Déc 20 2010

La minute FLE

Publié par Christelle dans Actualité FLE, Veille documentaire      

La minute FLE est un bulletin électronique mensuel gratuit qui contient des informations utiles pour le professeur de Français Langue Étrangère : l’actualité de la maison d’édition Maison des Langues-Difusion qui en est à l’origine (éditeur entre autres de Version Originale et Rond-Point), une fiche pédagogique, le calendrier pédagogique du mois à venir (fêtes, célébrations…). Concise et précise, un condensé d’informations utiles…

Pour recevoir chaque mois la Minute FLE, c’est ici !


Mai 21 2010

Automatiser et partager sa recherche d’information avec Netvibes, Twitter ou Diigo

Publié par Christelle dans Formation Sibiu _ Mai 2010, Ressources en ligne, TICE, Veille documentaire      

Partager et automatiser

Un portail documentaire : Netvibes (http://www.netvibes.com)

imagesUn outil facile à prendre en main, pour une veille documentaire personnelle (page privée) ou portail public à destination des enseignants et/ou des élèves (page publique sur le net, facilement utilisable comme page d’accueil, sur les postes informatiques du CDI ou de l’établissement) qui permet de :

  • Centraliser et classer en thèmes et sous-thèmes des sites fiables et pertinents / mutualiser entre enseignants les gisements de ressources qui ont été validées discipline par discipline.
  • Donner accès  à des outils pratiques et utiles (usuels, fils RSS de presse…)
  • Cadrer des recherches documentaires et de rendre les chercheurs curieux d’autres outils, en les faisant sortir de leur petit pré carré où seul Google a une légitimité ?
  • Suivre « minute après minute » l’actualité des blogs et des sites « dynamiques » (avec flux RSS)
  • Suivre ce qui ce fait en cours en ajoutant ou supprimant des onglets, mettant en avant des sites signalés en cours par les enseignants.

Sur Netvibes, vous avez la possibilité d’intégrer :

  • Des flux RSS

  • Des liens Internet
  • Des outils de recherche en ligne
  • BCDIWEB
  • Un accès au courrier électronique (Webmail)
  • Un agenda
  • D’autres applications en ligne : météo, listes de tâche etc.
  • Des outils bureautiques en ligne (GOOGLE document par exemple)
  • Etc.

Un système d’onglet permet de créer autant de pages thématiques que nécessaire.

Il peut être très utile d’analyser des portails déjà existant. De plus, il est facile, s’ils sont partagés, de récupérer des modules existant pour les intégrer à son propre portail.

Voici le portail que j’ai créé, il regroupe des ressources générales (usuels en ligne, outils linguistiques, outils de recherche), des ressources à l’information-communication, ainsi que les principales ressources  utiles aux enseignants de mon établissement : Français langue étrangère, enseignement bilingue, sciences, éducation au développement durable… : http://www.netvibes.com/chrissoune

Quelques exemples de portails de CDI, parmi tant d’autres :

http://www.netvibes.com/cdienilmamirolle#Accueil (pour les élèves et les enseignants)

http://www.netvibes.com/ressourcesprofswallon/#accueil (spécifiquement pour les enseignants)

http://www.netvibes.com/dcm45#Presentation (à l’attention des professeurs-documentalistes)

Il est possible de créer un portail ou -à moindre échelle- un onglet sur une thématique de recherche précise, en associant les élèves au repérage et à la collecte des ressources. Trouver des sites utiles sur un sujet donné et de les référencer (auteur, contenu) permet d’aborder les notions de source, de validation de l’information, de document secondaire. Un compte-rendu  d’une telle expérience est consultable ici.

Pour créer un univers Netvibes, vous pouvez vous appuyer sur ce tutoriel (Sophie Kennel, PRCE documentation IUT Robert Schuman, Strabourg) ou sur cet autre tutoriel (E.P. – Groupe TICE-Documentation, Académie de Nice, 2009). Un article de SavoirsCDI propose un tutoriel très complet spécialement conçu à l’attention des professeurs-documentalistes.
Pour ceux préféreraient une démonstration vidéo, c’est par ici


Partager ses découvertes

Un outil de micro-blogging : Twitter (http://twitter.com)

twitterTwitter est un outil de réseautage social sous forme de microblogging. Il permet à l’utilisateur d’envoyer des messages brefs (140 caractères maximum) à ses abonnés.
Créé en 2006 aux Etats-Unis, il emprunte son nom au terme anglais «twitter» signifiant «gazouiller» et tweets «gazouillis».

Pour un enseignant, les usages de Twitter peuvent être les suivants :

  • Outil de veille et de diffusion de la veille
  • Communication avec des collègues
  • Lectures d’informations récentes issues des médias sociaux
  • Diffusion d’informations relatives à la classe
  • Débats et échanges entre élèves

Le professeur-documentaliste pourrait se servir de cet outil pour la promotion d’évènements et l’annonce des nouveautés du CDI par exemple.

Twitter n’est disponible que dans deux langues : l’anglais et le japonais. Naturellement l’utilisateur, lui peut écrire dans n’importe quelle langue.
En vous inscrivant, vous déterminez votre profil puis vous partez à la recherche d’autres comptes Twitter dont les titulaires partagent les mêmes motivations que vous pour en recevoir les «tweets», c’est à dire les micro-billets. Ainsi, vous constituez une communauté d’intérêts et de pratiques.
Contrairement à Facebook, Twitter fonctionne sur le type d’un réseau dissymétrique : ceux que vous suivez ne vous suivent pas obligatoirement. Vous pouvez choisir qui suivre et qui vous suit.

Mon compte Twitter : http://twitter.com/chrissoune

Pour des exemples d’applications pédagogiques :

– Vous trouverez ici une page consacrée à l’utilisation de twitter dans la domaine de la documentation (Site http://docsdocs.free.fr)

– Une présentation intitulée « 19 façons d’utiliser Twitter en histoire-géo etn en éducation civique » par Caroline Jouneau-Sion sur Les Clionautes.

– L’expérimentation d’une enseignante de lettres histoire géographie en lycée professionnel, Laurence Juin, et de sa classe de terminale.


Sauvegarder et partager ses signets

diigoLe social bookmarking : Diigo (http://www.diigo.com)
ou De-li-cious
(http://delicious.com/)

Ces outils permettent à plusieurs personnes de partager la même liste de sites favoris et ce sur n’importe quel ordinateur. Cela peut être pratique si vous travaillez sur un même projet, plutôt que de créer vos favoris chacun de votre côté. Cela peut aussi être utile pour renseigner le public, car vous avez une liste de référence.
Le plus simple est d’installer un bouton supplémentaire sur son navigateur. Il suffit alors de cliquer sur ce bouton lorsque l’on se trouve sur une page que l’on souhaite sauvegarder. Dans la fenêtre qui s’ouvre, il suffira d’ajouter une description à la page sauvegardée, ainsi que des mots-clés pour la classer et la retrouver ensuite.

– Pour Internet explorer, allez sur l’adresse : http://delicious.com/help/installie

– Pour Firefox, allez sur https://addons.mozilla.org/fr/firefox/addon/3615 (de-li-cious)
ou https://addons.mozilla.org/en-US/firefox/addon/9258/ (diigo)

Voici 3 tutoriels très clairs présentant DIIGO.
Ils ont été publiés par l’excellent site BiblioLab de l’ABF (Association des Bibliothécaires de France), plateforme en ligne qui a pour objectif d’offrir un espace de ressources et d’expérimentations pour les bibliothécaires souhaitant découvrir le Web 2.0 et ses applications.

1 : Le fonctionnement de base de Diigo, de l’inscription à l’ajout un site dans ses favoris :

Diigo première partie from bibliolab on Vimeo.

2 : L’utilisation de la barre d’outil Diigo pour utiliser les services de ce site de manière simple :

Diigo Deuxième partie from bibliolab on Vimeo.

3 : La fonctionnalité « Groupes » de Diigo qui permet de partager des ressources et de discuter avec certaines personnes sur un sujet particulier ou dans le cadre d’un projet :

Diigo Troisième partie from bibliolab on Vimeo.

Ma page Diigo : http://www.diigo.com/user/chrissoune

Ma page De-li-cious : http://delicious.com/Chrissoune