Technologie – [email protected] architectural – Citoyenneté

Dans le cadre de l’appel à projet 2016-2017 du CD50, les élèves vont travailler sur la réalisation de 2 bornes au cimetière de Saint-Lô en 2017 : Borne le cimetière et Borne la pleureuse dans le cadre du centenaire 14-18 et du projet Regard Architectural sur la ville de Saint-Lô.

La troisième borne sera celle du Pont Vignaux en lien avec WWII.

P1100906CEREMONIES COMMEMORATIVES DU 1er NOVEMBRE 2016 A 9H00

Le carré militaire

Lecture du Message du Président général du Souvenir Français.

Dépôt de Gerbes par deux adhérents du Souvenir Français, Mr François Brière Maire de Saint-Lô, vice-président du conseil départemental, 1° vice président de St Lô agglo et la représentante de M Préfet du département de la Manche.

P1100868P1100930Les victimes civiles

Dépôt de Gerbes par Mr François Brière Maire de Saint-Lô, vice-président du conseil départemental, 1° vice président de St Lô agglo et la représentante de M Préfet du département de la Manche.

P1100881P1100889Le Message du Président Général pour le 1° Novembre 2016

Chaque année depuis 1919, le Souvenir Français se mobilise afin de rappeler au plus grand nombre de nos concitoyens la nécessité d’entretenir les tombes de ceux qui sont morts pour la France. Chaque année, tous les compagnons du Souvenir Français vont au-devant des Français afin de leur donner en partage notre histoire nationale. En ce 1° novembre 2016, il appartiendra à chacun d’entre vous de mettre à l’honneur Francis Simon, le président du Souvenir Français de Rennes qui, le 26 novem    bre 1916, il y a 100 ans, proposa au gouvernement de créer une tombe du Soldat Inconnu afin de rendre hommage à tous les soldats disparus anonymement durant les combats des trois premières années de la guerre ; une formidable idée qui s’imposa dans toutes les nations du monde. Comme Francis Simon, il nous appartient d’être à l’écoute de la France et de son histoire. Comme Francis Simon, il vous appartient aussi, par notre passion partagée, d’être les acteurs de son avenir. A chacun d’entre vous de faire vivre notre devise : « A nous le souvenir, à eux l’immortalité ».  Contrôleur Général des Armées Serge BARCELLINI, Président Général du Souvenir Français