Lettre d’encouragement à Bert .

Bonjour Bert,

Après les quelques problèmes que vous avez rencontrés lors de la 1ère étape, j’espère que vous arriverez à temps à Sada pour le départ de la 2ème étape et que ça se passera bien. Toute la classe de 6ème B du collège de Plozévet vous soutient pendant la traversée. BONNE CHANCE !

Mahé et Tristan.

On espère que tu n’es pas trop déçu à cause d’un mauvais départ. Mais, nous sommes contents que tu aies pris ton courage à deux mains en demandant à l’organisation de la mini transat si tu pouvais faire la deuxième étape. On espère désormais que tout va bien se passer pour toi. Bon vent à toi Bert. Bonne chance.

Elsa et Loua

Nous espérons que vous allez bien et que vous pourrez bientôt repartir en mer. La mer est parfois dangereuse mais vous avez toutes les chances de votre côté. Bonne Chance et bon vent Bert Bossyns.

Malvina et Louise.

Allez Bert, vous êtes le meilleur, et comme on dit  » on ne réussit pas toujours du premiercoup ».

Maéva et Klerwi

Avez-vous recousu votre voile ? comment avez-vous réagi au moment où la voile s’est déchirée ? Bonne chance Bert

Gaëtan et Gwenvael

Avez-vous refait une nouvelle voile ? Vous devez avoir hâte que la course reprenne. Bon courage.

Chloé

Dommage que votre Solent se soit déchiré avec un morceau de bois. Avez-vous été triste J’espère que vous continuerez la course…

Alyssa et Ludivine.

Depuis Plozévet, Les élèves de 6èmeB sont heureux de parrainer Bert Bossyns.

 

  •  Réponse de Bert
Bonjour toute le monde,

j’etais tres tres deçu quand le solent de mon bateau à explosé. Une piece de bois (1 m de long) a traversé la voile tres proche de raz de Sein. L e solent était vraiment pour la poubelle. A cause de ca je pouvais pas continuer la course. Donc après deux ans de travail…tres tres domage.

Deux jours après, a cause de la meteo, la course etait annule. Les bateaux sont a Sada et Gijon. Ca veut dire que la course a jamais eu lieu. Super nouvelle pour moi. J’ai commencé a organiser un transport du bateau vers l’Espagne, construire un nouveau solent, etc. Un travail dur, mais je peux reprendre le depart de la course.

Jeudi, tous les bateaux doivent etre à Sada. Le  12/11, mon anniversaire, la course repart de Sada vers Guadeloupe, direct, sans arret!! Grand changement!

Nos affaires sont deja aux Canaries, donc il faut le redescendre, grand problème logistique! Mais on trouve des solutions!

Je suis l’homme le plius heureux de la planète et je repars donc dans la course!!!!

A bientot !

Met vriendelijke groeten,
Bert Bossyns

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *