L’extrême-droite xénophobe entre au parlement suédois

La Suède est souvent désignée comme un modèle dans le domaine de la protection sociale, ou des égalités hommes-femmes. Pourtant, dans ce pays parmi les plus développés et les plus démocratiques au monde, les élections législatives ce week-end ont permis au parti d’extrême-droite, xénophobe et populiste, d’obtenir 5,8 % des voix et d’entrer ainsi au Parlement.

Comme la droite traditionnelle et la gauche ont obtenu des scores proches, aucune des deux principales formations n’arrivant à obtenir la majorité absolue, l’extrême-droite pourrait se trouver dans une position d’arbitre, pour le vote des lois, ce qui met mal à l’aise les démocrates européens… Un événement éloigné de la France, mais qui reflète la montée en Europe d’un certain état d’esprit, à l’égard des étrangers, et des valeurs d’égalité et de tolérance.

Tags :

Laisser un commentaire

Vous devez être identifié pour laisser un commentaire.