Les jeunes sont de plus en plus politisés

Une étude montre, contrairement à une idée reçue, que les 18-29 ans s’intéressent de plus en plus à la politique et s’engagent, davantage qu’il y a dix ans, pour l’extrême gauche ou la droite.

C’est ce que montre une étude de l’Injep qui a testé l’intérêt pour la politique des 18-29 ans. Selon elle 50% des jeunes jugent la politique importante, un pourcentage supérieur à celui des adultes et nettement supérieur à celui de la génération 1980 ou 1999 (31%). On observe également une forte montée des jeunes ayant participé à une manifestation ou à un boycott.

A qui profite cette politisation des jeunes ? Le positionnement politique des jeunes se fait moins à gauche et davantage aux extrêmes. 13% des jeunes se classent à l’extrême gauche (contre 7% en 1999), 23% à gauche (inchangé), 39% au centre (+3%), 13% à droite (+6%) et 4% à l’extrême droite (+1%). Les non-positionnés passent de 24 à 8% ! Un quart des jeunes veut un changement révolutionnaire de la société, c’est 4 fois plus qu’en 1999. On peut parler d’une radicalité politique.

L’étude

Tags : ,

Laisser un commentaire

Vous devez être identifié pour laisser un commentaire.