L’Accordeur de tremblements de terre

28 09 2006

Les frères Quay nous proposent un conte fantastique . L’histoire est un peu difficile à résumer car les situations se rejouent continuellement de manière différente tout au long du film.

En effet, la grande cantatrice Malvina van Still jouée par Amira Casar qui doit bientôt se marier à son partenaire de scène, se retrouve kidnappée par un savant (le docteur Droz) magistralement inquiétant joué par Gottfried John qui la maintient dans un semi-coma. Mais bientôt, elle est condamnée à préparer un grand concert. Pour ce faire un accordeur de piano, sorte de pierrot lunaire, Felisberto, est embauché par le docteur pour accorder choses curieuses, automates….

On rentre assez vite dans cet univers cotonneux où la lumière d’un sud imaginaire vient éblouir le spectateur et endormir les acteurs. Le trouble s’installe rapidement. Les réalisateurs brouillent les cartes du début de narration par un flots d’images et de références. Toutes ces images extrêment travaillées ne nous laissent pas forcément l’esprit libre. C’est peut-être ce manque de flottements et de « temps morts » qui pèsent sur la fin du film. Là où David Lynch, par exemple, utilise des paysages et une bande son très juste pour laisser le spectateur respirer et s’approprier un univers labyrinthique et complexe.

Les différents procédés utilisés sont très riches qu’ils soient la mise en abyme ou les différents niveaux de représentations car les images alternent entre enregistrements du réel et images d’automates en carton-pâte. Riches peut-être trop riches mais l’esthétique est baroque et fait plus appel au style romantico-onirique de la fin du XIXème siècle. On pense assez vite à « L’Ile aux morts » d’Arnold Brocklin (1880) pour les paysages.

Bon film!

A bientôt

Adeline Besson


Actions

Informations

2 réponses à “L’Accordeur de tremblements de terre”

29 09 2006
vincent (09:27:49) :

Le film est superbe, déroutant et dérangeant. Attention cependant, il est difficile d’accès. Mon conseil ne pas y aller fatigué !

27 11 2006
L’Accordeur de tremblements de terre at Partagez la connaissance ! (12:22:01) :

[…] Lire cet article sur le blog VitamineArt […]

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire