Dictionnaires

  • Pour les anglicistes, le dictionnaire grec-anglais de Liddell & Scott est complexe, mais beaucoup plus riche que le Bailly. Sa manipulation, une fois les premiers tâtonnements effectués, est simplissime.
  • Se cultiver au sujet de l’antiquité grecque et latine : Allez voir le Dictionnaire des Antiquités Grecques et Latines, de Daremberg et Saglio. Sa consultation est assez aisée, et donne accès aux pages numérisées en mode image de ce dictionnaire.
  • Dictionnaire Bailly : comme le Gaffiot, une version au format pdf, simple photocopie des pages du Bailly, mais avec un outil de recherche page par page. Attention, selon les navigateurs utilisés, le moteur alphabétique est en caractères latins, ou grecs …
  • Un dictionnaire latin paru en janvier 2013  (DICTIONNAIRE LATIN OLIVETTI) qui propose un conjugueur et un moteur de déclinaison. Dictionnaire indiqué par Robert Delord le 9 février sur son « Scoop-it« , via Twitter. Dictionnaire Français-Latin et Latin-Français … et Grammaire, etc. Un outil sans doute très riche, qui proposera prochainement un analyseur très voisin de Collatinus, mais seulement pour des consultations érudites ou des vérifications, sans beaucoup d’intérêt pédagogique ?
  • Eulalie (Fichier de vocabulaire grec) est ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *