Nirvana : un groupe mythique !

Aucun  groupe ne surpassera cette légende du grunge/rock.

Comment oser parler de Nirvana sans évoquer son symbole : le mythique, le fou, le dépressif, le génie, l’artiste (nous allons éviter de continuer…) : KURT COBAIN !!!

Une adolescence difficile, il se droguait. Un adolescent hyper sensible et rejeté de sa famille, il se réfugiait dans la musique suite à une tentative de suicide « comique »

Tout d’abord fan de punk, son projet de base était d’en jouer ; mais, au bout d’un certain temps, il passe à une musique plus posée et plus psychédélique : un grunge des plus efficaces.

Une bombe atomique en concert : des enceintes cassées, des prestations explosives ! Sans parler de sa rivalité avec Axel roses : Kurt reprochait à Axel son homophobie, son sexisme et ses remarques égocentriques).

On aime ce groupe pour la controverse qu’il a créée, pour la manière de se décrire dans leurs chansons, comme dans « I hate myself and want to die » de l’album In utero (qui est pour moi, Antonin, le meilleur album de Nirvana), sans parler des lignes de basses magiques et des riffs de Kurt qui sonnent aux oreilles d’un mélomane comme sonne le murmure d’un « je t’aime » du plus beau des amants.

Après la mort de Kurt Cobain à 27 ans (comme Janis Joplin, Jim Morrison ou encore Amy Winehouse, le batteur fonde FOO FIGHTERS, groupe très correct bien que leurs récents albums baissent en qualité.

Quand au bassiste, il finit sa vie de façon « banale »

Nirvana, avec Pearl jam, est le précurseur du Grunge et le fer de lance d’une génération révoltée.

Si aujourd’hui je me dis fan de Nirvana, Yanis, lui, se dit : « Mais quel gâchis, c’était trop tôt et dorénavant il est trop tard »

LE groupe des années 90 et un style exceptionnel : le grunge !!

Antonin Staropoli, Yanis ben Mohamedi et un peu d’Aurèle Exantus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *