Dans le guide bleu « Oser les langues » avec toutes les recommandations du Ministère en matière de langues vivantes, on nous parle d’avoir en classe une banque de traces écrites et de traces sonores. Des traces écrites, on en a tous. Au cycle 2, on se souvient qu’on n’affiche pas les mots écrits, pour ne pas interférer avec la langue française où les enfants sont encore en train de faire des liens graphies-phonies et que c’est déjà assez compliqué comme cela.

Donc, on a de belles leçons avec des images :

Leçons de THE Méthode, 5-6 ans

 

Ou des codages en images pour que la mémoire puisse retrouver la phrase :

I like … I don’t like ….

Retz, Enseigner l’anglais à partir d’albums CE1-CE2

 

Mais les traces sonores ? Si on a des tablettes, on peut trouver la solution. Il suffit d’avoir en lien la chaîne Youtube de THE Méthode où toutes les traces écrites ont été sonorisées. On appelle cela des Talking flashcards, puisque chaque image est dite en anglais. Ainsi, si on cherche un mot, on peut retrouver comment il se prononce. Quand la maîtresse demande de réviser une leçon et qu’on ne se souvient plus de la prononciation, on peut mettre en lien sur l’ENT la leçon sonorisée. Si les parents n’arrivent pas à faire réviser leurs enfants, ils ont le modèle à écouter. Bref, c’est tout un panel d’avantages.

Leçons sonorisées de THE Méthode sur Youtube

Je vous en mets une pour que vous puissiez voir, avec le bel accent de Laurent (je peux l’écouter parler anglais pendant des heures ^^) :

 

Et quand on n’a pas de tablettes ? Pour la maison, ce n’est pas grave, il y a l’ENT pour intégrer ou linker les vidéos. Pour la classe, c’est plus compliqué. Mais il existe des pinces sonores, des boutons sonores, des tableaux sonores et surtout, le mur sonore.

Je vous montre le mur sonore, avec 30 secondes d’enregistrement possible :

Pour les pinces, c’est 10 secondes d’enregistrement, pour les bulles c’est 30 secondes. Pour les boutons sonores, c’est pareil : on s’enregistre (on a 20 secondes, c’est pas mal), on écoute en appuyant sur le bouton noir. Je vous montre très prochainement la fleur lexicale en Eveil aux langues avec les pinces sonores, pour que vous puissiez voir le rendu.

Commander les boutons sonores

Commander THE Méthode

 

Avec tout cela, nous avons donc bien nos traces sonores. Et ça ne sert pas qu’à l’anglais ! Je vous laisse imaginer le panel des possibles avec ce genre d’outils.

Sylvie Hanot, Cafipemf généraliste et LVE

Mes publications :