Mai 29 2009

Calligrammes – 5e

Publié par sroul dans 5e, Productions écrites      

Poème de Manon, d’autres suivront …

 


Mai 29 2009

Cahier de textes

Publié par sroul dans cahier de textes      

5e – Correction des évaluations sur les expansions du nom et la poésie (la partie consacrée au vocabulaire poétique seulement).

Distribution de Monsieur Ibrahim ou les fleurs du Coran, à lire pour le vendredi 12 juin.

4e F – Visionnage de fuites, court-métrage d’animation de P. Rébufat : travail sur le repérage des sons, leur identification.

Réflexion collective sur la bande-son des séquences des élèves pour préparer la séance de mardi matin.

Pour mardi : apporter les matériaux pour « faire du bruit » ;o) !

4e E – SÉQUENCE 7, séance 1 : Aventure du pélerin.

  • étude du récit.
  • définition de l’apologue.

Le singe de Buffon est à lire pour le jeudi 11 juin.

3e D – SÉQUENCE 7, séance 8 : les formes autobiographiques.

Nous avons terminé l’étude du poème de Queneau.

pour mardi : préparer la synthèse écrite de cette étude en répondant à la question suivante : Quelle vision le poète a-t-il de ses parents et de l’enfance ?


Mai 28 2009

Feuilletons épistolaires – 4e

Publié par sroul dans 4e      

Dernière publication (pour le moment…) des suites de nouvelles ! Ce soir, il s’agit de l’aventure martienne de nos colons terriens : angoisse … Merci aux auteurs !

Lettre 4


10 août 2229

John,
Il se passe des choses de plus en plus étranges ici. Aujourd’hui nous avons décidé d’explorer un peu Mars ; nous avons découvert de nombreux sites, des volcans, des canyons, mais surtout nous avons vu un monument bizarre dans lequel étaient sculptées les formes des planètes avec des détails surprenants et une précision hors du commun. Mais le pire, c’est que lorsque nous sommes rentrés, les réserves de nourriture étaient vides et que personne n’était retourné au vaisseau. La panique commence à remplacer l’enthousiasme initial.

Jack

Lettre 5


11 août 2229

John,
C’est le chaos… Nous avons appelé la base ce matin ; les renforts et le matériel nous feront attendre une semaine. Avant-hier, certains disaient voir des ombres et entendre des bruits. Le nom «d’extra-terrestre» ne tarda pas à se faire entendre… De temps en temps, on retrouvait une personne dans les cales, en train de crier :
-«Leur yeux ! Ah ! Mon dieu, leurs yeux».
Pour les premiers, c’était inquiétant, mais maintenant nous avons près de cinq personnes atteintes de folie. Pendant la journée, des pannes survenaient ; et pendant la nuit, des bruits étranges comme des coups de marteaux se faisaient entendre. Hier, on a compris qu’on allait tous y rester en voyant les premières disparitions arriver… Deux personnes ont pris les armes et sont descendues dans les cales. Elles ne sont jamais remontées. Il ne reste maintenant plus qu’un des onze passagers invités car trois ont disparu, sans compter ceux atteints de folie. Le voyage tourne à l’enfer.

Jack

Lettre 6

12 août 2229

Mme Aston, présidente des Etats-Unis,
Nous vous envoyons un message depuis la B.S.V.S.M. (base de supervision du voyage spatiale sur Mars) pour vous informer de l’état du voyage prévu par vos soins et ceux de la base Spacecorp. Il semblerait que Mars soit le lieu d’habitation d’organismes vivants et à priori pensants. Les passagers du voyage ont subi des dommages sur leur ordinateur de bord, on constate des disparitions étranges des volontaires et des séquelles mentales irréversibles sur certains d’entre eux. La base ne peut plus tolérer de telles pertes et je vous demande solennellement d’envoyer les forces armées d’Amérique sur Mars afin de reprendre le contrôle de la situation au plus vite…
Veuillez, Madame la présidente, recevoir mes plus sincères et respectueuses salutations.


John Cole

 


Mai 28 2009

cahier de textes

Publié par sroul dans cahier de textes      

Tout le monde s’est évalué aujourd’hui :

  • les 5e ont rédigé un poème en prose à partir de leur nature-morte.
  • les 4e F se sont évalués en lecture sur la nouvelle de Mazeas, le poulailler.
  • les 4e E ont rédigé les trois lettres correspondant à l’élément rééquilibrant de leur nouvelle épistolaire.
  • les 3e se sont évalués en lecture sur un extrait des Mémoires d’outre-tombe, de Chateaubriand.

 

 


Mai 27 2009

Feuilletons épistolaires – 4e

Publié par sroul dans 4e      

Suite, ce soir, des aventures d’Alex, sauvé in extremis par un homme mystérieux qu’il tente de retrouver … Merci aux co-écrivains anonymes de Basse-Goulaine, qui peuvent me laisser leurs prénoms en commentaire s’ils le souhaitent !

Lettre 4

Gabriel,

Comme toujours tu ne respectes jamais les règles. En même temps, ça ne m’étonne pas. Tu as toujours été comme ça. Mais bon, je ne suis pas là pour te faire la morale. Ce mortel est un danger pour notre communauté. J’ai envoyé Luka le surveiller. Je suis en route pour le point de rendez vous.
Ne fais pas d’autres bêtises !

SCARA

Lettre 5

Cher journal,

Depuis un certain temps, je me sentais observé. Hier, en rentrant du lycée, je me suis senti observé tout le long du chemin dans les bois. En arrivant chez moi, j’ai retrouvé la maison saccagée. Cette nuit là, mon sauveur et une jolie femme sont venus me voir. Ils m’ont dit :
« Vite, il faut faire vite, Luka nous a trahis, il est devenu fou et veut te tuer car tu connais notre existence ! Vite, viens avec nous ! »
Et nous nous sommes enfuis dans la nuit. Nous avons monté le camp à coté de la forêt, plus au nord. Au début, j’avais un peu peur, mais en fait ils sont très sympathiques Gabriel et moi nous entendons bien. Quant à Scara…C’est bizarre ce que je ressens pour elle. Mais ça tu ne peux pas comprendre tu n’es qu’un journal après tout… Vite, je te laisse, on vient.

ALEX

Lettre 6

Gabriel,

Quand tu liras ce message en te réveillant, je serai déjà partie depuis longtemps. Je suis partie précipitamment pour l’assemblée. Ça chauffe là-bas. Luka et une partie des sénateurs nous ont trahis. Ils veulent éliminer la race humaine et prendre le contrôle de la Terre. Les sénateurs qui nous sont restés fidèles se sont réunis au Gaërl’dir pour organiser la défense. C’est là que je me rends. Prends soin d’Alex.

SCARA

 


Mai 27 2009

cahier de textes

Publié par sroul dans cahier de textes      

4e F – Évaluation écriture : vous avez rédigé l’une des étapes du schéma narratif de Jeannot et Colin en l’adaptant à notre époque.

demain : évaluation LECTURE sur l’apologue, revoir l’ensemble de la séquence, et plus particulièrement les paroles rapportées, les points de vue, et le conditionnel (conjugaison et emplois)

3e D – SÉQUENCE 7, séance 8 : la forme autobiographique.

Début de l’étude d’un poème de Raymond Queneau extrait de Chêne et chien, son recueil autobiographique. Rappel du vocabulaire technique de la poésie, puis étude « technique » de l’oeuvre… qui ne nous a pas encore menés vers l’analyse … mais ce sera pour vendredi.

demain : évaluation LECTURE sur l’autobiographie, revoir l’ensemble de la séquence et plus particulièrement la valeur des temps, la formation des mots, et la définition du genre.


Mai 26 2009

Feuilletons épistolaires – 4e

Publié par sroul dans 4e      

Suite de la nouvelle historique sur la Chine de Mao Zedong, écrite par Margot, Soline, Flora et Coraline, merci à elles ! :

LETTRE 4

Le 5 Juillet 1950,
Ni hao Bù Làng Dòng,

Jia Ké et moi t’écrivons du Tibet ; la veille du passage de mes examens, j’ai reçu une lettre d’intégration à l’armée. J’ai donc dû partir au plus vite pour le Sud Ouest de la Chine, et par chance je me suis retrouvé dans la même section que Jia Ké .
Nous ne sommes ici que depuis quelques jours et déjà la faim nous tenaille. Les nuits sont courtes et fraîches et les journées difficiles. Il faut s’accrocher au combat, même si la partie semble déjà gagnée. Nous nous sommes liés d’amitié avec quelques soldats ; et malheureusement l’un d’eux, ù Shiang, a été fusillé. La souffrance ici plus qu’ailleurs se ressent.

Toutes nos amitiés,Jia Ké et Da Wei

 

 

LETTRE 5

Le 23 Juillet 1950,


Bonjour Ràng Xi Là Ké,

Je sais que cela est très risqué, mais je devais vous tenir au courant pour Da Wei et Jia Ké. J’ai peur, les conditions là-bas, à l’armée sont très difficiles. Cependant, ils gardent espoir et se soutiennent moralement. Sinon, votre femme et votre fille sont à l’abri.
Je ne peux vous en dire plus pour notre sécurité à tous.
Je fais passer cette lettre par l’intermédiaire d’un ami à moi gardien de prison.
Bon courage,

Bù làng Dong .

LETTRE 6

Le 10 Aout 1950,


A la famille de Jia Ké,

Camarades, votre fils Jia Ké ainsi que le soldat Da Wei sont recherchés et seront condamnés à mort pour désertion de l’armée communiste chinoise.
Si vous avez quelque information, vous avez le devoir de nous en faire part.
Votre fils est un traître à la nation, si nous découvrons que vous êtes impliqués dans cette affaire, vous serez, vous aussi, exécutés.


Zhou Enlaï,
Premier Ministre.

 


Mai 26 2009

cahier de textes

Publié par sroul dans cahier de textes      

5e D – SÉQUENCE 6, séance 7 : ready-made.

  • rédaction de la description de vos natures-mortes.
  • étude du poème de Francis PONGE, le cageot : nous avons déterminé en quoi la prose pouvait être poétique.

jeudi : choisir 3 mots de votre description et en trouver trois paronymes, trouver un mot qui ait une double sens (concret/abstrait par exemple), et rédiger une phrase pour 2 objets de votre description dans lesquelles vous les personnifierez.

4e F – SÉQUENCE 7, séance 7 : Jeannot et Colin.

Tentative infructueuse pour faire progresser l’étude de cet apologue : nous avons corrigé cependant le schéma narratif, et vous avez réfléchi, en groupe, à l’adaptation moderne de ce récit (1 groupe = 1 étape du SN)

Demain : rédaction individuelle de ce travail.

4e E – SÉQUENCE PERLÉE – Nouvelles épistolaires.

distribution des oeuvres de vos camarades de Basse-Goulaine (Les péripéties) : travail en groupe sur les péripéties trouvées, les pistes à suivre pour l’élément rééquilibrant, et votre opinion sur la façon dont les nouvelles ont progressé. Bilan à l’oral par le porte-parole.

jeudi : vous rédigerez individuellement les 2 ou 3 lettres suivantes (élément rééquilibrant) : revoir donc les codes de présentation de la lettre.


Mai 25 2009

Suite des feuilletons épistolaires – 4e

Publié par sroul dans 4e      

Suite, ce soir, de la nouvelle du « corbeau », merci aux auteurs, dont je ne connais pas encore les prénoms !

LETTRE 4

Flora Malaha                           Mlle Banenot céane
6 rue du calvaire                      13 rue Boby Lapointe 44999 C…                               44190 …

Coucou !
Comment vas-tu ? Moi, je suis terrifiée. J’ai reçu une lettre de menace d’ un corbeau. Ensuite, hier, en revenant du lycée, mes parents m’ ont appris une nouvelle atroce. D’ après M. Allart, directeur de l’ internat, mon frère aurait fugué il y a de cela trois jours. Il faut absolument que je te vois, que je te parle. Que dirais-tu de vendredi soir ? Je rentre des cours à 17h00 .
Flo .

LETTRE 5 (e-mail )

De : cé[email protected]
A : [email protected]
Objet : quelques nouvelles …
Pièce jointe : dessin de Bernie

Coucou Flo !
Ça va mieux ? J’ espère que je t’ai un peu remonté le moral vendredi. Depuis, il s’ est passé un évènement dont je dois te parler. Hier, j’ai vu ton frère . Il est resté vague, mais voulait me prévenir de quelque chose . Il était affolé, et tout habillé en noir. Il m’a empêchée de t’ appeler.
Quelques minutes plus tard, figé, il m’ a demandé une feuille et un crayon. Je t’ai scanné son dessin et te l’ai envoyé en pièce jointe ( tu regarderas après ).
Tu pourras remarquer, il y a un berceau à droite du dessin. Il y aurait un rapport avec toi, ou avec ton petit frère ?
Ensuite, il s’ est levé et est parti en courant vers la porte. Avant de la claquer, il m’a crié :
« Méfie-toi de tes amis ». Je suis très inquiète, réponds moi
vite STP .Océane

 

 

 

LETTRE 6 ( e-mail )

De : [email protected]
A : cé[email protected]
Objet : c’ est mon dernier mail

Salut céa !
Ceci est mon dernier mail . Moi, cela ne va pas, mais toi ne t’ inquiète pas trop, ce n’ est pas après toi que celui qui nous fait peur en a . Je pense que celui qui m’a écrit la lettre de corbeau, celui qui en a après mon frère et celui qui m’a téléphoné tout à l’ heure est la même personne . Comme je te disais, tout à l’ heure, cette personne m’ a téléphoné et a menacé la vie de mes frères.
Je dois m’ occuper du plus petit car mes parents sont constamment au poste de police pour faire des recherches afin de retrouver mon frère. Dans une des lettres de corbeau ( car j’ en reçu d’ autres ! ), celui-ci m’a informé que si je
commençais à trop m’ en mêler, ce serait mon petit frère qui paierait .
De plus, hier matin mon frère n’ était plus dans son berceau habituel, mais dans un qui ressemblait au dessin que Bernie avait fait lorsqu’ il était venu chez toi . Je ne comprends plus rien ! Au téléphone, le corbeau a rajouté qu’ il me surveillait et que pour le moment je devais couper le contact avec mes amis pour éviter de les mettre en danger.
L’ Homme a dit la même phrase que celle que t’ avait prononcée mon frère lors de sa visite chez toi : « méfie toi de tes amis ! », puis il a raccroché brutalement .
Grâce au dessin, je crois que je peux retrouver mon frère, enfin … j’ai peut-être une chance . Je garde espoir .
Surtout, fais moi confiance et ne réponds pas à ce mail !
Je te réécrirai quand tout cela sera fini .Flo .

 

 

 

 


Mai 25 2009

Cahier de textes

Publié par sroul dans cahier de textes      

5e D – ÉVALUATION lecture : Le vase brisé, Sully PRUDHOMME.

3e D – Correction évaluation Voyage à Pitchipoï, MOSCOVICI et fin des exercices sur la modalisation.

4e E – Correction évaluation lecture Cyrano, II, 8.

 


Mai 22 2009

Suite des feuilletons épistolaires – 4e

Publié par sroul dans 4e      

Vous souvenez-vous de l’enlèvement-disparition de Bastien ? Voici la suite, merci à Mélina, Mariane, Estelle et Chloé !

LETTRE 4

Christophe KAPI
16 rue Aristide Briand
49000 Angers.

Le 13 mars 1950,

Mon cher Yohann,
Je t’écris pour te dire que je vais être en retard pour venir te voir pour te parler de l’enquête. J’ai quelques petites choses qui me retiennent ici, rien de grave ne t’inquiète pas. Je peux juste te dire que j’ai cherché dans les archives des renseignements sur les anciens habitants de la maison où tu vis, et ce que j’ai trouvé est quelque peu étrange. Personne n’est resté bien longtemps et à ce que je peux lire, plusieurs personnes ayant habité ici ont disparu sans laisser aucune nouvelles…
Tout cela va être bien trop long à expliquer sur papier, je préfère attendre de te le dire une fois sur place. J’espère que tu tiens le coup. Je peux te promettre une chose, je vais tout faire pour retrouver ton petit Bastien.
Surveille bien Sarah. Si toi aussi de ton coté tu trouves des informations, fais les moi parvenir. Bon courage, j’espère arriver bientôt.
A toi,

Ton fidèle ami, Christophe

 
LETTRE 5

RAPPORT DE POLICE

LE 21 MARS 1950
Plaignant : Mr PETIT
Suspect : inconnu.

Objet : Disparition
Victime :
Nom : PETIT
Prénom : Sarah
Âge : 32 ans
Adresse : 4 impasse de l’aiguille
Code postal : 49250
Ville : Mûrs-Érigné
Description physique :
Taille : 1,62 mètre
Cheveux : blonds et très longs
Couleur de peau : mate
Couleur d’yeux : bleu/gris
Vêtements portés : Petit pull rayé, jeans slim de couleur noire.
Déroulement des événements :
Dans les environs de 14h30, Mr PETIT se rend au commissariat pour dire aux policiers qu’il s’inquiète car sa femme n’était toujours pas rentrée déjeuner à 14h.
A 13h30, il pensait qu’elle était juste en retard, mais il trouvait bizarre qu’elle ne l’aie pas prévenue, car elle est toujours très ponctuelle.
A 16h15, la police décide de signaler la disparition de Mme PETIT Sarah.

LETTRE 6

Yohann PETIT
4 impasse de l’aiguille
49250 Mûrs-Érigné

Le 22 mars 1950,

Christophe,
Je suis vraiment anéanti, après Bastien, voilà que Sarah disparaît à son tour. Je ne sais pas quoi faire, j’ai tellement peur. Tes recherches n’arrangent en rien mon état, rien que de savoir que d’anciens habitants ont disparu, je n’arrive plus à fermer l’œil de la nuit. Pourtant cette maison m’a plu de suite…
Je voulais te dire que des policiers m’ont rapporté le petit lapin blanc en peluche de Bastien, ils m’ont dit qu’ils l’avaient retrouvé dans les bois non loin de chez moi. Je suis tout seul maintenant dans cette grande maison. J’ai l’impression que la nuit, il y a des gens ici. Je crois que je deviens fou, quand je lis le journal pour voir si il n’y a pas eu de personnes retrouvées, j’ai l’impression qu’il y a quelqu’un derrière moi, qui lit derrière mon dos. Et pourtant, il n’y a personne.
Bastien est tout pour Sarah : elle était si affolée quand on a signalé sa disparition…
Et si ma femme avait craqué sous la pression ?
Et si je ne retrouvais jamais Bastien et Sarah ?
J’ai si peur, aide moi…

Ton ami Yohann.

 


Mai 21 2009

Suite des feuilletons épistolaires – 4e

Publié par sroul dans 4e      

Aujourd’hui, voici la suite des aventures de Gilerme, en grande difficulté sur une Terre devenue bien hostile … Merci à Bastien, Jérémy, Nicolas et Robin !

Lettre 4
Echange : Gilerme à Abdé et Hans

Ça va un peux mieux, j’ai trouvé des vivres, de l’eau et de quoi voir clair.
J’ai attendu que la tempête se calme pour tenter une sortie. Il y avait au loin, un grand
bâtiment, c’était un laboratoire désinfecté d’époque dans lequel j’ai trouvé
un calepin, décrivant des choses horribles qui se sont passées sur
cette planète. Apparemment les scientifiques de l’époque ont crée un virus
«Umbrella » qui a contaminé les habitants de la Terre. Ils ont aussi créé des
parasites « plagases » qui prennent possession des corps humains. D’après le
carnet, il devrait y avoir des zombies dans le coin.
Aidez-moi vite !


Gilerme

Lettre 5
Echange : Abdé et Hans à Gilerme
Nous avons fait des recherches à propos du virus, mais rien trouvé du fait que la terre n’a plus donné signe de vie depuis août 2009. Donc ce que tu as trouvé est sûrement vrai. Ne t’inquiète pas, nous avons localisé ton vaisseau mais nous ne pouvons pas nous poser car le train d’atterrissage est en panne.
Trouve de quoi te nourrir et un objet pour te défendre en cas de
besoin.
Tiens le coup nous arrivons

 

 

 

 

 

 


Abdé et Hans

 

 

 

Lettre 6
Echange : Gilerme à Rachel
Ma chérie, je suis coincé sur la planète terre. Je t’écris pour te dire adieu,mon vaisseau s’est écrasé sur cette planète. J’ai aussi appris que les scientifiques ont créé un virus et des parasites qui prennent possession des corps humains.
Ce virus est toujours actif malheureusement, même si la terre est désertée. Surtout ne dis rien aux enfants. Je risque de ne jamais vous revoir. Je me rappelle encore ces beaux moments avec toi, notre mariage, les naissances des enfants, et l’inoubliable lune de miel. A toi, mon unique amour, je t’aime et je t’aimerai toujours.
Adieu ma chérie.

Ton tendre époux.

 


Mai 20 2009

Suite des feuilletons épistolaires – 4e

Publié par sroul dans 4e      

Ça y est, les premières suites sont en passe d’être publiées ! Comme je sais que certains d’entre vous sont impatients de les connaître, je publie l’ensemble des lettres écrites, mais un groupe par jour, sinon la lisibilité de vos oeuvres en pâtira ! Nous travaillerons, je pense, à partir de lundi sur l’élément de résolution.

Voici donc la suite de l’histoire de la Grange, écrite par Charlotte, Fanny, Florent et Quentin : merci à vous :o) !

LETTRE 4

Le 9 août 2002

Pour Justin,

Salut,
Nous sommes arrivés depuis 3 jours. Il se passe des trucs étranges. Grand-père ne parle pas. Il ne mange presque pas. Il y a des bruits bizarres dans la grange mais nous n’y sommes pas encore entrés car grand-père est tout le temps à l’intérieur et il n’en bouge pas. On entend des choses qui tombent, mamie dit que ce sont les rats, mais personne n’y croit. Des bruits de machines se répercutent jusque dans nos chambres. Nous sommes tombés par hasard sur la lettre que tu as envoyée à papy et mamie. Répond-nous et donne-nous des informations sur tout ça, cherche du coté des archives, elles doivent encore avoir quelques infos à nous livrer.
A bientôt,

Corentin, Camille et Adèle

 LETTRE 5

Le 8 août 2002

A Corentin, Camille et Adèle,

Salut !!!!!!!!!
J’ai trouvé plein d’informations sur l’affaire du vol d’échantillons d’ADN ! Il s’est produit il y environ 15 ans. Les éléments de l’enquête n’aident pas beaucoup, il manque des pièces à conviction. Mais, ce serait apparemment un employé qui les aurait volés. Les archives sont d’une plus grande aide, elles sont complètes au moins. Celui qui les a rédigées pensait que l’Etat était mêlé à cette histoire, selon lui, on effectuait des travaux sur le clonage dans ces laboratoires. Ils auraient été arrêtés lorsque les savants se sont aperçus que les fœtus avaient des anomalies. Cette histoire est louche. Tout ce que je sais, je l’ai tiré des archives. Nous éluciderons cette affaire, j’arrive dans 5 jours, d’ici là, essayez de déloger grand-père de la grange. Il faut qu’au moins l’un de vous puisse pénétrer à l’intérieur sans que les grands-parents le sachent. Peut-être sont-ils complices, peut-être que grand-père fait du trafic d’ADN, ou alors il expérimente et continue de travailler sur le clonage pour son compte ? En tous cas, c’est bizarre, enquêtez, je serai bientôt là.

Grosse bise,

 Justin

 
Extrait du journal intime de Camille
Le 12 août 2002
Aujourd’hui, j’ai réussi à entrer dans la grange. Ça aurait dû être Adèle, mais elle avait trop peur pour tenter l’expérience, alors c’est à moi qu’est revenue la tâche. Je n’ai rien dit, je suis entrée, le gorge serrée, la peur au ventre. Ce que j’y ai trouvé, je ne sais pas trop. Les bruits que faisaient les machines qui y étaient entreposées… Flippant ! Corentin dit que papy est dans la mafia, je pense que c’est n’importe quoi. Ce qu’il fait n’est peut-être pas légal, mais c’est notre grand-père. Donc, dans la grange, il y avait de grandes machines, très chères, sans aucun doute. Des séries d’éprouvettes s’entassaient sur des tables de travail. Une sorte de laboratoire dans une grange de campagne, c’est quelque peu déplacé, mais c’est peut-être une affaire d’état ? Le gouvernement est peut-être derrière tout ça. De toute façon, je n’y remets plus les pieds, je n’ai pas envie d’être mêlée à ça. Demain, Justin arrive, mais il aura beau dire, beau faire, je ne recommencerai pas.
A demain cher journal…

 


Mai 20 2009

cahier de textes

Publié par sroul dans cahier de textes      

4e F – SÉQUENCE 7, séance 7 : Jeannot et Colin

  • fin de la correction de l’activité 2 de la séance précédente.
  • lecture de Jeannot et Colin, de Voltaire, puis début d’activité 1 (établir le schéma narratif) : l’objectif est d’en écrire une version moderne.

Pour mardi : apprendre la leçon sur les valeurs du conditionnel et terminer l’activité 1.

3e D – SÉQUENCE 7, séance 7 : repérer la modalisation.

  • fin de l’étude du texte extrait de W ou la souvenir d’enfance.
  • bilan sous forme de carte sur la modalisation.
  • exercices d’entraînement, activité 1 et 2.
  1. Pour mardi : apprendre la carte
  2. jeudi : évaluation de fin de séquence sur l’autobiographie (LECTURE)

Mai 19 2009

Feuilletons épistolaires – 4e

Publié par sroul dans 4e      

Dernière lettre du groupe de Manon, Arthur, Anaïs et Alexandre… J’ai reçu les premières suites ! Si j’ai l’accord de vos co-écrivains, je vous les livrerai en exclusivité mondiale à partir de demain ;o) !

John,


Nous avons un problème : le vaisseau ne peut plus décoller, l’ordinateur de bord ne marche plus. Nous avons trouvé un dysfonctionnement dans les réacteurs et pensons que c’est un sabotage : Juliette, qui est expert en technologie spatiale, en est quasiment sûre. Nous espérons de l’aide dans les plus brefs délais car certains volontaires commencent à paniquer…


Jack.