LeWebPédagogique - Partagez la connaissance !

Les prof(u)s en réunion

Étude sociologique

Le début de l’année scolaire rime invariablement avec réunions en tous genres : prérentrée, réunions avec les parents, réunions entre collègues, animations pédagogiques etc.

Et tout aussi invariablement, je ne peux pas m’empêcher dans ces joyeux moments de décortiquer comment nous, les profs, nous nous comportons en réunion.

profus-reunion

Bien évidemment, nous ne nous comportons pas tous pareil et tout le temps, néanmoins, il est possible d’établir une petite classification scientifique basée sur des caractéristiques propres à chaque type de prof en réunion :

Le profus bavardus

Rhaaaa le prof bavardus… Je n’irai pas jusqu’à dire qu’il aime s’écouter parler ou qu’il a une fâcheuse tendance à utiliser beaucoup de mots pour dire des choses qui pourraient être exprimées plus synthétiquement.

Je dirais juste qu’il a pitêtre une petite tendance à répéter les choses, encore, et encore, et encore, jusqu’à ce qu’ensommeillement collectif s’ensuive.

Le profus tranquilloubilus

C’est une sous-espèce de profus bavardus, tout aussi redoutable dans le verbiage, mais qui s’en distingue par des discussions en aparté ou hors-sujet avec ses voisins les plus proches, comme si de rien n’était.

Mais ne vous y méprenez pas, le profus tranquilloubilus, placé face à des zapprenants, sera le premier à se montrer intransigeant sur le respect des règles de la prise de parole en collectivité.

Comme quoi, les cordonniers, les plus mal chaussés, toussa toussa…

Le profus chuchotus

C’est une sous-espèce de profus tranquilloubilus qui a lui aussi développé une habileté à papoter tranquillou bilou mais le fait en chuchotant, ce qui finalement ne le rend pas beaucoup plus discret ni efficient en réunion pour autant.

Dommage, c’était bien tenté.

Le profus solitus

Ce profus est en réalité un profus chuchotus en puissance mais qui s’est retrouvé isolé de ses congénères de chuchotages de par la disposition des sièges.

Privé de partenaire de papotages, il se retrouve seul, délaissé comme une vieille chaussette, ce qui peut l’amener à se transformer en profus chuuuuutus.

Le profus chuuuuutus

Grand opposant devant l’éternel des profus chuchotus, tranquilloubilus et soupirus, le profus chuuuuutus a un atout dans sa poche : son regard noir tourné vers les contrevenants au sérieux de la réunion, souvent redoublé d’un CHUUUUUT plus bruyant et dérangeant que les papotages eux-mêmes.

Un véritable ambianceur, comme d’ailleurs le profus soupirus.

Le profus soupirus

Le rituel du soupir est une caractéristique qui permet d’identifier sans zaucun doute un profus soupirus. Il démontre en effet une habileté toute particulière à jouer des gammes de soupirs, allant du soupir d’ennui au soupir de protestation face aux propos échangés lors de la réunion.

Véritable virtuose de l’expiration, il semble en revanche plus en difficulté lorsqu’il s’agit de manifester de l’enthousiasme face à ses pairs.

Le profus scribouillus

Ce profus est une espèce rare : vous le reconnaîtrez à sa propension manifeste à noter minutieusement chaque point de la réunion comme s’il était d’une importance capitale à se remémorer.

Par un curieux hasard, c’est souvent lui qui sera chargé de rédiger le compte-rendu de la réunion et/ou qui servira de pense-bête à l’ensemble de ses congénères pour leur rappeler une date qui aura été fixée ou une décision qui aura été prise lors de la réunion.

Le profus retardus

Le profus retardus est facile à identifier : c’est celui qui, bravant le risque de devoir se faufiler entre tous ses congénères, louvoyant habilement entre les murs, les chaises et les tables, a la délicieuse habitude d’arriver 10 minutes après le début de la réunion.

Statistiquement, le profus retardus aura oublié d’apporter de quoi prendre des notes : il sollicitera donc un bout de feuille à sa gauche et un outil scripteur à son voisin de droite (ou à celui encore d’à côté) à coup de « psssst… tu aurais de quoi écrire steuplé ? » qui ne doivent pas pour autant amener à le confondre avec le profus chuchotus.

Le profus justunedernièrequestionnus

Est-il besoin de le préciser ? Ce prof-là n’est pas très populaire en réunion. Parce que c’est au moment où la réunion s’apprête à se terminer, que les estomacs affamés redoublent de gargouillements, lorsque les envies se font plus pressantes (celles d’aller au p’tit coin, de finir ses photocopies pour l’après-midi ou juste de prendre l’air quelques secondes), c’est L À que sournoisement, le profus justundernièrequestionnus va distiller son venin en relançant l’énième débat ou en posant l’énième question, qui sera celle de trop pour ses congénères.

…Et vous, quel prof(u)s êtes-vous en réunion ?

 

Une chronique de Sophie Pouille

Commentaires

commentaires

Sophie Pouille

Bonjour, je m'appelle Sophie, je suis T2, j'enseigne en CE1... et j'adoooooore raconter mon quotidien avec mes zapprenants de petite taille :-)

Depuis mon année de stage, je m'éclate à partager sur mon blog Blablaprof (et sur la page Facebook du même nom) ma découverte du "plus beau métier du monde".

Pour me suivre :
- ma page Facebook
- mon blog

Un petit commentaire ?