Des décorations très coûteuses

Nous nous sommes interrogés sur les décorations, les sapins, les guirlandes lumineuses qui, en cette période de Noël, coûtent beaucoup d’argent aux mairies et ne sont peut-être pas très écologiques.

De jour et de nuit, le sapin de Noël de Bordeaux, œuvre de Pierre Hurmic

A Bordeaux, le maire, un écologiste justement, a fait réaliser un sapin en matières recyclées, du verre et du métal, qui a fait scandale auprès de ses opposants. On peut aimer ou ne pas  aimer l’esthétique de l’œuvre, et entre nous deux, rédacteurs de cet article, les avis sont partagés : on reconnaît l’intérêt de la démarche, mais il manquera toujours à un « faux » sapin une odeur, une « substance » naturelle.

On apprend par ailleurs, que la ville de Nice dépense un budget de 900 000 euros (une somme supérieure à celle de Paris qui dépense, elle, 700 000 euros) pour ses illuminations… qui ne dureront que quelques semaines. Tout cet argent ne serait-il pas mieux employé par des associations ?

Nous ne sommes ni contre Noël, ni contre la fête, mais peut-être pourrait-on être plus économes, plus écolos pour décorer nos villes. Faisons un effort d’imagination.

Malik, Noam

Un commentaire

  1. Bravo à tous les journalistes qui nous invitent à partager leurs réflexions sur la politique avec Eric Zemmour, sur l’écologie avec le sapin de Noël de Bordeaux, sur l’actualité cinématographique, culturelle et sportive!!!
    Un vrai plaisir de vous lire et une très belle présentation!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *