L’imam Hassan Iquioussen, retrouvé à l’étranger !

Afficher l’image source
Hassan Iquioussen

Hassan Iquioussen, né le 2 juin 1964, à Denain (France) mais de nationalité marocaine, est un imam *. Il fut surnommé le « prêcheur des cités ».

Il aurai pu demander la nationalité française à 18 ans mais il tente de l’obtenir à plusieurs reprises (trop tard) : en 1984 et 1990, sans succès.

Gérald Darmanin, notre ministre de l’intérieur, a déclaré que l’imam Iquioussen avait tenu des propos misogynes, homophobes et antisémites. Le 28 juillet 2022, il annonce son expulsion du territoire français pour le renvoyer au Maroc, dans son pays d’origine :

« Ce prédicateur tiens depuis des années des discours haineux à l’encontre des valeurs de la France, contraire à nos principes de laïcité et d’égalité entre les femmes et les hommes. Il sera expulsé du territoire français ! » a-t-il déclaré.

Mais il n’a même pas le temps de mettre son projet à exécution que l’imam Hassan Iquioussen s’enfuit en Belgique. En cavale depuis un mois celui-ci est retrouvé par la police Belge, près de Mons.

Gérald Darmanin avait indiqué que le fugitif serait interdit de venir en France. Ainsi, s’il venait à revenir, celui-ci serait placé dans un centre de rétention administrative **.

QUELQUES EXEMPLES DES PROPOS CHOQUANTS DE CET IMAM :

1. En 2013, Hassan Iquioussen déclare dans une vidéo YouTube que la femme « doit tout faire pour essayer de plaire à son mari » et accepter qu’il « tombe en martyr ». Le 16 septembre 2018, lors d’une conférence à la grande mosquée de Rosny-sous-Bois, il affirme que les femmes doivent « rester à la maison pour s’occuper des enfants et de leur mari ».

2.Hassan Iquioussen a fait une conférence publique en 2003 très choquante. En janvier 2014, le journal L’humanité raconte les propos tenus lors de cette conférence. Iquioussen traitait les juifs d’avares et d’usuriers. Il les accusait d’être « le top de la trahison et de la félonie ou encore de comploter contre l’Islam et les Musulmans. Il accusait les Sionistes *** d’avoir poussé Hitler à faire du mal pour les forcer à partir ! Mais quand il a compris qu’il risquait des problèmes, il a eu l’audace de déclarer en 2015 :

 » Vive la loi contre l’antisémitisme parce qu’être antisémite c’est de la folie, détester quelqu’un parce qu’il est juif est un pêché en islam. « 

Suzanne

Imam ** : Chef religieux musulman

Rétention administrative ** : La rétention administrative permet de maintenir dans un lieu fermé un étranger en attendant qu’il soit renvoyé du pays. La rétention est décidée par l’administration.

Sionistes *** : Ils défendent l’état d’Israël.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.