaVeritas (le seul vraiment drôle de l’année) fait par des étudiants alors en 2ème année.

A bientôt !

Eléments de correction de l’épreuve d’ordre général

Bonjour à tous,

 Comme à son habitude, Laurence Hansen-Love ne perd pas une seconde pour livrer ses conseils avisés quant à l’épreuve d’ordre général du concours de Sciences Po.

Elle donne, sur son blog philosophie, des éléments de correction de cette épreuve pour la session d’août 2007.

Pour ceux qui souhaiteraient se rassurer ou tout simplement pour les curieux, je vous recommande vivement d’aller y faire un tour.

Bonnes vacances bien méritées à tous ! 

Une préparation gratuite au concours

Bonjour à tous,

Encore désolé pour cette longue absence, mais les circonstances de cette troisième année débutante font que je n’ai pas trop de temps à moi.

Mais je reviens avec une excellente nouvelle. Laurence Hansen-Love, dont je vous avais déjà parlé, a eu l’excellente idée d’offrir gratuitement, à travers son blog, une préparation en ligne à l’épreuve de culture générale du concours de Sciences Po.

Je vous invite donc tous à y aller régulièrement et à suivre cette préparation. Pour ceux qui ne font pas de prépa, cela constitue donc une vraie chance de se préparer dans d’encore meilleures conditions. Pour ceux qui suivent la préparation de Sciences Po/La Documentation française, cela donne un excellent point de comparaison. Enfin, pour ceux qui suivent une prépa d’été, comme Lakanal, Lafontaine, IPESUP ou d’autres, cette préparation peut être un petit plus pour encore mieux se préparer.

Bon courage à vous tous qui bossez pour avoir ce concours ! Si cela peut vous rassurer, j’ai repris les cours aujourd’hui (hémisphère Sud oblige), donc je bosse aussi (quoique le travail demandé ne soit pas comparable, j’en conviens totalement).

En espérant vous croiser l’année prochaine du côté du 7ème arrondissement de Paris !

See you

Quelques news et excuses

Bonjour à tous !

Tout d’abord je voulais vous faire part de mon arrivée à Buenos Aires, il y a deux jours maintenant. Tout se passe très bien, je pense que ma troisième année se présente bien.

Avec les vacances, les préparatifs de ce voyage, mon installation (un peu compliquée, je vous passe les détails), je n’ai pas eu le temps de répondre à tous les commentaires, et je m’en excuse. D’ici quelques jours je pense pouvoir reprendre le fil.

J’ai tout de même lu tous les commentaires qui ont  été déposés depuis, et je voulais féliciter tous ceux qui ont brillamment réussi les tests de Lakanal, d’IPESUP ou qui ont été admis à Lafontaine et dans d’autres prépas, et qui s’apprêtent à y passer un été qui devrait être marquant. Bon courage, ça ne va pas être tous les jours évident, mais c’est une expérience intéressante avec, à la clé, une récompense intéressante ! Accrochez-vous, entraidez-vous, et tout ira pour le mieux.

Dans quelques jours je vous informerai précisément du futur de ce blog, dont le fonctionnement devrait changer l’année prochaine, pour mieux correspondre aux attentes des futurs candidats à Sciences Po.

Très bon été à tous, et dites-vous que si vous trimez en prépa, au moins il fait chaud, alors qu’ici c’est l’hiver et qu’il fait des températures négatives le matin…

A très bientôt !

Blog philosophie bac – Préparation à l’épreuve de culture générale

Bonjour à tous,

Je vous avais signalé il y a quelques temps l’excellent blog de préparation à l’épreuve d’ordre général de Sciences Po de Laurence Hansen-Love.

Je vous signale qu’elle tient désormais un blog de philosophie pour réviser l’épreuve du bac sur LeWebPédagogique ! Je vous conseille donc vivement à tous d’aller y faire un tour pour guider vos révisions, cela ne peut pas être mauvais en vue du concours qui commence à approcher.

Bon surf !

PS : une panne d’Internet chez moi m’empêche de poster autant que je le voudrais depuis une semaine. Plein d’articles à venir dans les prochains jours, en espérant le prompt rétablissement de ma connexion.

Excuse absence

Bonjour à tous !

Je tiens à m’excuser de ne pas avoir répondu à vos nombreuses questions posées cette dernière semaine, mais j’étais en vacances au ski (avec environ 200 personnes de Sciences Po) et n’avais pas de connexion Internet accessible.

J’ai essayé de répondre à tous les commentaires qui avaient été postés en mon absence. J’ai essayé de n’en oublier aucun, mais si tel était le cas, signalez-le moi et je répondrai !

La semaine prochaine par contre j’aurai du temps pour écrire plein d’articles et répondre à tous les commentaires ! Je prépare un article sur les IEP de province, et un autre sur la vie étudiante à Sciences Po, comme il m’a été demandé.

A très bientôt 🙂

Exemples de sujets d’histoire

Bonjour !!!

Je sors de mon épreuve de Système international… C’était assez compliqué, j’ai pris le sujet « Le « processus d’Helsinki » a-t-il facilité la sortie de la Guerre froide ? » C’était chaud…

Dans le cadre des dossiers de bac blanc que propose le Webpédago, je vais vous proposer un sujet à traiter. Le thème du dossier de cette semaine est « La question allemande ». C’est donc tout naturellement que je vous propose pour vous entraîner de traiter le sujet :

« La question allemande »

Continuer la lecture de Exemples de sujets d’histoire

Sciences Po, un Monde à part entière

Je vous invite à lire la double page consacrée aux étudiants de Sciences Po et la campagne électorale de 2007 par Le Monde daté de ce samedi 20 janvier 2007.

C’est assez intéressant, bien qu’on puisse regretter que les étudiants interviewés ne soient pratiquement que des Premier cycle, ce qui n’est pas forcément très représentatif. C’est souvent une analysé légère et assez caricaturale, mais donne une vue d’ensemble assez sympa. Par contre certaines des personnes interviewés sont assez bizarres, j’en connais certains, donc à prendre avecd e spincettes, ce n’est vraiment pas représentatif des étudiants de Sciences Po dans leur ensemble.

Je vous invie aussi à lire l’article que Lapéniche.net a consacré à cet article du Monde, et les commentaires qui y sont rattachés. Le débat y continue, c’est bien sympa. AU moins y trouverez-vous l’avis d’une partie plus représentative des étudiants de Sciences Po.

Bon week end à tous, bossez un peu et surtout reposez-vous bien !