L’enrichissement des « super-riches »

Pour la première fois, l’INSEE publie l’évolution des revenus les plus élevés, ceux des « super-riches » pourrait-on dire, jusqu’au seuil de 0,1 % (le 1/1000e le plus riche : 300000 euros par an et par personne en moyenne) et même au seuil de 0,01 % (1 revenu déclaré sur 10 000, le plus élevé, avec 100000 euros par mois et par contribuable en 2007, en moyenne) : voyez la hausse (en pourcentage et en euros) de leurs revenus, comparée aux autres tranches (le 1/1000e le plus riche, le 1/100e, le 1/10e, et les 90 autres pourcents des revenus).

Le tableau est publié dans le numéro de mai d’Alternatives Economiques : sans commentaire… et c’était avant le « paquet fiscal » mis en place en 2007 (et comprenant le fameux bouclier fiscal). Nous saurons dans quelques temps si les « super-riches » auront vu leurs revenus augmenter encore de 40 % entre 2007 et 2010…

Tags : ,

Laisser un commentaire

Vous devez être identifié pour laisser un commentaire.