«

»

Nov 24

Qui a inventé la frite ?

Difficile de dire QUI a inventé cette recette de cuisson de la pomme de terre. Honteusement grasse et délicieusement déséquilibrée, cette spécialité serait… belge ! En effet, en 1781, les habitants de Namur avaient l’habitude de pêcher dans la Meuse du menu fretin et de le frire pour en améliorer leur ordinaire, surtout chez les pauvres gens. Mais les jours de grand froid, quand la pêche y devenait hasardeuse, les habitants découpaient les pommes de terre en forme de petits poissons et les passaient à la friture : la frite était née !

Au lendemain de la Révolution de 1789 sur les ponts de la Seine, les première frites furent servies à paris sous l’appellation de « pommes Pont-Neuf« . Mais la recette demeurait belge. Alors, pourquoi les « French Fries » (l’appellation anglophone des frites) plutôt que les « Belgian Fries »? L’origine de ce nom est à chercher chez les américains. En effet, lorsque les troupes américaines, anglaises ou canadiennes débarquèrent en rangs serrés en Flandre occidentale, les populations locales ne tardèrent pas à leur faire goûter leur spécialité, mais « en français dans le texte« , puisque le français était alors la langue véhiculaire de l’armée belge. Si on ajoute à cela que to french est là-bas un terme d’argot qui signifie d’abord « couper en bâtonnets« … la frite est vraiment devenu un produit mondialisé !

Attention, les frites apportent 420 calories pour 100 g consommés.
C’est bon une fois par semaine, mais pas plus…

Pour tout savoir sur la frite : www.frites.be

(8 commentaires)

1 ping

Passer au formulaire de commentaire

  1. valentine

    Moi, la frite, elle me donne la patate !!

  2. Agathe

    Une frite ? Miam, miam ! Allez, oui, je l’avoue : je suis une gourmande ! ;-)

  3. Patrick CdM

    Je vois que, pas plus que les autres à lire leurs billets, tu n’es toujours pas remise de l’atelier « Fraich’ Attitude » !
    C’est donc de cette époque que datent les poissons carrés avec les yeux dans le coin ? Sacrés belges va…

  4. Ladyblogue

    http://www.leguidedesconnaisseurs.be/article1356.html

    Qui a inventé les pommes frites?

    Dans un excellent, savoureux et instructif ouvrage, «Cuisines des pays de France», qui vient de paraître aux Editions du Chêne, l’auteur Jean-Louis André cite l’historien Jacques Messiant qui, écrit-il, «travaille depuis vingt ans sur la cuisine flamande» et confirme : «Les Flandres découvrent les pommes de terre une centaine d’années avant que Parmentier n’en assure la promotion dans le reste de la France à la fin du XVIIIe siècle.»
    Il ajoute : «Reste cependant à les faire passer de la soupière à la friteuse. A l’origine, comme en témoignent les tableaux de Bruegel, était la cuisson en friture. On plongeait de petits poissons, sprats, harengs, dans des bains d’huile ou de graisse, en place publique. Un cuisinier (selon ses origines, on attribuera l’anecdote en Flandres, en Wallonie ou à Dunkerke)
    se trouva un jour en rupture de stock. Il eut alors l’idée de tailler des pommes de terre en bâtonnets pour faire illusion. Les frites étaient nées !»
    Rien de bien nouveau, en fait. En 1984, dans un numéro spécial très croustillant de la revue «Belgia 2000» consacré entièrement, sous la direction de Jacques Kother, à l’histoire de la gastronomie en Belgique, il était déjà question d’un manuscrit (1781) de Joseph Gérard, qui fut le premier Secrétaire perpétuel de l’Académie fondée par Marie-Thérèse.
    Ce manuscrit, retrouvé par son descendant, l’historien Jo Gérard, donne cette précision sur les pommes frites : «Les habitants de Namur, Huy, Andenne et Dinant ont l’usage de pêcher dans la Meuse du menu fretin et de le frire pour en améliorer leur ordinaire, surtout chez les pauvres gens. Mais lorsque le gel saisit le cours des eaux et que la pêche y devient hasardeuse, les habitants découpent des pommes de terre en forme de petits poissons et les passent à la friture comme ceux-ci. Il me revient que cette pratique remonte déjà à plus de cent années.»
    On mangeait donc déjà vers 1680, sur les bords de la Meuse, des pommes de terre frites. Ce qui n’exclut pas que cette pratique ait existé ailleurs aussi, en Flandre ou dans le Nord de la France.
    On ne saura jamais qui eut cette idée le premier. Un spécialiste japonais de la cuisine était venu spécialement en Europe, il y a quelques années, pour élucider ce mystère. Son enquête n’a jamais abouti.
    On ne connaîtra jamais le nom de l’inventeur de la frite, illustre inconnu, et qui méritait bien une statue.
    Recevant naguère à Epalinges, en Suisse, le célèbre chroniqueur gastronomique Robert Courtine, l’écrivain Georges Simenon, très gourmet, lui avait réservé une tête de veau en tortue, une vraie, succulente et de bonne tradition.
    Et il avait précisé :
    – Je la mange à la belge, avec des frites !
    L’hommage d’un connaisseur ! Le moelleux et le croquant, en effet, font ici bon ménage. Mais les pommes vapeur, c’est bon aussi pour «capter» la sauce.

  5. bsentier

    Un grand merci pour cette mise à jour exemplaire ! Apparemment, la frite inspire du monde ! ;-)

  6. le gourmand masqué

    Je pense que l’inventeur des frites est un PUR génie(pas autant que Léonard de Vinci,mais bon…)

  7. Christophe DUPLAY

    La frite a été inventée en FRANCE ! CE N4EST PAS MOI QUI LE DIT MAIS RTBF Sat, hier soir (20/11/08) dans un reportage diffusé vers 23h00. L’émission faisait référence au même texte de Gérard, mais un historien belge a démontré que les pommes de terre en question étaient rissolées et non frites tout simplement parce qu’il n’y avait pas d’huile au XVIIe siècle, et certainement pas chez « les pauvres gens »… L’historien dit avoir fait des recherches à Liège pour confirmer l’origine « pomme pont neuf » qui aurait été rapportée par un marmiton Belge…

  8. bsentier

    Merci pour cette mise à jour (une nouvelle fois)exemplaire ! Si les Belges disent que la frite est française, inutile d’aller chercher plus loin !

  1. D'où viennent les frites

    […] Source […]

Laisser un commentaire