Y a-t-il trop de diplômés ?

La sociologue Marie Duru-Bellat, spécialiste bien connue de l’école, vient de publier un ouvrage L’Inflation scolaire : les désillusions de la méritocratie. Le titre est explicite : notre société produit sans doute trop de diplômés (notamment d’études supérieures longues) par rapport à ses besoins. Le Monde d’aujourd’hui publie l’interview de la sociologue, que je vous invite à lire attentivement – le sujet fait partie du programme de terminale en SES.

On peut noter aussi que la « rentabilité » des diplômes supérieurs (les avantages qu’ils procurent, par rapport aux coûts de la scolarité) n’est pas la même selon les pays… et elle n’est pas très bonne en France. Les étudiants ne doivent pas pour autant tourner le dos aux études, mais les compléter par des expériences plus personnelles, comme des formations en alternance, des séjours à l’étranger, ou des activités bénévoles formatrices.

Tags : , ,

Laisser un commentaire

Vous devez être identifié pour laisser un commentaire.