31 Jan
2009

Le clonage : un risque ou un progrès ?

Le clonage est depuis longtemps un sujet de prédilection de la science-fiction. Cette experience peut être possible de nos jours.

Tout d’abord, il faut savoir que le clonage est une technique qui permet d’obtenir le double d’un être vivant à partir de ses cellules.

Pour obtenir un clone, on peut utiliser deux méthodes :

Le clonage horizontal qui permet d’obtenir un jumeau artificiel. Pour cela on sépare un embryon. A noter que cette technique existe depuis les années 1990. Exemple : La brebis Dolly qui fut le premier clonage mammifére.

Le clonage vertical qui consiste à introduire le noyau d’une cellule C, dans l’ovule d’un autre individu de la même espèce. La cellule résultant de cette expérience va être transférée dans l’utérus d’une mère porteuse. On va ainsi obtenir un individu C.

Le clonage humain est aujourd’hui possible. Mais il déclenche beaucoup de débats. D’un côté, il permettrait de grandes avancées scientifiques et médicales. De l’autre, il suscite des craintes sur les manipulations possibles sur l’espèce humaine. Actuellement, aucun clonage humain n’a eu lieu. De plus, le gouvernement français veut interdire le clonage, car il estime qu’il devient « un crime contre l’espèce humaine« .

Cependant, le clonage humain serait une bonne chose pour certains car :

– Il permettrait aux couples qui ne peuvent pas avoir d’enfants d’en avoir.

– Certains couples risquent de transmettre une maladie grave à leurs enfants. Le clonage reproductif permet d’éviter ce risque.

– En gardant quelques cellules on pourrait reproduire une personne par clonage après sa mort. Des parents pourraient faire revivre leurs enfants.

D’autres personnes sont contre, d’après eux :

– c’est une technique dangereuse, le clonage animal n’est pas au point. L’appliquer sur un être humain pourrait mettre en danger la mère porteuse.

– Un mort ne ressuscite pas à travers son clone. L’être humain est unique car il nait du hasard. Or ce n’est pas le cas ici.

Sara Bouraghda

Sources: Wikipedia et www.svtcollege.fr

Posté dans Sciences et technologies | Aucun Commentaire »