Réchauffement climatique-2, la température terrestre au plus haut depuis 12 000 ans

26 septembre 2006

Mes billets se suivent et se ressemblent, vous allez me trouver alarmiste, mais je suis simplement préoccupé par le devenir de la Terre que m’a laissé mes grands parents, que vais-je laisser à mes petits enfants ?…

Les principaux climatologues de la NASA ont rendu une enquête ce mardi pour le moins préoccupante et inquiétante, la température terrestre a grimpé au plus haut niveau depuis prés de 12 000 ans, et ce durant les trente dernières années. Ce réchauffement climatique affecte désormais la faune et la flore conclue cette étude. La rapide montée de température du globe durant ces trente dernières années est de l’ordre de 0,2 °C par décennie. James Hansen de l’institut Goddard de la NASA indique que nous sommes ainsi à 1°C près de la température jamais enregistrée depuis un million d’années. « Cette montée du thermomètre fait que la Terre connaît la température la plus chaude de la période interglaciaire actuelle qui a débuté il y a environ 12 000 ans« , ce qui correspond au début de l’holocène, note-t-il.
« Les indices laissent penser que nous approchons de niveaux de pollution humaine dangereux » alors que les gaz à effet de serre comme le dioxyde de carbone (C0²), sont depuis les dernières décennies la principale cause du changement climatique, met en garde ce climatologue. Et de poursuivre : »Si le réchauffement atteint au total deux ou trois degrés Celsius, nous verrons probablement des changements qui feront de la Terre une planète différente de celle que nous connaissons. (…) La dernière fois que la planète était aussi chaude au milieu du Pliocène, il y a environ trois millions d’années, le niveau des océans était environ 25 mètres au-dessus de celui d’aujourd’hui, selon les estimations. » Pour mémoire, le Pliocène est la seconde époque du Néogène et la cinquième de l’ère Cénozoïque. Elle s’étend de 5,332 à 1,806 millions d’années, est suivie par le Pléistocène et précédée par le Miocène. Elle a été nommée ainsi par Charles Lyell et signifie approximativement continuation du récent en référence aux mammifères déjà essentiellement modernes. C’est en fait la période qu’ont connue Lucy et Selam

Les auteurs de cette étude rappellent, qu’un rapport publié en 2003 dans la revue scientifique britannique Nature, indiquait déjà , que 1700 variétés de plantes et d’espèces d’animaux et d’insectes avaient migré vers le pôle Nord à un rythme moyen de 6 Km par décennie au cours de la moitié du XXéme siècle.

La photo qui accompagne l’article (cf au début du billet), montre que le réchauffement est plus prononcé en allant vers l’Arctique où la fonte des glaces et des neiges met ? nu le sol et les roches plus sombres qui absorbent de ce fait davantage de chaleur du soleil. Ce phénomène n’est pas sans rappeler celui abordé dans nos montagnes sur le réchauffement climatique. En effet, ce dernier entraîne le dégel des sols qui étaient initialement gelés. Ce dégel provoque des glissements de terrain, et rend les sols instables. Pour ce qui est du réchauffement des océans, ce dernier est moins net car ces derniers sont tempérés par des échanges thermiques avec les eaux froides en profondeur.

En deux jours, deux exemples fort inquiétants, sauver la planète tout un programme, surtout une obligation…
A suivre…

Le document
L’article
Dr. James E. Hansen

4 Responses to “Réchauffement climatique-2, la température terrestre au plus haut depuis 12 000 ans”

  1. ArnaudSVT says:

    L’article paru sur Futura Sciences concernant la débâcle estivale en Arctique utilise des photos satellitales qui se passent de commentaire.

    http://www.futura-sciences.com/news-arctique-debacle-estivale-comme-on-n-en-avait-jamais-vue_9653.php

  2. fabien says:

    Merci Arnaud pour ces précisions.
    ++
    fc

  3. […] Prise de conscience nécessaire – Fabien Crégut et Marlène Jaulin ont publié une série d’articles qui nous conduisent à réfléchir sur cette notion. Ils s’interrogent : quel climat pour demain ? L’homme est au coeur de la crise climatique, crise qui a un coût. Saviez-vous que le Sahara fut une forêt humide il y a quelques millions d’années ? Le changement climatique : explications du phénomène de réchauffement de la planète (manque d’eau douce, difficulté d’accéder à l’eau potable, disparition des poissons…) Nous vivons au-dessus de nos ressources énergétiques ! […]

Laisser une réponse

Vous devez vousconnecter pour poster un commentaire.