Et si la classe d’allemand devenait, l’espace d’un instant, un immeuble et les élèves des voisins?

Tout commença à la rentrée:

-« Guten Morgen, Frau Lehrerin. »

-« Guten Morgen , Kinder!  Bon bah voilà, nous nous retrouvons pour la troisième année consécutive… Je n’ y peux rien, je suis le seul professeur d’allemand du collège. Franchement, je me demande comment je vais faire pour vous supporter encore une année … PST!! Tais-toi Al. ! »

-« Mais, Madame, j’ ai rien dit! »

-« Oui , mais tu l’as pensé si fort que je l’ai entendu! Enfin bref, je reviens à ma question:comment rendre l’année supportable entre nous puisque nous allons avoir le « plaisir » de nous voir 5 heures par semaine?  Euh, un conseil là, ne surtout pas laisser les élèves répondre! »

-« Mais comment ça, Madame, on n’a pas le droit de répondre! Les questions , c’ est fait pour y répondre !  « ( me dit Am. )

– » Il s’agissait  d’une question « rhétorique » mes chers enfants , et Am. , arrête de te plaindre! »

-« Madame, Madame,Madame, c’est quoi une question rhétorique? »

-Du calme mon petit B. !Une question  rhétorique  est une question qui n’ attend pas de réponse! Ah la la, les élèves ne connaissent plus rien au grec…(et oui, « rhétorique », ça vient du grec) . Mais bon , revenons à mon problème: Comment rendre cette année vivable?  Attendez, Attendez , j’ai une idée! »

« Ouh la la, on craint le pire! » (me dit Do. )

-« On s’ en va! En Allemagne! Tout de suite! »

-« Mais on ne peut pas quitter le collège, Madame ! »(Del. est toujours très réaliste).

-Si! Virtuellement, grâce à ce que l’ on appelle une simulation globale. »

-« Une simulation globale? Mais qu’est-ce donc? » (me demande L.) 

-« Bon , vous connaissez les  Sims, et bien , il s’agit, comme dans ce jeu, de créer un univers virtuel auquel nous allons donner vie petit à petit. J’ aurais pu choisir l’île déserte , mais la perspective de me retrouver perdue quelque part dans le monde avec 16 adolescents…

– » ça , c’est pas gentil, me disent Ad. et An. ! » ( Les élèves n’ ont pas le sens de l’ humour 🙂  )

– A moi de répondre :  » oh, mais mes chers enfants, c’était

-« de l’ ironie  » répond toute la classe  d ‘ un air  exaspéré ! On a l ‘ habitude! ( à croire que je les désespère…Je ne comprends vraiment pas pourquoi  : )  ).

« Bon bref  ,  créons  un immeuble !  « 

C’ est ainsi qu’ une classe d’allemand ( la 4A)    déménagea à Berlin pendant toute l’année scolaire.

Ah oui, j’oubliai, dans cet immeuble , j’endosse le rôle de gardienne (Hausmeisterin) pour surveiller un peu tous ces voisins , plus ou moins sympathiques d’ailleurs…

En surfant sur ce blog, vous découvrirez leur personnalité, leurs histoires , leurs intrigues et leurs secrets  tout en approfondissant , pourquoi pas, votre connaissance de l’allemand, de l’Allemagne et des Allemands.

Alors, bonne navigation!

   Das Brandenburger Tor in Berlin          Der Fernsehturm in Berlin