Le fléau des anti 2010 !

À l’occasion de la journée nationale de lutte contre le harcèlement scolaire, je souhaiterais vous parler aujourd’hui du mouvement « anti2010 ».

L’origine de ce mouvement « anti2010 » viendrait du jeu vidéo Fortnite et d’une chanson.

Dans Fortnite, des anciens joueurs ont accusé les jeunes joueurs nés en 2010 de tricher et de rendre le jeu moins amusant. Concernant la chanson, il s’agit de « POP IT MANIA 2’m* » interprétée par Pink Lily, dans laquelle elle se vante d’être née en 2010 — ce qui est, à mon avis, assez idiot. On peut l’entendre dire « On est les queens des 2010 » ou encore « On s’prend pas la tête, on est dans la kiffance / Nées en 2010 et déjà sur toutes les tendances ».

Pour l’une ou l’autre de ces raisons, certains  adolescents se sont mis en groupe et, lorsqu’ils croisent un jeune adolescent né en 2010, en raison de son année de naissance et des clichés véhiculés, ils décident de lui faire du mal physiquement et/ou psychologiquement. Par exemple, l’année dernière, alors que je n’étais encore qu’en primaire, moi et ma classe avons été visés par un groupe de collégiens (probablement en 5e et/ou 4e) qui nous ont violemment insultés.

Cela s’appelle de l’âgisme : il s’agit du mépris et de l’hostilité que l’on peut ressentir envers une classe d’âge.

Les « anti2010 » sont un groupe dont les partisans ne se connaissent pas forcément les uns les autres, mais ont deux points communs : LA VIOLENCE GRATUITE et L’IDIOTIE !

Malik

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *