Dominique Strauss-Kahn remplacé à Sciences Po

Bonjour à tous,

Dominique Strauss-KahnLa star de la première année à SciencesPo s’en va. Dominique Strauss-Kahn, ex-ministre des finances (1997-1999) qui devrait être élu directeur général du FMI dans les prochains jours, ne continuera donc pas d’enseigner les « Concepts fondamentaux de l’analyse économique ». Cela se comprend aisément. Déjà, beaucoup avaient été surpris de voir DSK continuer son cours alors qu’il était candidat aux primaires du Parti socialiste l’an dernier. Certains avaient vu dans ce geste un aveu d’échec avant même le début de la campagne.

Il sera donc remplacé par Etienne Wasmer, économiste à l’OFCE, l’Observatoire Français des Conjonctures économiques, dirigé par Jean-paul Fitoussi. Il est réputé pour avoir un cours axé plus sur les mathématiques que Dominique Strauss-Kahn, notamment semble t-il à la demande de la direction. Il tient un blog, qui m’ a l’air très intéressant, et qu’il collabore au journal rue 89, vous pourrez retrouver ses articles ici.

Je vous entends vous plaindre d’ici. Certes vous ne pourrez pas vous la péter en disant que votre prof a été ministre de l’économie et tout. Mais je pense qu’au niveau qualité de l’enseignement vous y gagnerez. Le cours de DSK était souvent flou, peu clair. On avait surtout l’impression qu’il ne venait que lire un cours préparé par son assistante, Annick Stetta. Enfin, il faut aussi dire que certains points du programme étaient très intéressants, surtout au second semestre, en macroéconomie, et notamment lorsqu’il parlait de l’euro pendant plus d’une heure alors qu’il a été l’un des acteurs principaux de sa mise en place. Les avis restent mitigés.

On peut aussi peut-être regretter qu’il n’ait pas été remplacé par Jacques Généreux, dont les livres aident chaque année la grande majorité des étudiants de DSK à réviser leurs partiels, et qui était parmi les professeurs les plus appréciés alors qu’il occupait son poste.

D’autres pointures restent présentes à SciencesPo et ne manqueront pas d’impressioner ceux qui vous demanderont le nom de vos enseignants. On peut par exemple citer Pierre Moscovici, ou Olivier Duhamel. Quant aux plus désespérés d’entre vous, peut-être pouvez vous espérer  un retour de Strauss-Kahn à la fin de son mandat au FMI, s’il ne fait pas son grand retour sur la scène politique nationale.

Publié par

Arthur

RSP.fm, la radio des étudiants de SciencesPo, vous propose un blog regroupant des conseils pour entrer rue Saint Guillaume. Nous sommes deux à tenir ce blog : - Arthur Richer, étudiant en 4ème année, en Master Marketing et Etudes, créateur du blog en 2006. - Nathan Sigal, étudiant en 1ère année, et habitué du blog depuis 2006 N'hésitez pas à poser vos questions et à nous suggérer des idées d'articles !

6 réflexions au sujet de « Dominique Strauss-Kahn remplacé à Sciences Po »

  1. Il aurait pu prendre la tête du FMI et continuer les cours à Sciences po quand même 😀
    Dommage, je ne le verrais pas si je réussis à entrer a Sciences po…

    Nathan

  2. Après trois mois d’éco avec E.Wasmer, je témoigne de la dimension mystico-gazeuse de son cours de micro-économie, où l’on se perd dans l’imensité intersidérale de deltas, alphas, gama et epsilon. Il doit y avoir une malédiction concernant les cours d’éco à sciences-po. En tout cas, si on a pas déjà fait ploytechnique où HEC, si on est sur un campus délocalisé et qu’en plus on vient d’une filière littéraire, on n’y survit pas.

    Merci de m’avoir permis d’exprimer ma frustration publiquement 😀

    Clem de Science-po-Paris-Poitiers-Latino

  3. Le nom de son successeur pour enseigner la macro-économie au second semestre: Yann Algan (si jamais cela intéresse des wannabe qui traînent encore sur ce blog qui a l’air bien abandonné)

  4. Il est très bien Wasmer ! Bon je sors de son partiel, un peu difficile mais bon…. 😀 Prof sympathique et très proche de ses élèves !

  5. Je viens de tomber par hasard sur ce sujet, quelques mois après tout le monde certes, mais je tiens à exprimer publiquement mon enthousiasme pour le cours d’économie d’Etienne Wasmer. Loin de le trouver mystico-gazeux, je trouve ce cours exceptionnellement bien construit, et l’homme plus que pédagogue.
    Sympathique est un euphémisme, il sait teinter son cours de subtiles clins d’oeil plein d’humour et d’une touche de bienveillance à l’égard de ceux qui sortent de filière littéraire. Ajoutez des exemples limpides et évocateurs et vous aurez un aperçu de la perfection wasmerienne.
    Quel plaisir pour un premier contact avec l’économie!

    @ clem: je suis aussi à Poitiers (en première année) et je dois avouer que la visioconférence n’est pas des plus pratiques… cela dit, je suis sure que tu as eu tes crédit l’an dernier!

Laisser un commentaire