LeWebPédagogique - Partagez la connaissance !
dear-future-me-lettre

Dear Future-me…

Faciliter la reprise

Cette année, une fois n’est pas coutume, j’ai décidé de faire une séance un peu spéciale pour le retour des vacances de Noël. Cette idée a germé très… tard. Dimanche 07 janvier, vers 19 h 42 pour être précise. Dans ma voiture, après le dernier repas de famille qui clôturait ces deux semaines de vacances, alors que je me disais que je n’avais pas tellement envie de retourner au collège demain…

dear-future-me-lettre

À 19 h 43, j’ai réalisé qu’il en allait certainement de même pour mes chers élèves. Vraiment, commencer une nouvelle séquence pile le lundi de la rentrée, ça allait être difficile. Pour moi, et pour eux.

Comme c’est la saison des bonnes résolutions, j’ai donc imaginé une séance de cours particulière pour bien commencer ’année ! Je vous invite ?

En préambule, un peu d’étymologie…

Tout d’abord, avec mes élèves, nous avons réfléchi aux différents sens du mot « résolution ». On en a conclu que dans le contexte de début d’année, on allait garder le sens d’« objectif ». Ensuite, on s’est demandé si on avait déjà réussi à tenir des résolutions… Réponse ? Non. On a donc essayé d’analyser cet échec. Voici le résultat de nos réflexions :

  • Problème n°1 : On prend parfois des résolutions un peu au hasard, sans trop analyser ce qu’on a fait jusque là : avant de prendre une résolution, il faut déjà faire un bilan de ce qu’on a déjà fait ! Sinon on prend trop de «  résolutions », on se retrouve donc vite dépassé, et on abandonne.
  • Problème n°2 : Pris dans le tourbillon de la vie, on a vite fait de… les oublier.

Une fois ce petit préambule achevé, je leur ai expliqué qu’on allait découper la séance en 2 parties, pour résoudre nos deux problèmes :
-Faire un bilan du « passé », c’est-à-dire l’année 2017, de septembre à décembre,
-Se projeter dans le « futur », c’est-à-dire à partir de maintenant jusqu’en juin 2018, et trouver un moyen de… ne pas oublier nos objectifs !

C’est parti !

  • Étape 1 : Le bilan

On a donc réfléchi à tout ce qu’on avait fait depuis le début de l’année. Au début, mes élèves ont été désarçonnés par ma requête : ils avaient l’impression de n’avoir rien appris… Mais je m’y attendais, alors on a donné quelques exemples, puis ils se sont mis au travail en îlots, et on a ensuite mis en commun. Et il s’avère qu’on a appris pas mal de choses et développé pas mal de compétences en un trimestre ! On a aussi parlé un peu (mais j’ai manqué de temps) de compétences plus transversales, comme le travail en groupe, l’aisance à l’oral, l’atmosphère dans la classe, dans la cour… Et j’ai tout pris en note et vidéo-projeté la synthèse au tableau. Ça nous donnait donc une bonne base de travail pour le futur… et surtout on a fait une énorme séance de révision, ni vu ni connu !

  • Étape 2 : On se projette !

Je leur ai proposé une activité inédite  : écrire une lettre… à soi-même. Je le fais assez régulièrement moi-même, car je trouve qu’avec un métier comme le nôtre, on a vite fait d’oublier ce qui a marché (on oublie moins les désastres !), ou ce qu’on pourrait améliorer. J’utilise pour cela le site https://www.futureme.org/ qui permet de s’écrire un mail et de programmer son envoi pour dans un an, deux ans, cinq ans… En général je le fais une fois par an, et c’est toujours une véritable surprise de recevoir ce mail ! C’est un très beau cadeau à se faire à soi-même, car cela vous permet de revivre un instantané du passé, et de voir autrement le futur. Je vous recommande d’essayer, vraiment ! Bref. J’ai donc présenté ce site à mes élèves, mais connaissant leur maîtrise du clavier (et la versatilité du fonctionnement des ordinateurs en salle info), nous avons plutôt pris la plume. J’ai donné à chacun une feuille cartonnée, sur laquelle ils avaient pour mission de compléter le texte suivant :

Cher(e) moi,
Aujourd’hui, nous sommes le 8 janvier. Je me sens ……..[état d’esprit/état physique] Quand tu ouvriras cette lettre, 3 mois auront passé. On sera donc le 9 avril !
J’espère que tu seras……………. et que tu auras ……………………
J’espère aussi que tu auras …………….
Je te conseille de faire ceci………….. et aussi cela………………
À dans 4 mois !

J’ai bien expliqué à mes élèves qu’ils n’étaient pas obligés de se cantonner au cadre du cours de français, et qu’ils pouvaient parler de tout : leur vie personnelle, familiale, leurs amis, le collège… On a ensuite cacheté les lettres, ils ont écrit leur prénom dessus, et hop, je les ai stockées dans un coin de ma salle, où elles patienteront pendant 3 mois ! Rendez-vous en avril pour la suite de l’expérience… Quant à moi, je vais de ce pas me programmer un e-mail pour le 8 avril 2018 avec le texte suivant : « penser à rendre les lettres à mes élèves ! ».

Bonne rentrée à vous !

Une chronique de Cécile Thivolle-Gonnet

Commentaires

commentaires

cthivolle

Prof de lettres modernes en collège, je brouille les pistes avec deux ans d'expérience en terre anglophone.
En VO ou en VF, je suis toujours à l’affût de nouvelles idées pour que mes élèves aient hâte d'aller en cours de français !
Des fois ça marche et des fois... non. ;)

Un petit commentaire ?

Devenez chroniqueur !

Partagez facilement des documents avec vos élèves

On a lu, on a trouvé cela intéressant !