Faire entrer la réalité virtuelle en classe

Un cardboard pour moins de 5 euros

La réalité virtuelle est une technologie innovante qui suscite beaucoup de recherches et de plus en plus d’applications.

realite-virtuelle-classe

Nos élèves seront concernés par les applications de réalité virtuelle (ou le sont déjà !) dans les jeux vidéos, les loisirs, mais aussi pour traiter des phobies – n’ayez plus peur des araignées, de l’avion, de la foule, etc. Rater quelque chose n’est pas un échec, on peut le travailler dans le monde virtuel ! Rejouer la scène encore et encore pour gérer son anxiété, son stress… Les applications aujourd’hui sont nombreuses et fort diversifiées. Bref nos élèves y seront confrontés, autant prendre les devants !

C’est aussi un bon outil pour sensibiliser aux risques du virtuel et, plus globalement, à l’outil informatique, au jeu vidéo. Tout pratiquant, même avec un casque à lunettes prismatiques – type cardboard, se sent très vite immergé dans le monde virtuel ; il peut alors mieux en saisir les risques. Souvent les retours des élèves après une immersion de 5 minutes sont : « Waouah ! » mais aussi : « C’est risqué on croirait le réel ! ». L’expérience de réalité virtuelle en classe peut alors être un point de départ pour discuter addictions.

Comment ?

Se procurer des lunettes prismatiques type cardboard et un téléphone portable qu’on utilise pour faire double écran. Petites précisions, les casques de réalité virtuelle auxquels on pense d’emblée  sont des lunettes à écran intégré, il y a deux écrans, un pour chaque œil. En raison du poids de ce type de lunettes, elles sont intégrées dans un casque. Mais il existe aussi des casques à lunettes prismatiques que l’on trouve pour quelques euros. C’est alors une autre source qui fait double écran, très souvent un smartphone (l’ancien de la prof par exemple). Oui je suis d’accord il faut un smartphone avec la ou les bonnes applis… or on l’interdit aux élèves ! Un peu de contradiction, c’est vrai ! On peut aussi construire son cardboard : bien sûr on trouve en ligne tous les tutos pour cette activité manuelle !

Discuter VR en classe

Qu’est ce que la réalité virtuelle ? D’où vient ce concept ?

On peut remonter au mythe de la caverne de Platon (si si), parler de trompe-l’oeil, de la perspective, de science-fiction, du Sensorama de Morton Heilig, de « l’épée de Damocles » d’Ivan Sutherland, de l’histoire du jeu vidéo. Bref, le champ des possibles est vaste !

Quoi qu’il en soit, ce qui a motivé les recherches dans le thème de la réalité virtuelle dans les années 1970 est d’obtenir une interaction plus naturelle avec la MACHINE : l’ordinateur ! Eh oui !!! Aujourd’hui, qui dit réalité virtuelle dit immersion, interaction, imagination. Une belle définition à trouver ensemble en classe !

Avec des élèves plus grands, on peut aussi distinguer réalité virtuelle et réalité augmentée.

Choisir sa visée pédagogique

Après une belle introduction sur l’histoire du concept – plus ou moins longue ; il est possible d’y passer des heures… – la réalité virtuelle peut être un support pour différentes matières ou thématiques…

En histoire : revisitez Pompéi ; visiter des lieux inaccessibles en géographie : promenez-vous au Pôle Nord ! En sciences : vous pourrez utiliser des applications pour expliquer le fonctionnement du corps humains (attention, certaines sont crues !) et en mathématiques : illustrez des propriétés…

Bref un outil à saisir pour des cours… différents et modernes ! Attention, vous risquez de passer pour un prof geek  ! 😉

 

Une chronique de Sophie Dupré

Commentaires

commentaires

Répondre

Vous n'êtes pas un bot hein ? *