Article Taggué‘Conseils’

Derniers petits conseils pour l’écrit… samedi, 19 juin 2010

Rien de bien nouveau car j’ai répété tout cela moult fois durant l’année, mais cela fait quelquefois du bien de se l’entendre répéter au dernier moment!

– Relisez votre cours, refaites des exercices d’écriture, et surtout, relisez vos devoirs et les corrections que je vous ai faites, aussi bien celles qui se trouvent sur votre copie personnelle que celles que j’ai indiquées à la classe! C’est fondamental de bien connaître ses points faibles et de les corriger!

Ne négligez pas les conventions!!! Même si cela vous ennuie, pour une fois, faites un effort pour retenir ce qu’il faut souligner, mettre entre guillemets, et quand on passe une ligne ou on laisse un alinéa, la manière de faire une introduction, une conclusion… Tous ces « détails » pèsent lourd dans votre évaluation.

– Rappelez-vous que tout doit être rédigé. Ne laissez pas traîner de titres ou sous-titres. Soyez attentifs à votre registre de langue (relisez les expressions à éviter, normalement il y en a dans vos corrections).

Lisez bien le sujet en vous interrogeant sur le sens de tous les mots, en vous demandant à quoi cela peut renvoyer (objets d’étude, oeuvres lues, mots que vous associez…) dans ce que vous avez étudié cette année et l’an passé.

Prenez le temps de répondre correctement aux questions (une heure ne paraît pas excessif: cela fait un quart du temps imparti pour un quart des points!):

* Présentez les textes du corpus dans une rapide introduction et ne les appelez jamais « Texte A » ou « Texte 2 »!!! Ils ont un titre et un auteur.

* Evitez de répéter toujours le titre, variez les procédés de reprise (« Le texte de … », « L’extrait de… », « Le poème de… »).

* Equilibrez vos réponses aux questions.

* N’oubliez pas un texte! Sauf si la consigne vous précise quelque chose, vous devez étudier tous les textes du corpus dans les « Questions ».

* Une question a un seul objectif: donc, ne vous éparpillez pas, et n’en faites pas un mini- commentaire.

– Choisissez bien votre sujet: pesez-en tous les mots, et ne vous précipitez pas sur le commentaire ou l’écriture d’invention, sous prétexte que vous croyez ne pas savoir  faire une dissertation; c’est le sujet que vous lirez lundi qui doit déterminer votre choix, rien d’autre. Si vous avez travaillé régulièrement, si vous avez révisé, vous avez les moyens de réussir: il faut simplement que vous ayez confiance en vous!

– Faites un brouillon sur lequel vous noterez toutes vos idées, tous vos exemples, tout ce à quoi votre travail vous fait penser; puis faites un plan, et respectez-le.

– Si vous choisissez la dissertation, n’oubliez pas de vous appuyer sur les textes du corpus: ils sont là pour cela!

– Ils peuvent aussi vous servir pour l’ouverture de la fin de votre conclusion, si vous choisissez le commentaire!

– N’oubliez pas introduction et conclusion…

– Pensez aux articulateurs logiques qui vont mettre en valeur vos propos.

Restez dans la salle jusqu’au bout!!! Les vacances arrivent, mais en attendant, profitez du temps qui vous reste, si vous avez fini avant le temps réglementaire, pour vous relire, mais de manière organisée: d’abord, vérifiez que vous avez respecté les conventions, puis que votre orthographe est correcte, puis qu’il n’y a pas de faute de langue, puis… Si vous avez des remords, vous pouvez ajouter quelque chose: il vaut mieux une copie « pas très propre » mais intéressante qu’une jolie copie toute creuse…

Voilà! Je ne serai pas très loin puisque « je surveille » lundi, donc, c’est sûr, je penserai à vous!

Ne cédez pas au découragement, ayez confiance en vous et… faites de votre mieux!

Bon courage et bonne chance!!!