Des albums inspirants…

A l’affût de supports qui peuvent servir de base à des ateliers d’écriture, des pauses jeux et autres joyeux moments, voici quelques ouvrages qui devraient permettre de lancer les enfants/élèves sur les voies débridées de l’imaginaire…

Imaginaires débridés

Manuel de récréation à l’usage des enfants imaginatifs et curieux
Bruno Gibert, Autrement jeunesse, 2008

Habiller les nudistes du Louvre, inventer la fin d’un poème, revisiter l’œuvre de La Fontaine, créer des slogans publicitaires, dresser la liste de ses petits bobos, avouer ses secrets cachés, raconter ses rêves, calculer son coefficient bonheur… On trouve tout cela, et bien plus encore, dans ce manuel de récréation pas comme les autres. Plus de cinquante activités ludiques, poétiques, loufoques…


L’agenda de l’apprenti écrivain
Susie Morgenstern, De La Martinière Jeunesse, 2006

Organisé à la manière d’un almanach, du 1 janvier au 31 décembre, chaque date de cet agenda hors norme associe une citation d’un écrivain célèbre à une activité d’écriture ou d’observation et un dessin empli d’humour : décrire une humeur, réaliser une carte blanche, dresser des listes, commenter des souvenirs, s’imaginer dans telle ou telle situation,…


Les Mystères de Harris Burdick
Chris Van Allsburg, L’école des Loisirs, 2002

Ce livre est composé de 14 illustrations en noir et blanc très réalistes proches de la photographie. Chacune d’elle est légendée, page de gauche, par un titre ou une petite phrase. Tour à tour féériques, inquiétantes, ensorcellantes, troublantes, oniriques, tendres ou insolites, toutes sont empreintes de mystères. Imaginez, à partir d’une simple indication et d’un dessin, une histoire terrifiante, un conte poétique, un récit fantastique, une chronique humoristique…

Jeux de mots, jeux nouveaux
Alain Serres et Gianni Rodari, Rue du Monde, 2007

Une histoire qui raconte comment faire une histoire, suivie d’un cahier de jeux pour en inventer des centaines d’autres…


Il était une fois…Il était une fin
Alain Serres, Rue du Monde, 2006

En panne d’histoires ? Voici un livre qui en contient 20, 100, 1000 ! Ce drôle d’album permet en effet d’en fabriquer à l’infini. Et, en plus, c’est facile : grâce à l’image de la page de gauche, on démarre sa propre histoire… que l’image de droite nous aide à terminer.


La petite bibliothèque imaginaire
Alain Serres, Rue du Monde, 2006

Cette étonnante bibliothèque réunit des couverture de livres qui n’existent pas, créées pour l’occasion par 20 grands noms de l’illustration. Derrière chacun de ces titres, une histoire se cache. Au lecteur de l’inventer et de la raconter !


Histoires sur canevas, écriture à contrainte

Rien n’est plus beau
Armelle Barner, Vanessa Hié, Actes Sud junior, 2006

Prenez un adjectif et ajoutez le à la petite phrase : « Rien n’est plus que… « , composez un petit poème rimé où vous mettez en avant quatre mots. Puis reprenez, sous une petite illustration, une nouvelle phrase à partir de ces quatre mots retenus.

En face de chaque poème, sur la page de droite, une magnifique illustration colorée traduit à merveille le texte. Un bien bel album pour jouer avec les mots, aux sublimes illustrations, un mariage très réussi !

Ma grande marmite à merveilles
Bruno Gibert, Autrement jeunesse, 2005

Dans ce grand livre, 21 comptines, inspirées de l’univers des contes. Mais les pages de cet album étant découpées en cinq bandes que l’on peut mélanger à sa guise, les personnages et les univers peuvent se mêler et s’entremêler pour former plus de quatre millions d’histoires en faisant varier le complément de lieu, le sujet, le verbe et le complément d’objet.


Ma petite fabrique à histoires
Bruno Gibert, Autrement jeunesse, 2004

A partir des 21 pages de ce petit livre, les 4 onglets (lieu-moment / sujet / verbe / complément) permettent aux lecteurs de raconter 194481 histoires drôles, étranges ou poétiques. En gardant la même structure chaque classe pourra créer sa propre « fabrique à histoires ».

Une liste qui s’enrichira au fil des découvertes…


Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.