Glossaire : Planète terre

Agriculture biologique : agriculture qui privilégie la ferme à dimension humaine en refusant l’utilisation des pesticides, des hormones, des antibiotiques. La certification « Bio » correspond à un code d’éthique de production, pour la santé des sols et des animaux, défendue par l’Union paysanne.

Atmosphère : couche gazeuse qui entoure la Terre. Elle est principalement constituée d’azote, d’oxygène, d’argon, de vapeur d’eau, de dioxyde de carbone, d’ozone et de dioxyde de soufre. Selon l’altitude, les proportions de ces différents gaz varient.

Biodiversité : variété des espèces animales et végétales qui vivent dans une région. Un milieu riche en biodiversité abrite de nombreuses espèces différentes.

Biosphère : région de la planète où la vie s’est développée et qui renferme l’ensemble des êtres vivants.

Combustible : matériau capable de brûler, comme le bois. Le pétrole, le charbon et le gaz naturel sont des combustibles dits « fossiles », car il s’agit de matière organique que le temps a fossilisée, c’est-à-dire transformée en matière minérale. En produisant de la chaleur lors de leur combustion, ces matériaux fournissent de l’énergie, qui peut servir à fabriquer de l’électricité ou à faire fonctionner un moteur.

Dioxyde de carbone (CO2) : gaz naturellement présent dans l’atmosphère. Les animaux, en respirant, absorbent de l’oxygène et rejettent du CO2, tandis que les végétaux absorbent du CO2 et rejettent de l’oxygène. Le CO2 est également libéré en grandes quantités par la combustion des combustibles fossiles (pétrole, charbon…). C’est l’un des principaux gaz à effet de serre.

Ecosystème : ensemble formé par un milieu et les êtres vivants qui l’habitent. Les éléments de l’écosystème interagissent (pour se nourrir, s’abriter, etc.) et dépendent ainsi les uns des autres. Des perturbations (d’origine humaine ou naturelle) peuvent bouleverser cet équilibre et détruire ou modifier profondément l’écosystème.

Espèce : catégorie permettant de classer les êtres vivants : deux organismes vivants capables de se reproduire et de donner naissance à une descendance qui peut elle-même se reproduire appartiennent à la même espèce. Les espèces proches, comme le loup et le chien, appartiennent à une même famille.

Ethique : l’éthique est la recherche de ce qui est moralement juste et acceptable. Le commerce éthique respecte les droits de l’homme au travail : des salaires décents, pas de travail des enfants, des protections obligatoires lorsque les employés sont exposés à des produits dangereux…

Matière organique : la matière organique provient des êtres vivants : elle compose nos os, notre chair, les tiges et les fleurs des végétaux… et se décompose lorsque l’organisme meurt. Elle a pour principal composant le carbone.

Nappe phréatique : étendue d’eau souterraine remplie par la lente infiltration des eaux de surface et qui alimente les puits. On distingue les nappes libres non recouvertes, alimentées sur toute leur surface, des nappes captives recouvertes par une couche de terrain imperméable.

Organismes génétiquement modifiés : organismes vivants, principalement des plantes, modifiés par l’homme : les généticiens insèrent dans le génome (le « plan de fabrication ») d’un organisme un gène (un morceau du plan) qui ne s’y trouve pas naturellement, pour lui conférer une propriété intéressante, comme la résistance aux pesticides.

Ozone : gaz naturellement présent dans l’atmosphère, où il forme une couche qui protège des rayons ultraviolets du Soleil. Mais lorsqu’il se trouve près du sol, l’ozone est un polluant.

Pesticides : produits chimiques utilisés en agriculture pour détruire les insectes qui ravagent les cultures ou les champignons responsables de maladies chez les plantes.

Pollution : la pollution est un phénomène qui dégrade l’environnement et la qualité de vie. Une pollution peut être de différentes natures : chimique, biologique, mais aussi visuelle (comme un déchet en pleine nature) ou auditive (comme le bruit des transports).

Ressources naturelles : l’eau potable, les gisements de pétrole, le bois, la pierre, les plantes cultivées, les animaux qui fournissent viande et peaux… font partie des éléments que l’homme prélève dans la nature et utilise pour se chauffer, se nourrir, se vêtir, se loger… C’est ce que l’on appelle de façon générale « les ressources naturelles ».

Union mondiale pour la nature (UICN) : l’Union mondiale pour la nature regroupe 82 Etats, des organisations non gouvernementales et des scientifiques. Elle publie des rapports sur l’état de la nature dans le monde – notamment la liste rouge des espèces menacées -, conseille les gouvernements et participe à des projets de protection de l’environnement.

UNESCO : l’Organisation des nations unies pour l’éducation, la science et la culture est un organisme international créé en 1945 et aujourd’hui composé de 191 Etats membres. L’organisation agit pour la paix dans le monde, la protection et l’éducation des enfants, le respect des droits de l’homme et la préservation du patrimoine mondial.

Published by

LeWebPédagogique

LeWebPédagogique, c'est LA plateforme de blogs de profs pour leurs élèves et étudiants !

Laisser un commentaire