Le premier assureur mondial ne s’était pas couvert lui-même

C’est un comble : le premier assureur mondial avant la crise, AIG, malgré d’importantes aides du gouvernement américain, est toujours insolvable, et vient d’annoncer des pertes plus qu’énormes… A lui seul, AIG a perdu plus d’argent que les banques d’affaires du type Lehmann Brothers.

Tags : , ,

Laisser un commentaire

Vous devez être identifié pour laisser un commentaire.