05 Mai
2009

Firminy et ses commerçants.

En 2009, les commerçants de Firminy trouvent les Appelous sympathiques. J’ai interrogé plusieurs commerçants : tous ont dit que, entre eux, il règne une ambiance amicale. Tous sont contents de travailler à Firminy, même si en 2008 les pourcentages des ventes ont baissé à cause de la crise financière. Certains d’entre eux n’avaient pas envie de devenir commerçants, certains oui, et pour d’autres, l’entreprise se tient de père en fils.

Garage ROUSSON :

Patisserie FRISON :

Cendrillon :

Moi j’aime bien les commerçants de Firminy car ils sont sympathiques et ils ont toujours ce que l’on veut.

Texte et photos de : ROUSSON Mérédith.

                                                                                                                        Mardi 31mars 2009.

 

 

 

 

Posté dans Coup de cœur, Métiers | Aucun Commentaire »

04 Mai
2009

Waldeck-Rousseau, un éco-collège

L’année prochaine, une charte de l’éco-collège expliquera aux nouveau venus à Waldeck-Rousseau (élèves et adultes) les actions menées et les objectifs poursuivis. Elle sera distribuée à tous en début d’année. Ce travail a amené les élèves de 4°4 à réfléchir à des logos. Voici celui réalisé par Gaëtane. Qu’en pensez-vous ? N’hésitez pas à proposer le vôtre et à l’envoyer sur le blog via imageshack.com.

Posté dans Non classé | Aucun Commentaire »

30 Avr
2009

La vogue des noix

Les origines Afficher l'image en taille réelle

La vogue des noix a lieu à Firminy (France) en octobre chaque année. La première Vogue des noix officielle a eu lieu en 1507. C’est Louis XII qui l’a autorisée mais elle existait déjà avant cette date. Sa création date peut être du 13ème siècle. Pendant cette vogue, on vendait des noix d’où son nom. 

De nos jours

Aujourd’hui c’est une fête foraine se déroulant au mois d’octobre pendant 9 jours.

Elle a plus de 200 manèges qui sont installés sur quatre places de la ville de Firminy : la place du Marché, la place du Breuil, la place de la Gare et la place du Mas. La vogue des noix est la deuxième plus grande de France. A la fin de la vogue, il y a un corso qui  a été créé en 1970 et qui dure 2 heures. La vogue attire plus de 80 000 personnes de toutes les régions aux alentours  de la Loire et le corso plus de 100 000 personnes.

 

 Rehda A.

Source du texte : wikipédia / Sources de la photo : Google image.

 

 

Posté dans Coup de cœur | Aucun Commentaire »

28 Avr
2009

La bibliothèque de Firminy

    Depuis 1988, la bibliothèque de Firminy, créée par Louis Aragon, occupe une place de choix dans le vaste réseau de la lecture publique.

    La bibliothèque de Firminy, est située en face de l’école primaire et maternelle du Mas. De ce fait, elle permet aux enfants de s’habituer à la lecture dès le plus jeune âge. Mais la bibliothèque n’est pas au centre de Firminy, ce qui empêche quelques appelous (habitants de Firminy) de s’y rendre.

    Située dans un grand espace, la bibliothèque est organisée en plusieures parties distinctes. Il y a une grande partie adulte où se situent diverses sortes de livres. Un coin ados avec des tables et des chaises pour travailler, plusieurs rayons où se trouvent des romans, des BD, des magasines, des livres de sports et cuisine… Il ne faut pas oublier le coin des petits, où ils peuvent lire ou regarder des livres avec de nombreuses images et très peu de texte. Ils peuvent aussi jouer en faisant le moins de bruits possible.

    Mis à part le fait de pouvoir lire, emprunter des livres et travailler, la bibliothèque propose d’autres activités. Tout d’abord, il y a une médiathèque pour emprunter des disques. Il y a aussi un espace internet où l’on peut apprendre à utiliser un ordinateur ou juste aller sur des sites en usage personnel : avant, les deux premières heures étaient offertes, puis il fallait s’inscrire avec l’accord de ses parents et cela devenait payant. Maintenant, c’est gratuit tout le temps. Ensuite, des activités sont organisées toutes les semaines pour les enfants de tout âge. Les centres et les écoles, participent eux aussi a de nombreuses activités organisées à la bibliothèque.

    La bibliothèque est un endroit où l’on est libre, mais comme partout; il y a des règles. On peut parler mais il faut chuchoter pour ne pas déranger les personnes qui lisent autour de nous. On ne peut ni manger ni boire car ce n’est pas une cafeteria et on peut salir les livres. Les portables sont interdits, cela pourrait aussi déranger nos voisins de table. Mis à part cela, je pense que c’est un endroit agréable et important dans la ville de Firminy.

Mervat M.

Posté dans Coup de cœur | Aucun Commentaire »

28 Avr
2009

Mon regard sur les anciens rails de chemin de fer

Il y a des rails de chemin de fer qui relient Firminy à Chazeau. Cela commence en 1820 où Chazeau était indépendant. En 1870, après une guerre où Napoléon III a été vaincu, des négociations ont été faites pour que les trains puissent passer. Ce projet a été réalisé en 1879 pour le transport de marchandises ( transport de charbon ). Il reliait Firminy, Chazeau, Fraisse, Unieux etc. . .jusqu’à Annonay. La construction pris fin en 1881. Il y a 4 tunnels, les 2 premiers tunnels font partie de la commune de Chazeau. Les 2 derniers sont des viaducs à 5 arches, ils sont sur la commune suivante. En 1859 Chazeau fusionne avec Firminy. Firminy, Chazeau, Unieux … sont des villes et villages avec un grand passé.

 Maintenant, c’est devenu un lieu où certains jeunes se rassemblent pour savoir ce qu’il y a à la fin des tunnels et pour se faire peur. Moi j’aime bien y aller avec mes amis car on se raconte des histoires de fantômes comme la dame blanche, bloody mary, etc …

Gaëtane 

Posté dans Mon regard sur la ville | Aucun Commentaire »

28 Avr
2009

Le Rallye des Noix

Image de prévisualisation YouTubeSources: Forum-auto et Rallyeshow.com et youtube.fr Teamrsrally

Le rallye des noix se déroule dans la région du 42. Il y a plusieurs spéciales où les conducteurs des bolides mènent une lutte acharnée contre le chrono du meilleur pilote. Une épreuve spéciale passe par Firminy et l’arrivée se trouve à Firminy .

( ES = épreuve spéciale ) .

ES1: Condamines – Etrat (3.4km) : 15h03

ES2: La Borie – Cheinereilles (5.3km) : 15h31

ES3: Périgneux – Antouilleux (4km) : 16h19

ES4: Condamines – Etrat (3.4km) : 18h17

ES5: La Borie – Cheinereilles (5.3km) : 18h45

ES6: Perigneux – Antouilleux (4km) : 19h33

ES7: La Borie – Cheinerelles (5.3km) : 21h31

ES8: Perigneux – Antouilleux (4km) : 22h19

Et l’arrivée se trouve Place Du breuil a Firminy à 23h04 .

Cet évenement ne se déroule qu’au mois d’octobre . On y retrouve pas mal de voitures en géneral 150 Véhicules. Il arrive aussi de temps en temps qu’il y ait des accidents mais en général rien de grave.

On y retrouve : Peugeot 205( gti T16 ) , Citroën Ax , Renault Mégane, Volkswagen Golf 1,2 et 3 ( GTI et VR6 ) et même des Porsche. 

De temps en temps aussi, le beau temps n’est pas avec les pilotes (pluie, neige, brouillard et nuit ) ce qui provoque quelques accidents.

Posté dans Coup de cœur | Aucun Commentaire »

31 Jan
2009

Tout sur Madame Frobert

Comme vous le savez, nous avons une nouvelle équipe de direction. Nous avons interviewé Madame Frobert, notre nouvelle principale, pour mieux la connaître. 

Dans quel établissement étiez-vous avant ?

« J’étais au lycée Simone Weil. »

Pour quel motif l’avez-vous quitté ?

« Nous ne pouvons pas rester plus de neuf ans dans les établissements après nous sommes obligés de demander une mutation. »

Dans combien d’établissements avez-vous travaillé ? 

« En gros, cinq établissements depuis que je travaille dans l’Education nationale. »

Depuis combien de temps faites-vous ce métier ?

 » Je fais ce métier depuis dix ans. »

A quel âge vous est venue l’idée de devenir principale ?

« Cette idée m’est venue vers trente-sept ans. »

Quelles études faut-il faire pour devenir principale ?

 » Il faut d’abord devenir professeur certifié, donc avoir un BAC+4 et passer des concours. Il faut ensuite avoir exercé un certain nombre d’années en tant que professeur ou CPE. « 

Combien de temps durent les études ?

 » Elles durent quatre ans après le BAC. « 

Quel projets avez-vous pour notre collège ?

« Aider les équipes enseignantes à faire vivre ce qui existe déjà comme par exemple le projet de « l’éco-collège ». L’objectif est que chaque élève puisse choisir sa voie et que ce soit la voie de la réussite « 

En quoi consiste votre métier ?

« Mon métier, c’est gérer la communauté scolaire, être en relation avec des personnes de l’extérieur. C’est mettre de l’huile dans tous les rouages de l’établissement et que tout fonctionne au mieux dans l’intérêt du plus grand nombre. »

Avez-vous des enfants ?

« Oui, j’en ai deux, une fille et un garçon. »

VARENNE Gaëtane et  SARDAT Mary

 

 

Posté dans Actualité du collège | Aucun Commentaire »