LeWebPédagogique - Partagez la connaissance !

L’heure des cadeaux

« Oh merci, fallait pas ! »

Sans doute vous attendez-vous, en cette fin d’année, à la valse des mercis et des cadeaux. Comme un rituel, parfois même comme un « concours », ce moment des éloges (ou des reproches : « Tu n’auras rien, na ! ») est de coutume dans beaucoup d’écoles. Juin, c’est la fête de la maîtresse !

C’est à qui commencera alors le premier. On sait bien qu’il va y avoir des cadeaux (avantages en nature non déclarés de la profession)… mais lequel de vos loustics arrivera le premier pour vous offrir à la fois son joli sourire et son fabuleux présent ? Il portera d’ailleurs sur son visage un air plutôt satisfait : il aura donné inconsciemment le « top départ » de la course aux cadeaux ! Eh oui, l’exemple donne l’envie, et, même si ce n’était pas dans le budget prévisionnel du mois, des parents céderont à la demande insistante de leur enfant : « Je peux faire un cadeau à la maîtresse ? »

Il arrive parfois tôt ce premier cadeau (peut-être en réponse à l’offre promotionnelle qui s’affiche en magasin) offert par cet élève qui, tête haute, sachet à la main pour véhiculer son présent joliment « enrubanné », vous suivra comme une ombre jusqu’à trouver le « bon moment » pour vous dire, tout timide mais fier : « C’est pour toi, Madame. »

Le « oh merci, fallait pas ! » accusera réception du sachet contenant le « précieux ». Parfois, cette phrase trouvera son sens lors du déballage d’ailleurs… fallait vraiment pas… lorsque par exemple vous découvrirez votre 50e mug, votre 10e boîte de chocolats (parfois à moitié fondus ou à la goutte, comme vous les détestez !). Ou… cette curieuse idée dont vous cherchez encore aujourd’hui le sens, le message caché : un petit pot avec cactus véritable, bien piquant, décoré d’un petit hippopotame sur ressort… si, si, véridique… on me l’a offert…

Les différents types de cadeaux

Et puis, il y aura les cadeaux faits maison : des heures de travaux manuels et de concentration pour peindre un plateau, réaliser une œuvre en laine, en boutons, en perles, en sel coloré ou que sais-je… Ce n’est pas forcément dans le coloris décoratif choisi pour votre maison mais vous sentez l’effort, le temps, le plaisir et décryptez une évidente fierté dans les yeux de son auteur, alors vous ne pourrez que garder ce présent auprès de vous de longues années durant, essayant en vain de lui trouver une place dans votre intérieur.

Les cadeaux osés sont parfois bien appréciés s’ils sont bien « ajustés » : un vêtement comme un pantalon ou un gilet. Il vaut mieux que les parents soient du métier et qu’ils vous aient bien observée, chère maîtresse dévouée, pour éviter la taille de trop, vexante à souhait… ou le moulant quand vous ne mettez que du large ! Et puis il y a les parfums ou les coffrets « bain et senteurs de mousse à détendre » qui, parfois, vous feront voyager depuis votre baignoire sur des îles hawaïennes… OU PAS : vous n’avez qu’une douche !

Les cadeaux traditionnels : la plante, la bougie parfumée, le bouquet de fleurs, le brûle-parfum que vous ajouterez à votre intérieur à côté des nombreuses autres plantes vertes qui se disputent un coin de lumière près de la fenêtre ou sur le meuble qui contient vos réserves d’allumettes.

Les cadeaux personnalisés : pour faire digérer le « encore un mug ! », vous aurez parfois la surprise de retrouver votre visage ou celui d’un élève imprimé sur une tasse avec laquelle vous ferez un tête à tête à chaque dégustation caféinée, histoire de vous rappeler que vous êtes dévouée corps et âme à votre beau métier de  « maîtresse ». Pas de pause, pas de week-end, pas le temps de penser à autre chose !

Les cadeaux gourmets : des paniers gourmands de produits locaux, les bonbons sucrés ou délices salés… peut-être qu’on vous a trouvée gourmande ou que votre côté « bonne chair » s’est manifesté lors de la fameuse soirée raclette organisée par l’association des parents d’élèves ? On vous épie… méfiez-vous !

Les cadeaux bibelots : les décorations pour votre habitation ou votre extérieur. En bois, en pierre, en pot de fleur… vous les aimerez, mais au bout de nombreuses années, même s’ils vous rappellent en un regard le prénom de cet élève de l’année scolaire 1997-1998, vous aurez envie de changer de décor ! Adieu, trésors !

Les cadeaux sans engagement : voici le cadeau qui « ne risque rien » : une carte cadeau ! À vous donc de choisir de quoi vous allez vous encombrer ou ce que vous allez aimer porter… Juste, attention, n’oubliez-pas votre carte au milieu des autres cadeaux au risque de dépasser le délai d’utilisation d’un mois à compter de la date d’achat d’il y a déjà 3 semaines ! Faut y aller ce week-end !

Et puis, il y aura les cadeaux du cœur : un dessin avec des « je t’aime ! » celui qui s’ajoutera aux 357 autres que vous cumulez ou comptabilisez depuis votre début de carrière et que, un jour, pris par une envie de « vide » déciderez de jeter dans la benne à papier recyclable pour le bien de l’humanité ! Aussi, n’oublions pas le bracelet de perles, de grosses perles en bois très colorées qui, hormis le fait de vous gêner lors de l’effacement du tableau avec votre mouvement de balayage frénétique du poignet, n’est pas, mais vraiment pas, à votre goût ! Merci beaucoup.

Non, sans rire, le plus beau des cadeaux, c’est ce « merci madame », ce bisou léger, ce câlin spontané et ce petit brin de sentiment d’utilité que vous garderez en tête et qui vous regonflera pour vous mener à reprendre du service l’année suivante pour tout reprendre en repartant à zéro !

 

Une chronique de Claire Maurage

Commentaires

commentaires

Claire Maurage

Professeur des écoles depuis l'an 2000, passionnée par mon métier et toujours à la recherche de nouvelles méthodes originales d'enseignement, je me lance dans l'expérimentation et la rédaction de ma propre méthode de lecture : "Mauclai" (apprendre par la mise en scène).

Je suis également l'heureuse auteure de 2 albums/éducatifs : "Monsieur Crayon" qui vient aider les apprentis écrivains à bien tenir leur outil scripteur et "Sa Majesté la Majuscule" qui présente l'importance de la lettre majuscule ainsi que réinstalle les repères de lignes pour la hauteur des lettres.
Je suis toujours à la recherche d'éditeur et projette de produire une série complète de petits albums dans cet esprit "ludo/pratique".
Avis aux amateurs...
Chroniqueuse depuis janvier 2015, je suis également auteure de kits pédagogiques avec des partenaires du WebPédagogique...
...Trois petits points de suspension... pour que l'aventure continue ! :-D

Un petit commentaire ?

Abonnez-vous !

* indicates required
Formule

Parcours Avenir

Découverte des métiers en réalité virtuelle

On fait la révolution ?

La nouvelle édition scolaire
Groupe Fermé · 78 membres
Rejoindre ce groupe
Le groupe où l'on co-construit Doc-Plus la plateforme qui réinvente l'édition scolaire.