Mai 28 2011

Questions de droit

Publié par Christelle dans Sciences et techniques de l'information      

Les notions de droits d’auteurs sont complexes et soumises à des évolutions et changements réguliers… Difficile de s’y retrouver et d’avoir la réponse aux questions posées par les collègues ou les élèves dans notre monde hyper médiatisé dans lequel nous utilisons tous de plus en plus d’ images, de sons et de vidéos susceptibles d’être touchés par ces questions de droit.

Repères du côté de la législation

Pour avoir une idée claire sur le sujet, vous pouvez consulter le nouveau dossier de 13 pages mis à disposition par Le Média Centre-Ouest (Université de Poitiers) ici qui fait un point sur les droits d’auteur, l’exception pédagogique, le droit de prêt (livres), l’usage et le droit de prêt (film, jeux, musique), le droit à l’image et la responsabilité éditoriale (droit de la presse).

Concernant spécifiquement le droit de l’image, SavoirsCDI développe ici les concepts de « droit à l’image » et « droit de l’image » tandis que le site des Infostratèges propose une page synthétique sur l’utilisation publique des images.

Enfin, très pratique, après un rappel sur les grandes lignes relatives au droit à l’image, l’Académie de Besançon propose des modèles de demandes d’autorisation à télécharger : utilisation d’images, de sons ou de vidéos pour des élèves mineurs, majeurs et les adultes.

Un exemple de séquence pédagogique pour sensibiliser les élèves à ces notions compliquées et contraignantes

Pour la sensibilisation des élèves au sujet, voici un exemple de séance menée en 2006 dans le cadre d’un PPCP (Projet Pluridisciplinaire à Caractère Professionnel) : à un moment de l’année, les élèves ont eu besoin d’acquérir des connaissances liées au droit de l’image et au droit à l’image, de rechercher des images, sons et autres médias en connaissant le droit d’exploitation de ceux-ci. Le recours au professeur-documentaliste s’est alors imposé…

Les élèves devaient réaliser un diaporama retraçant l’action humanitaire menée l’année précédente afin de le diffuser auprès de l’association partenaire. L’année précédente, ces mêmes élèves avaient réalisé une série de panneaux sur le Burkina Faso mais sans prendre garde à ces notions. Les panneaux n’étant pas destinés à sortir du lycée, les enseignants s’étaient alors posés moins de questions de droits. Mais dans la perspective de produire un objet « public » – qu’il s’agisse du diaporama ou du cédérom -, une sensibilisation au droit de l’image s’imposait.

Le droit « de » l’image est un droit hybride, parfois classé dans les droits voisins du droit d’auteur. Il regroupe en fait des droits « à » l’image des personnes physiques et des propriétaires de biens, et divers droits d’auteurs. La séance présentée aborde de façon pratique des thèmes complexes comme le droit à l’image des personnes, le droit à l’image des biens, le droit d’auteur sur les images et les licences proposées par les banques d’images/de musique.

Après répartition de la classe en groupes de travail et introduction des objectifs d’une journée entièrement consacrée au projet, huit élèves étaient chargés pendant 3h de rechercher des images et d’étudier le droit d’exploitation de celles-ci, puis d’effectuer en début d’après-midi un compte-rendu aux camarades ayant choisi un autre atelier le matin.

Les recherches documentaires sur le droit d’auteur, le droit à l’image, les images libres de droit, ainsi que la préparation de la restitution ont été effectuées au CDI selon les modalités suivantes : voir le document descriptif de la séance.

Et voici les documents d’appui utilisés durant cette séance qui a très bien fonctionné auprès des élèves (répartition des tâches, chacun des groupes travaillant sur une notion différente ; aspect ludique des rallyes ; aspect responsabilisant de leur tâche de médiateurs envers les élèves de l’autre groupe…)

Rallye « Photographies en folie »

Rallye « Libre, vous avez dit libre ? »

Rallye « Un droit d’auteur peut en cacher un autre »

Rallye « Mon image m’appartient, parce que je le vaux bien ! »

Le quiz qui concluait la séance au CDI


Mar 6 2011

Range ta bibliothèque !

Publié par Christelle dans Sciences et techniques de l'information      

Le printemps arrive et avec lui de grandes envies de dépoussiérage et de rangement, voire de désherbage ?

Vous n’êtes pas seuls ! :


Organizing the Bookcase
Yükleyen minou60300. – Özgün ve yarat?c? web videolar?n? izle.

Mais si à la maison, vous êtes libres d’organiser votre bibliothèque personnelle comme bon vous semble (par taille, par couleur, par épaisseur, par collection, par ordre alphabétique…), quel casse-tête parfois que de coter et de classer les documents d’une bibliothèque publique en fonction du fonds existant, de l’espace disponible et  surtout des usagers. L’objectif ? Faciliter une recherche autonome tout en gagnant du temps lors du rangement des documents, au sein d’un fonds bien harmonisé. Je ne vais pas vous faire un cours sur le sujet mais vous proposer quelques ressources utiles une fois les fondamentaux intégrés…

Tout d’abord, pour les puristes qui cherchent une cote Dewey en n’ayant pas la « Bible rose » sous la main, plusieurs outils en ligne permettent de trouver la ou les cotes correspondant à un sujet donné ou inversement de comprendre à quoi correspond une cote :

Mais comme dirait ma collègue, ce brave Dewey, non seulement il ne pouvait penser à tout, mais en plus,  son classement aurait parfois largement besoin lui aussi d’être dépoussiéré depuis le temps ! Dans un établissement scolaire ou avec un public jeunesse, il faut parfois faire preuve de souplesse et inventer son propre système.

Très utiles dans le cadre d’un établissement scolaire, des plans de classement simplifiés qui visent à faciliter l’accès à l’information et à développer l’autonomie de l’usager en proposant des cotes de 5 chiffres maximum,  envisagées comme adresses du document sur les rayons et non pas sous l’angle d’une indexation intellectuelle minutieuse du document :

Parfois, le fonds ou le lectorat est si spécifique qu’il faut créer ses propres cotes ou son propre système de classement. Voici par exemple le plan de classement des ressources en Français Langue Étrangère dans mon centre de ressources en Syrie : Classification ressources FLE
Bien sûr, comme dans d’autres domaines, c’est avec un public jeunesse qu’il faudra se montrer le plus inventif, mais aussi le plus cohérent possible… Quelques conseils ici, et de façon plus complète concernant l’univers des BCD ici.

Enfin, du côté des usagers, on ne compte pas les différente stratégies employés pour qu’ils se repèrent dans les principales classes de la Dewey :  les signalétiques les plus élaborées côtoient les exercices souvent peu enthousiasmants mis en oeuvre dans les CDI des établissements scolaires. Quelques tentatives originales cependant :


Nov 14 2010

PACIFI

Publié par Christelle dans Initiation à la recherche documentaire, Sciences et techniques de l'information      

Le PACIFI, c’est le nouveau Parcours de Culture de l’Information et de Formation à l’Information que l’on peut télécharger ici.

A quoi ça sert ?

Le site Eduscol nous rappelle que « la formation à la culture de l’information concerne tous les élèves. » et que « pour la première fois, un parcours de culture de l’information et de formation à l’information (Pacifi) est institué. Il doit permettre à l’élève de se forger des compétences en matière d’information, selon une progression appuyée sur des situations de complexité croissante. »

A l’attention des professeurs-documentalistes et de leurs collègues des différentes disciplines, ce parcours devrait donner une légitimité aux apprentissages info-documentaires et contextualiser ces apprentissages au sein du socle au collège et des programmes au lycée.

Qu’y trouve-t-on ?

10 fiches traitent de dix capacités et dix attitudes, toutes inscrites dans le socle commun de connaissances et de compétences :

*** Fiche 1 : Besoins d’information

*** Fiche 2 : Recherche d’information

*** Fiche 3 : Évaluation de l’information

*** Fiche 4 : Organisation des connaissances

*** Fiche 5 : Bases de données documentaires

*** Fiche 6 : Sources organisées du savoir

*** Fiche 7 : Centres de documentation et bibliothèques

*** Fiche 8 : Médias d’actualité

*** Fiche 9 : Moteurs de recherche

*** Fiche 10 : Utilisation éthique de l’information

Pour chacune de ces fiches sont précisées : les capacités du socle commun concernées ; les objectifs ; des exemples d’actions à mettre en œuvre au collège et au lycée ; les relations avec les enseignements et les dispositifs en cours.


Nov 6 2010

Infodoc

Publié par Christelle dans Education aux médias, Sciences et techniques de l'information, Veille documentaire      

Infodoc est le bulletin d’information de la documentation du Clemi (Centre de liaison de l’enseignement et des médias d’information).

Chaque mois, y est présenté le travail de veille des documentalistes  du centre et c’est une véritable mine ! : une revue de presse de ce qui se dit sur les différents médias (presse écrite, télévision, radio, Internet, dessin de presse, photographie, publicité…), des mots à suivre (qui font l’actualité ou néologismes utilisés dans les médias pour décrire de nouveaux phénomènes), quelques « bons titres » (intéressants à recenser pour les figures de style employés), les sites à suivre…

Toutes les archives sont téléchargeables ici et il est possible de recevoir directement les bulletins dans sa messagerie électronique.


Sep 26 2010

Animer sa bibliothèque

Publié par Christelle dans Lectures à voix haute _ Animations lecture, Ressources en ligne, Sciences et techniques de l'information, Veille documentaire      

Bibliothèques Sans Frontières est une Organisation Non Gouvernementale qui vise à faciliter l’accès au savoir dans les pays en voie de développement par l’envoi d’ouvrages dans les bibliothèques, écoles et universités, la formation de documentalistes, l’informatisation de centres documentaires et la structuration de réseaux de bibliothèques.

Savoir Solidaire est le réseau social professionnel créé par Bibliothèques Sans Frontières : comme un facebook, mais professionnel et dédié aux bibliothécaires et documentalistes. Outre les possibilités d’échange et de partage, de création de groupes et la participation à des forums, d’intéressants dossiers sont publiés à intervalle régulier. Les ressources sont classées en 5 rubriques : la bibliothèque, les documents, le public, la bibliothèque à l’heure du numérique, autour de la bibliothèque.


Dernier dossier en date, en septembre 2010 :

L’animation : au centre du métier de bibliothécaire

Articles théoriques, conseils et illustrations pratiques : des pistes de réflexion et d’action pour  élargir son public et rendre sa bibliothèque plus attractive…