Relations filles/garçons au collège

Au collège, nous pouvons remarquer qu’il y a souvent des remarques sur les relations entre les unes et… les « autres ». Bref, qu’il est difficile d’avoir facilement des relations amicales entre filles et garçons.

Dessin : Anaïs

Trop souvent, quand une fille va parler à un garçon, on va supposer qu’elle est amoureuse de lui. Aussi, quand en cours et que nous devons faire des groupes, les deux sexes opposés se séparent : les filles restent entre elles et les garçons aussi.

Pourquoi c’est aussi compliqué ? C’est comme si chacun et chacune voyaient l’autre comme totalement différent de soi. Par exemple, souvent, les garçons disent : « Les filles, jouer au foot ? N’importe quoi ! » Et les filles s’exclament:  « Le rose ? Pour les garçons?? » Ce sont des clichés très connus et totalement faux qui nous enferment, chacun et chacune, dans des cases ou des rôles supposés inconciliables. D’où les rumeurs et les remarques. En réalité, cela nous enlève des choix : ceux d’échanger avec qui nous nous entendons bien, garçon ou fille.

C’est pour cela qu’il faut respecter les choix des autres, leurs amitiés et ne pas se moquer.

ANAÏS et OLIVE

À VOS AGENDAS : ce samedi 20 novembre, le collectif féministe #NousToutes organise une marche contre les violences sexistes et sexuelles dans toute la France. Ce sera aussi la journée mondiale de protection de l’enfance. Nous vous invitons à soutenir cette lutte, ou au moins, à en parler autour de vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *