Je fais partie du plan maths et à cette occasion, nous avons eu une formation avec Jean-Michel Jamet, auteur de Résoudre des problèmes avec la modélisation du CE2 au CM2. Inspirée de la méthode Singapour, cette modélisation en barre est étudiée progressivement avant qu’elle ne devienne vraiment un outil efficace d’aide à la résolution de problèmes.

Commander le livre

Le livre a une partie théorique qui nous explique comment ça fonctionne et pourquoi on modélise ainsi et une partie qui résume les séances pour l’enseignant afin d’utiliser les photofiches. C’est donc clé en main. Alors concrètement, je suis en train de tester toutes ses fiches, même si certains sont destinées aux CE2 parce que mes élèves, dans l’ensemble, la résolution de problèmes, ils n’y comprennent pas grand chose et ne savent pas toujours dans quel sens les aborder. Ce n’est pas une perte de temps car comme le dit l’auteur, l’essentiel est de mettre en mots et d’analyser ce qu’on est en train de faire (métacognition). La modélisation participe aussi à cette analyse et à la mise en mots de ce que chacun fait, cherche ou utilise.

Je vais être honnête, au début, je n’étais pas plus convaincue que ça, pensant à une nouvelle mode. J’ai joué le jeu et j’ai vu des élèves impliqués qui peu à peu ont compris pourquoi on rédige la phrase en premier, pourquoi on dessine des petites et des grandes parties (on anticipe), qu’est-ce qu’on cherche,, comment on représente, comment on invente un problème à partir d’un modèle en barre (exercice inverse), etc … Du coup, j’ai ajouté un cahier de problèmes, pour que la résolution soit quotidienne.

Un exemple de cahier de problèmes.

Tantôt on résout, tantôt on compare (analogie), tantôt on invente à partir d’un MeB, tantôt on complète. Mais tout cela nécessite une analyse et rend le problème moins abstrait, plus concret. J’ai d’ailleurs créé une leçon pour mes élèves, que l’on colle dans le cahier de problèmes. Il y en avait une dans le livre, mais trop longue, avec des logos qui se ressemblaient trop. Je vous la mets en téléchargement.

Télécharger la leçon

Donc, je suis convaincue et je continue mon travail ainsi jusqu’à la fin de l’année. Je ne sais pas si mes élèves seront meilleurs l’an prochain, mais quand je vois que même mes élèves avec PPS arrivent à résoudre des problèmes alors qu’avant ils ne faisaient rien, je me dis qu’on est sur le bon chemin 🙂 J’ai même fabriqué des pièces de modèles en barre avec du canson et des chutes récupérées, le tout aimanté, afin de faire manipuler au tableau. Aucun regret, je me régale autant que mes élèves à faire résolution de problèmes, et ça, c’est une victoire !

Je travaille sur un affichage également, pour pouvoir consigner les MeB les plus utilisés afin de les utiliser comme outils (« ce problème, c’est comme telle ou telle affiche »).

     

A force d’utilisation, j’ai vu un vrai engouement pour la résolution de problèmes, à tel point que mes élèves se sont mis à en créer et à les résoudre ! J’en avais plein sur mon bureau, en attente de relecture.

Non, promis, ce n’est pas moi ^^ 

Voici le fichier créé à partir de nos problèmes : des problèmes dont je me suis servi au quotidien et des problèmes créés par les élèves (ben oui, ça ne s’invente pas le nouveau manteau soldé de la maîtresse, ses jeans et sa collection de Converse : c’est du vécu). J’ai recopié les problèmes des élèves et je les ai agrémentés de petits dessins. On peut les utiliser comme la boîte à énigmes MHMsauf que là, ça a plus de valeur car ce sont les nôtres !

-Soit on fait un problème du fichier, dans l’ordre que l’on veut, avec la MeB dans le cahier de problèmes (on découpe, on colle, on résout)

-Soit on fait un problème du fichier, dans un ordre imposé, avec la MeB dans le cahier de problèmes

-Soit on cherche un problème qui va avec le MeB imposé par la maîtresse

-Soit on invente un problème à partir d’un autre, avec un thème imposé et on le résout (et moi, j’enrichis le fichier de la classe).

Télécharger le fichier

Je précise que ce fichier fera partie d’un travail collaboratif avec Kinjal Damani et Valérie , car nous sommes en train de créer un fichier complet numération-mesures-problèmes cycle 3, avec des énigmes quotidiennes à réaliser, sur le modèle d’Ipotâme pour le cycle 2.

Commander le livre de JM Jamet, indispensable ! 

Commander la boîte à énigmes MHM CM1

Sylvie Hanot, Cafipemf généraliste et LVE

Mes publications :