Tourner la page ?

Lorsque j’ai commencé à rédiger ici des articles, c’était en 2007. Je n’avais aucune idée de ce que cela m’amènerait. Je me suis lancé sans rien objectif final : juste le plaisir de partager.

Mais aujourd’hui, avec plus de 300 articles, force est de constater que j’ai l’impression ‘avoir un peu ait le tour de la question. Ce n’est pas une fierté d’ailleurs, pas un motif de me pavaner ni rien de tout ça, plutôt un état de fait, une évidence nouvelle pour moi : j’aime écrire certes, mais surtout j’aime regarder mon métier avec l’idée que l’improbable, le surprenant, l’émouvant ou l’amusant peuvent se révéler à chaque seconde, qu’il suffit de garder l’oeil ouvert et alerte sur les détails qui font tout le sel de la vie.

Or, après 11 ans de vie commune, il est temps de tourner la page de ce blog afin que la normalité reprenne un peu droit de cité dans ma vie et dans celle de mon entourage. La décision a été à la fois douloureuse (c’est quand même idiot ce qu’on peut mettre d’affect dans un blog et dans les partages associés !) et au fond évidente à prendre. J’aime l’idée de savoir que derrière ces 312 articles publiés, il y a aussi presque 2 millions 500 000 visiteurs !

J’aime l’idée que je puisse continuer à écrire ailleurs – autrement – que je garde contact avec certaines personnes croisées grâce à lui mais aussi des souvenirs, des mails, des commentaires…

J’aime enfin savoir que ce blog va continuer sa vie sans moi, qu’il s’affranchit ainsi de ma façon de m’exprimer et de ma subjectivité, qu’il continue d’être lu par qui le souhaite : il restera donc en ligne.

Et maintenant…

Maintenant, après onze années intenses, et malgré les inconnues de l’avenir, je garde plus que jamais chevillée au corps cette phrase de Ronsard :

Merci à Sophie EPISSÉTOU qui m’a enfin donné les mots que je cherchais depuis si longtemps…

Laisser un commentaire