24 Avr
2012

RENE CASSIN, UN COLLEGE ANTI-GASPI !

Notre collège rural en rénovation en profite pour faire la chasse au gaspillage d’énergie.

Le collège René Cassin à Athis de l’Orne est actuellement en « cours » de rénovation. En 2011-2012, une nouvelle aile de l’établissement a été construite. Elle contient un nouveau self, un nouveau hall d’entrée, un nouveau bureau pour la vie scolaire, une grande salle polyvalente ainsi qu’une nouvelle salle de cours. Le nouveau self accueille les enfants de l’école primaire. Il est beaucoup moins consommateur en énergie que l’ancien puisque désormais il dispose de grandes baies vitrées ainsi que d’un patio pour éclairer la salle à manger des professeurs. Il n’y a donc presque plus besoin d’allumer les lumières. Les autres nouveaux espaces disposent également de grandes fenêtres pour faire entrer la lumière. La nouvelle salle de cours dispose d’un détecteur de mouvement, la lumière s’éteint au bout de 20 minutes si aucun mouvement n’est détecté.

Il n’y a pas encore de preuves que le collège fera des économies d’énergie, mais madame Duhoux, gestionnaire du collège, y croit.

« Nous n’avons pas encore assez de recul pour savoir mais il y en aura… » Notons que le collège est déjà chauffé au gaz naturel à part les deux préfabriqués qui eux sont chauffés à l’électricité. Aujourd’hui, il y a désormais une meilleure isolation grâce aux plantes installées sur les nouveaux toits. Elles accumulent l’eau pour garder la fraîcheur. Les plantes sont disposées sur des billes de roches volcaniques constituées par des scories, la pouzzolane.

Espérons que la deuxième partie du collège qui s’achèvera en 2015 va, elle aussi, permettre de faire des économies d’énergies.  

le nouveau bâtiment, ses baies vitrées et son toit en pouzzolane

 

Mélanie VOISIN & Théo GRENTE
Photographie personnelle /Article écrit dans le cadre des classes presse

Posté dans Le collège | Aucun Commentaire »

22 Mar
2012

UNE PLASTICIENNE AU COLLEGE

Le collège d’Athis de l’Orne va bientôt inaugurer une installation artistique dans le patio du self. L’artiste se nomme Marie Hélène Richard, elle est plasticienne.

Marie Hélène Richard en plein travail

Son œuvre, Nourritures Terrestres, est composée de bois, de papier, de terre, de sable, de gravier, de pieds de maïs… Mme Duhoux, gestionnaire, trouve que l’œuvre exposée est très intéressante car «l’artiste a utilisé des objets, des végétaux du coin, un vrai témoignage de notre bocage ! ».

La venue de Mme Richard dans nos murs est le résultat d’une collaboration entre l’association Vaertigo et le collège. Vaertigo est une association basée à Athis dont l’objectif est de faire entrer l’art contemporain dans le milieu rural (http://www.vaertigo.com/). Pendant une semaine, Mme Richard a travaillé, en résidence, son œuvre au collège et a reçu plusieurs classes accompagnées par le professeur d’arts plastiques, Mme Pichonnier.

Nourritures Terrestres est une œuvre in situ (dans le site), c’est le moyen d’expression que l’artiste préfère. D’ailleurs elle a déjà en tête sa prochaine œuvre qui sera exposée à Paris : des allumettes géantes déposées contre un arbre dont la forme fera penser à une baguette de sourcier.

Mme Plantier, principale, et Mme Richard au milieu des "Nourritures Terrestres"

Marie Hélène Richard, qui pense « avoir poursuivi le rêve de (son) père car lui aussi était un créateur puisqu’il aimait faire des maquettes de bateaux », a commencé à créer dès l’enfance, vers 12 ans. Ensuite, elle a étudié dans un lycée artistique. Sa première vraie œuvre était à base de pain multicolore.

Avec humour, elle admet ne rien savoir faire d’autre que de l’art ! Tant mieux pour nous élèves qui pouvons admirer son travail !

 Si vous êtes intéressé par le travail de Marie Hélène Richard, vous pouvez consulter son blog ou son site.

http://www.mhr-artinsitu.blogspot.com

http://www.mhr-artinsitu.com

 Sandro Malthey, Jean-Marc Remande (photographies personnelles)

Posté dans Le collège | Aucun Commentaire »

08 Mar
2012

DEGRADATION ET VOLS… SUITE ET FIN

NOTRE APPAREIL PHOTO EST DE RETOUR !

NOTRE APPAREIL PHOTO EST DE RETOUR !

Nous vous avions précédemment parlé d’un acte de vandalisme qui s’était produit au collège : des individus avaient dégradé et volé du matériel dont l’appareil photo du club Cass’Info (cf  ARTICLE : NOTRE COLLEGE VANDALISE ).

Aujourd’hui, nous avons récupéré cet appareil et les autres objets dérobés. En effet, suite à une enquête à l’interne, deux élèves ont avoué avoir commis ces faits.

Il y a eu deux conseils de discipline ( EXPLICATION ), un pour chaque élève.  A l’issue de ces conseils, le premier élève a été exclu définitivement, l’autre avec sursis. Mme Plantier, chef d’établissement, m’a expliqué ce qu’est le sursis : « c’est quand un élève a fait une bêtise, la sanction est mise en attente. On lui donne la possibilité de ne pas être sanctionné immédiatement  si sa conduite est totalement irréprochable. Mais au moindre écart, cette sanction prend effet ». Mme Plantier a également précisé que « l’élève en sursis avait juste accompagné l’autre élève qui, lui, avait tagué de manière insultante les portes de classe de certains enseignants. C’est pourquoi les deux coupables n’ont pas eu la même sanction. »

Les élèves étaient entrés dans le CDI où ils avaient volé deux appareils photo, de l’argent et une clé USB. J’ai demandé à Mme Mahieu si elle était contente d’avoir retrouvé ce qui lui appartenait : « je suis heureuse d’avoir tout récupéré ! Par contre, je suis très triste de savoir que les coupables sont des élèves que je pouvais croiser tous les jours ! Savoir qu’ils se sont dénoncés et ont présenté des excuses est néanmoins un soulagement et la preuve qu’ils ont eu des regrets. Surtout pour les collègues qui se sont faits insulter. »

L’élève en sursis a préféré quitter de son plein gré l’établissement et est inscrit dans un autre collège.

Solène Verger (photo personnelle I Mahieu-Marziou)

Posté dans Le collège | Aucun Commentaire »

08 Mar
2012

EN ROUTE POUR LA FROMAGERIE DE LIVAROT

La classe de 6A s’est rendue à la fromagerie Graindorge de Livarot le 24 janvier.

Nous sommes partis à 9h du collège avec le car, accompagnés de Madame Moncuit (professeur de SVT) et Madame Mahieu ( professeur documentaliste). Il y avait beaucoup de bruit dans le car, ce qui a agacé Madame Mahieu. J’en ai profité pour lui demander si je pouvais m’inscrire à CASS’INFO et elle a accepté avec plaisir.

Nous sommes arrivés avec une demi-heure de retard car il y avait beaucoup de distance et de voitures sur la route.

 Une responsable de la fromagerie nous a accueillis et nous a fait entrer. On a d’abord participé à l’ atelier «comment faire du fromage».

J’ai trouvé que c’était amusant de fabriquer son fromage, même si on n’a pas eu le droit de le manger ou de le ramener, et  j’ai appris de nouvelles choses, par exemple que l’on appelle aussi le livarot, le colonel. Nous avons ensuite dégusté du fromage : du livarot, du pont l’évêque et du camembert. C’était bon !

Puis nous avons visité la fromagerie à l’envers parce que, comme nous étions en retard,  il n’y avait personne pour nous guider. Cela a fait rire nos professeurs quand elles ont compris leur erreur ! Hélas, nous n’avons pas pu refaire la visite dans le bons sens car il fallait rentrer. Jean-Marc et moi étions très contents de rentrer car ça sentait quand même très fort le fromage !

A l’arrivée nous sommes allés manger à la cantine car nous avions très faim. En plus il y avait du camembert en dessert !

Voici un lien vers le site officiel de la fromagerie : FROMAGERIE GRAINDORGE

 Juliette Lefol (illustrations : http://farm5.staticflickr.com/4064/4439654957_d01d9a2827.jpg)

Posté dans Le collège | Aucun Commentaire »

14 Fév
2012

ATHIS – MADAGASCAR : SOLIDARITÉ

Madagascar est une île au sud-est du continent africain. C’est un pays pauvre, les malgaches ont une espérance de vie très courte : il y a peu de médecins et beaucoup de malgaches meurent de sous-alimentation et de malnutrition. De plus, peu d’habitants savent lire et écrire. Beaucoup d’entre eux sont logés dans de mauvaises conditions.

MADAGASCAR

 L’association Ho Malagasy Mahomby est une association malgache très importante. Elle est a pour but de venir en aide aux habitants car ils ont des conditions de vie très précaires.

renseignements sur l\’association

Cette association soutien le Centre de rééducation ANJARASOA.

JEUNES DU CENTRE

Les Garçons sont là par décision du tribunal. Notre chef d’établissement, qui revient d’un séjour de quatre ans à Madagascar, connaît très bien le centre : « il s’agit de jeunes comme vous, qui pour des raisons X ou Y sont recueillis par l’association qui leur donne une deuxième chance en leur fournissant un enseignement, un toit, une possibilité d’avoir un travail. »

 Mme Plantier pense qu’il faut les aider, les soutenir… elle évoque la possibilité d’une vente de chocolats afin de les aider à reconstruire et à équiper la cuisine du centre mais également, la possibilité, par internet, d’établir un contact entre eux et nous. 

CUISINE VÉTUSTE DU CENTRE

Leur situation est critique : le centre est leur chance !

A nous, jeunes ornais, de les aider. Si vous voulez des renseignements supplémentaires, envoyez-nous un courrier ou adressez-vous directement à Mme Plantier.

 Sandro Maltheys / photos Annick Rahari (publiées avec son accord /carte : http://farm3.static.flickr.com/2008/2305731210_e4058cd0ed.jpg

Posté dans Sortons de notre bulle | Aucun Commentaire »

13 Fév
2012

LÂCHER DE SIXIEMES AU MUSEE DES BEAUX ARTS !

Le lundi 9 janvier, deux classes de 6e se sont rendues,

dans le cadre de l’histoire des arts, au musée des Beaux Arts de Caen.

http://www.linternaute.com/musee/image_musee/540/49124_1000814908/musee-des-beaux-arts-de-caen.jpg

Partis à 9 heures en car, je ne peux pas vous parler du trajet car j’ai dormi ! Quand nous sommes arrivés, les professeurs nous ont expliqués les règles de vie dans un musée puis nous ont repartis dans différents groupes, chacun sous la responsabilité d’un adulte.

 Quatre groupes ont eu comme consigne de visiter le musée à la recherche de notre coup de cœur. Deux groupes ont suivi la documentaliste et le professeur de français pour découvrir de manière plus précise quatre tableaux en rapport avec la Bible : Judith et Holopherne de Véronèse (représentation tableau), le Dénombrement à Bethléem de Pieter le Jeune Brueghel (représentation tableau), le Mariage de la Vierge du Perugin (représentation tableau) et Vierge à l’enfant de Rogier Van der Weyden (représentation tableau). On avait étudié les textes en classe avant noël donc ça a été facile de répondre aux questions !

 Nous avons été mettre nos affaires au vestiaire. J’en ai profité pour regarder avec mes copains une vitrine avec des armes africaines ! Impressionnantes ! Puis, je suis allé avec le professeur d’anglais à la recherche de mon coup de cœur et j’ai eu du mal à choisir mon tableau préféré. Je me suis finalement décidé pour Le soleil couchant. C’est un tableau qui représente des bateaux… et moi, j’aime les bateaux !

 Puis nous sommes allés manger nos casse-croûtes avec des chips et du jus d’orange. Ouf, il n’a pas plu car nous étions dehors, dans l’enceinte du château !

 Après, nous avons changé de groupe, moi, je suis allé avec Mme Mahieu, la documentaliste. Cétait bien, les tableau étaient assez beaux, surtout mon préféré, Judith et Holopherne !

 Nous avons dû rapidement repartir pour être à 16h30 au collège.

 J’ai vraiment aimé cette sortie, surtout la bonne entente entre tout le monde. Juliette, elle, a été surprise de ne pas tout comprendre des tableaux, mais elle a bien aimé quand même, surtout la Femme aux Bijoux de Gustave Courbet.

Mme Mahieu a trouvé que la journée avait été très agréable et surtout très intéressante : « ça a été un vrai plaisir de voir les élèves s ‘intéresser autant aux tableaux,  en plus il ont été adorables ! »

Heureusement, on peut s'asseoir dans un musée !

 Jean Marc Remande (illustration : http://www.linternaute.com/musee/image_musee/540/49124_1000814908/musee-des-beaux-arts-de-caen.jpg + photo personnelle avec accord parental)

Posté dans Le collège | Aucun Commentaire »

06 Fév
2012

NOUVELLE RECRUE A CASS’INFO

Juliette, nouvelle recrue à Cass'Info

Une nouvelle journaliste, Juliette Lefol, a rejoint Cass’Info !

 

  • Pourquoi t’es-tu inscrite au club journal ?

 « Car mon frère s’est inscrit au club journal de son lycée et cela m’a donné envie de faire comme lui. »

  •  Pourquoi ne t’es-tu pas inscrite au début de l’année ?

 « Car j’avais un peu peur car je rentrais en 6ème . Maintenant que je connais les élèves et les profs qui encadrent, je suis plus à l’aise ! ».

Nous lui souhaitons donc la bienvenue au sein du club. Bientôt son premier article sur la sortie 6e à Livarot !

 Solène Verger (photo personnelle)

Posté dans Les élèves ont du talent ! | Aucun Commentaire »

20 Jan
2012

NOTRE COLLEGE VANDALISÉ

Une intrusion a eu lieu au collège. Tous les locaux, des salles de classe aux cuisines, ont été visités durant le week-end du 13 au 15 janvier 2012.

Des graffitis injurieux à l’égard de certains enseignants ont été inscrits sur les portes et dans les salles de classes. Il y a eu aussi un vol d’argent, une enveloppe contenant l’argent d’une grille de la tombola pour le voyage en Espagne, et de deux appareils photos au C.D.I.

L’équipe éducative a été surprise et choquée. Mme Plantier, principale, parle même de consternation. Quant à Mme Fertard, professeur d’anglais, elle nous confie avoir été « choquée et en colère ». Mme Mahieu, documentaliste, parle de dégoût et Mme Tréhard, aide-documentaliste, trouve cet incident déplorable et lamentable. « Tout le monde se connaît et je trouve vraiment ça dommage » nous confie la Principale. « Être capable de salir des personnes avec des insultes » et « savoir qu’on les connaît depuis la 6ème, c’est inadmissible » ajoutent les enseignants.

Les élèves pensent en majorité que l’intrusion était stupide et qu’ils ne s’y attendaient pas.

Une plainte a été déposée contre les auteurs de ces actes, la gendarmerie est intervenue, il y aura des poursuites judiciaires.

CASS'INFO PRIVE DE PHOTO !

Cette intrusion affecte particulièrement les journalistes de Cass’Info car le vol des appareils photos les pénalise. « Ils ne peuvent plus pourl’instant continuer leur activité de reporter » conclut Mme Mahieu.

Sans oublier les sixièmes dont les photos illustrant leur sortie au musée de Caen sont définitivement perdues !

Amandine Hébert, Solène Verger

Illustration libre de droit (http://fr.dreamstime.com/vectorial-illustration/photos-libres-de-droits-aucun-appareil-photo-interdit-interdit-interdit-image5230798)

Posté dans Le collège | Aucun Commentaire »

07 Jan
2012

DU JAUNE POUR LES FILLES, DU BLEU POUR LES GARCONS

Dans notre établissement en rénovation, nous venons d’avoir la surprise de découvrir nos nouvelles toilettes très colorées !

Dans un collège, les toilettes sont très  importantes. Les anciennes toilettes étaient vraiment vétustes et subissaient de nombreuses dégradations. Que penser de nos nouveaux sanitaires ?

Séline Démir, responsable de la vie scolaire les trouves très jolis « mais pas pratiques pour l’ouverture des portes, je trouve dommage qu’il n’y ait pas de fenêtres. »

« Même si les anciens préfabriqués étaient moins durs à nettoyer à cause du carrelage des nouvelles toilettes, il faut faire attention à ne pas les dégrader » nous affirme Béatrice Le Boucher, agent.

Grand nettoyage tous les soirs !

Les dégradations pénalisent les élèves car cela donne une mauvaise image des élèves, cela peut développer la contagion de certaines maladies comme les gastros, et surtout cela ne respecte pas le travail des agents d’entretien. Ainsi, Séline Démir pense que les toilettes « sont un lieu qu’il faut préserver pour nous, et pour les personnes qui passent après nous. Il faut se mettre à la place de l’autre. ».

Il faut donc faire attention aux autres personnes qui passent après nous, 

qu’il s’agisse des élèves ou des agents de service !

MERCI DE VOUS EN SOUVENIR  !

Amandine Hébert, Solène Verger (photos personnelles)

Posté dans Le collège | Aucun Commentaire »

08 Nov
2011

NOUVELLES RECRUES A CASS’INFO

 

Nouvelle année, nouveaux journalistes !

Comme l’an passé, nous accordons leur première interview aux journalistes en herbe.

  • Pourquoi a tu choisis d’intégrer le journal ?

 Solène : « J’aime bien écrire et j’aime beaucoup les articles de l’année dernière. »

Amandine : « Je voulais une occupation le jeudi soir et j’aime écrire »

Jean-Marc : « Pour faire des articles. »

  • Comment trouves-tu l’ambiance ?

 Solène : « Rigolote (j’adore rigoler) et décontractée. »

Amandine : « Géniale et rigolote. »

Jean-Marc : « Décontractée. »

Amandine

  • Qu’aimes-tu dans Cass’info ?

 Solène : « Le fait que ce soit en ligne et qu’on interviewe des personnes. »

Amandine : « Le fait d’écrire des articles. »

Jean-Marc : « C’est en ligne. »

Jean-Marc

  • Qu’y aurait-il à changer ?

 Solène : « L’heure passe trop vite ! »

Amandine : « Rien, c’est trop bien ! »

Jean-Marc : « Je sais pas… Rien. »

Solène

En attendant, nous leur souhaitons la bienvenue dans notre équipe et espérons qu’ils prendront autant plaisir que nous l’an dernier !

Lise Edine (photographies personnelles)

Posté dans Les élèves ont du talent ! | Aucun Commentaire »