La composition d’Histoire au concours

Bonjour à tous,

L’épreuve d’Histoire au concours de Sciences Po ressemble beaucoup à celle du baccalauréat. Avec trois différences majeures toutefois :

  1. Vous ne pouvez prendre qu’un sujet de composition, il n’y a pas d’étude de documents. Il y a trois sujets proposés au choix
  2. Vous avez quatre heures pour traiter le sujet
  3. Les exigences des correcteurs sont bien supérieures


Malheureusement, nombre d’entre vous n’aiment pas l’exercice de la composition, souvent jugée trop compliquée et demandant un niveau de connaissances élevé. Ce qui est souvent un préjugé : les problèmes de certains avec cet exercice sont généralement vite résolus avec de l’exercice.

Des connaissances nombreuses et précises sont bien évidemment requises. Toutefois, il ne faut pas en faire un débalage : la composition reste avant tout une argumentation, et les faits historiques cités ne sont là que pour servir la thèse que vous soutenez dans votre copie.

Bien maîtriser la méthodologie de la composition est donc essentiel.

Pour celà, je vous recommande vivement la vidéo faite par Hugo Billard, qui tient le blog Histoire Le jardin des retours sur LeWebPédagogique. En quelques minutes, vous aurez l’essentiel pour bien faire votre copie. A une différence près : comme vous avez quatre heures, on vous demande logiquement un contenu un peu plus étoffé, donc au lieu de « 15-20 lignes par sous-parties », vous préférerez une quantité un peu plus grande.

Je vous conseille par ailleurs de visiter régulièrement son blog pendant vos révisions, celà vous donnera un éclairage différent sur certains faits, et une culturé générale par inutile.

Bonnes révisions à tous !

Published by

Arthur

RSP.fm, la radio des étudiants de SciencesPo, vous propose un blog regroupant des conseils pour entrer rue Saint Guillaume. Nous sommes deux à tenir ce blog : - Arthur Richer, étudiant en 4ème année, en Master Marketing et Etudes, créateur du blog en 2006. - Nathan Sigal, étudiant en 1ère année, et habitué du blog depuis 2006 N'hésitez pas à poser vos questions et à nous suggérer des idées d'articles !

19 thoughts on “La composition d’Histoire au concours”

  1. Y’a qu' »un taré » pour dire un truc pareil :p

    Sinon, la compo d’histoire, hormis bouffer du Milza et Berstein ? longueur de journées, tu conseille d’autres ouvrages? Parce que l’histoire c’est quand même et avant tout des connaissances.

    D’autre part, de ton point de vue, est ce que c’est l’épreuve qui requière le plus de connaissances? En opposition ? la culture générale par exemple, ou c’est plus de la culture que l’on acquièrt ci et la sans apprendre de manière rigoureuse pleins de choses.

    Parce que j’ai l’impression que l’histoire c’est le plus ‘lourd’ ? préparer en termes d’heures de travail en tout cas

    Ciao!
    Nathan

  2. Oui, il faut être totalement dingue. M’enfin…

    Pour l’épreuve d’histoire, il ne faut pas que bouffer du B&M. Il faut vraiment et avant tout maîtriser la méthodo, sans quoi tu peux avoir toutes les connaissances du monde elles ne serviront ? rien. Il vaut mieux avoir moins de connaissances mais des événements très transversaux, que l’on peut replacer dans le plus de sujets possibles, et avoir un raisonnement clair, une argumentation convaincante. Je prends un exemple d’événement : le parachutage sur Kolwezi, qui peut ? la fois servir dans un sujet sur le colonialisme, un sujet sur la guerre froide, un sujet sur l’Afrique, un sujet sur la France. On peut imaginer la même chose avec des événements tels que la crise des Euromissiles, Suez56 ou les Malouines.

    Cette épreuve requière des connaissances, comme les autres, difficile de dire si plus ou moins. En tout cas elle demande une certaine précision dans la manière d’exposer les faits, qui demande des connaissances, en effet.

  3. Eh bien, j’ai trouvé mon point fort : je maitrise la dissertation sans problème. Je ne plaçais par contre pas assez d’exemple dans mes sous parties, carence qui m’a valu des 13 alors que je méritais certainement plus, mais maintenant que c’est compris, ça roule 😀

    De mon côté, ce n’est plus la méthodologie qui pose problème, ce sont les connaissances très précises…mais on bosse

  4. Attention quand même. En Terminale, les compositions que l’on fait ne sont pas de vraies compositions. Pour te dire, en terminale je pensais maîtriser pleinement l’exercice de la composition, j’avais toujours entre 17 et 19… Et ouis, arrivé ? Lakanal, je me suis rendu compte que je ne la maîtrisais pas du tout, que je n’étais pas assez rigoureux. Demande ? ton professeur si ta manière de faire tes compositions est suffisamment rigoureuse et bonne pour le concours de Sciences Po.

  5. Merci de nous avoir indiqué ce blog, qui est très bien.
    Pourrais-tu nous donner une liste de livres plus ou moins indispensables ? lire pour le concours ( jusque-l? le site intégrersciencespo en proposait une très complète mais pour je ne sais quelle raison nous ne pouvons plus y accéder donc c’est la grosse panique !! ), comme le fameux Bernstein et Milza par exemple ?
    Merci d’avance !

  6. Je ne pense pas qu’il y ait de livre ? liré spécifiquement. En histoire, il est vrai, il est recommandé de se baser sur un manuel, par exemple le Berstein et Milza ou le Touchard (Le siècle des excès).
    En culture gé, comme le nom l’indique, c’est de la culture gé, tu peux te servir de tout, donc ? toi de lire d’un peu de tout !
    Pour la géographie, un bon manuel de Terminale est bien utile pour apprendre les définitions essentielles, les principaux concepts ? connaître.
    Pour les langues, lire la presse dans cette langue, et des bouquins si ça t’intéresse, tout est bon ? prendre !

  7. The Economist pour l’anglais, c’est tellement conseillé.
    Quand j’ai lu le sujet sur la mondialisation, j’ai compris que des termes du Economist pouvaient être bien utiles

  8. Merci de nous avoir indiqué cet excellent blog.
    Pourrais-tu nous donner une liste de livres plus ou moins indispensables ? lire pour préparer le concours ? Le site intégrersciencespo en donnait une très complète mais on ne peut plus y accéder donc c’est la grosse panique !!
    Merci d’avance !

  9. Bonjour,
    Je suis en 1ère S ? l’île de la Réunion.
    Je voudrais savoir si il serait préférable de changer de section et faire une terminal L afin d’essayer d’intégrer Sciences Po.
    Merci..

  10. Non, si tu te sens bien en S il n’y a aucune raison, ça prépare tout ? fait bien au concours, si tu t’intéresses par ailleurs ? l’histoire, ? la philo, ? l’actu etc.

  11. Bonjour

    Pourrais-tu nous donner une (large) liste des livres plus ou moins indispensables pour le concours ? Merci d’avance !

  12. « … » = perroquet? vu que je suis la je te conseille, cher(e) « … » le Touchard, le B&M et Intro ? notre sciecle de R.Rémond, ils sont vraiment bien. Merci pour tous tes conseils Arthur! Et afin de ne pas laisser les anglicismes prendre le dessus de notre si belle langue, préférons « fondé sur » ? « basé sur »… sinon je voulais savoir si lorsque l’on a la mention TB il faut passer un oral pour etre admis ? Science Po?
    Merci pour tout!!

  13. En fait j’ai répondu ? cette question autre part, je ne me souviens plus exactement où. Je suis en train de préparer un article l? dessus, avec plein de conseils bibliographiques.

    @Béa :
    Pas d’oral pour la MTB ? bac0, non.

  14. Excuse-moi d’avoir répété ma question ( un problème technique…je pensais que mon message n’était pas enregistré alors qu’en fait si ! )
    Merci pour ta réponse et ton article l? -dessus !

  15. I’d prefer reading in my native language, because my knowledge of your languange is no so well. But it was interesting! Look for some my links:

Laisser un commentaire