L’industrie automobile compte sur les BRIC pour se redresser

Après le choc de la crise de 2008, où les ventes d’automobiles s’étaient effondrées – entraînant par exemple le dépôt de bilan de General Motors -, l’industrie automobile mondiale essaie de se redresser, en poursuivant la réduction de ses coûts (ce qu’elle fait depuis plusieurs décennies : gains de productivité, suppression d’emplois…) et en recherchant de nouveaux marchés en pleine croissance, situés dans les « BRIC » (Brésil, Russie, Inde, et surtout Chine).

Tags : ,

Laisser un commentaire

Vous devez être identifié pour laisser un commentaire.