Un vrai régal à construire et à mener, ce petit rallye-lecture sur les romans bilingues. Je ne suis pas très rallye-lecture pourtant, puisqu’on est dans l’évaluation quand on pratique ce genre d’activité et qu’on ne construit pas grand chose avec l’enseignant. J’explique ici pourquoi : CLIC

Mais là, c’est différent car il s’agit de réinvestir en autonomie tout ce qui a déjà été travaillé dans l’année en compétences de lecture et de littérature. Une manière pour moi d’évaluer le travail fait dans l’année. Notez que moi j’ai fait le rallye-lecture en fin d’année (on peut le faire en milieu d’année), justement pour cette raison. Et malgré l’autonomie, je restais toujours à disposition pour expliquer ou aider à la compréhension en cas de souci (entretien individuel). Et ce que j’appréciais, c’est que les élèves étaient capables d’identifier ce qui leur posait problème, et c’est une compétence du cycle 3 !

Ce rallye-lecture regroupe essentiellement des romans bilingues de la collection Tip Tongue des éditions Syros, plus deux livres plus simples des éditions Talents Hauts, pour que les élèves puissent entrer en douceur dans ce type de lecture convoquant une langue vivante étrangère. Tip Tongue a obtenu en 2015 le Label européen des langues, récompensant des projets pédagogiques d’excellence en matière d’apprentissage et d’enseignement innovants des langues étrangères.

Le texte est écrit en français et quelques passages sont en anglais. Nul besoin de dictionnaire, les personnages et le narrateur sont là pour guider le lecteur et c’est l’occasion pour les élèves de réviser quelques notions étudiées spécifiquement en anglais, tout en étant immergé dans la culture anglo-saxonne. Les versions audio de chaque livre sont téléchargeables sur les sites des éditeurs, afin de pouvoir écouter la bonne prononciation.

 

LES ROMANS

Il faut avoir ces romans en classe en nombre suffisant (j’en avais 2 ou 3 de chaque). Cliquez sur les images pour commander (mais ils seront tous dispos via le magazine La Classe et leur site, si besoin) :

       

       

   

      

 

LES OBJECTIFS DE L’ENSEIGNANT :

-développer le plaisir de lire en autonomie

-faire dépasser l’appréhension de lire dans une langue étrangère

-amener les élèves vers une connaissance d’œuvres variées

-conduire les élèves à comprendre un texte et à l’interpréter en convoquant leur expérience et leur connaissance du monde

-favoriser les croisements entre enseignements et faire prendre conscience que la LVE n’est pas une discipline cloisonnée

-encourager les élèves à repérer leurs difficultés, à demander de l’aide et à formuler des hypothèses

 

DEROULEMENT DU RALLYE

L’enseignant aura pris soin de bien connaître les romans afin de pouvoir répondre aux éventuelles questions des élèves une fois qu’ils auront rempli leurs fiches.

Puis, le PE présentera les livres du rallye en expliquant les niveaux de difficulté par rapport au niveau A1 du CECRL, en ce qui concerne la langue anglaise, ainsi que la possibilité d’écouter les histoires. Dans ce rallye, il n’y a pas de système de points, afin de ne pas ôter le plaisir de lire et l’envie de relever un nouveau défi, dans l’optique de l’évaluation positive. 

Vous allez me dire : alors comment tu fais, toi qui veux évaluer ? Ben, je connais très bien mes élèves, donc je vois, suivant leurs réussites, ce qu’ils savent bien maîtriser et là où ils ont encore du mal. C’est l’intérêt.

Chaque élève lira un maximum de livres parmi ceux proposés (donc pas forcément tous, suivant leur niveau de lecture). Une semaine est accordée pour lire chacun des romans. L’enseignant conseillera à ses élèves de lire le questionnaire avant le roman, de façon à orienter leur lecture. Les questionnaires, en effet, reprennent l’essentiel de l’histoire en s’appuyant sur :

-les personnages et leurs liens,

-la chronologie du récit,

-les inférences,

-les connexions avec le monde (orientées sur la civilisation anglo-saxonne, pour l’aspect culturel),

-la production d’écrits courts,

-le lexique en anglais, puisque la langue vivante a toute sa place dans ce type de roman.

 

 

A l’issue de cette lecture, les élèves remplissent la fiche qui témoigne de la bonne compréhension du roman ou qui permet de servir d’écrit de travail pour discuter avec l’enseignant d’un passage qui serait plus difficile à comprendre. L’élève montre ainsi qu’il s’est interrogé en formulant une hypothèse qu’il peut justifier, comme le stipulent les programmes. Il pourra s’auto-corriger et échanger avec l’enseignant si un passage n’a pas été compris.

A l’issue du rallye, tous les élèves ayant participé recevront un diplôme indiquant le nombre de livres lus, afin de favoriser l’évaluation positive. Voilà, vous savez tout, les fiches se trouvent dans le magazine La Classe du mois d’octobre 2020 😉

 

Sylvie Hanot, Cafipemf généraliste et LVE