AP: ANALYSER UN GRAPHIQUE

Chaque type de graphique a une utilisation, une construction et une lecture spécifiques. Cependant, tous traduisent une ou plusieurs données statistiques permettant de mettre en évidence certains phénomènes.

  1. Lire un graphique?:
    • Reconnaître le type de graphique

 

Le graphique en courbe montre généralement une évolution. S’il s’agit d’une évolution dans le temps, on met les années en abscisse.

* Le graphique en barres (ou histogramme) est souvent utilisé pour des comparaisons.

* Le diagramme circulaire (ou camembert) permet de représenter et de comparer une proportion.

* Le graphique à double entrée permet de comparer deux éléments avec des unités différentes : les unités sont sur les deux ordonnées

2.Lire le graphique

Il faut déjà relever le titre, puis les unités et enfin la légende.

Pour décrire une évolution il ne faut pas se contenter de dire que « ça évolue », mais décrire avec un vocabulaire précis :

Evolution: c’est un terme qui reprend, sans vous en donner la réponse, le type de tracé de la courbe. Ainsi, dans une question qui vous demande comment évolue la courbe, ou qu’est-ce que vous observé concernant la courbe, vous ne pourrez jamais répondre: “elle évolue“. Erreur que je retrouve souvent dans les copies. L’évolution de la courbe, c’est soit:

  • Une augmentation: la courbe part vers le haut, elle indique une croissance, une augmentation, une inflation, selon le titre et ce qu’elle représente.
  • Une baisse: la courbe part vers le bas, elle indique une décroissance, une crise, une baisse, une déflation, selon le titre et ce qu’elle représente.
  • Une stagnation: la courbe reste rectiligne, elle n’augmente pas, ne baisse pas.
Comment décrire une courbe ?

* L’évolution générale est la différence entre le début et la fin : elle peut être en augmentation, en baisse ou stagner.

 

* Une analyse plus détaillée permet d’utiliser les adjectifs suivants : régulier/irrégulier, fort/faible, variable

* Pour un camembert repérer les parties les plus importantes et les transformer en fraction arrondie : un quart, deux tiers, la moitié…

* Pour un histogramme, repérer les proportions et ne retenir que l’essentiel

* Pour une pyramide, repérer sa forme générale, les creux et les bosses.

3. Décrire le graphique

Il est important de ne pas « recopier le graphique » dans sa description en énumérant tous les chiffres : ne retenir que l’essentiel.

Il faut mettre en relation les différentes informations et en faire un résumé de quelques lignes en utilisant ses connaissances. Une fois que la description est faite on peut chercher des explications.

Après ces quelques rappels, il vous reste à reprendre la méthode de présentation d’un document: DANS [Date, Auteur, Nature, Sujet ou Titre]. Les phrases doivent reprendre l’information du titre et indiquer la date à laquelle vous prenez l’information.

 

 

 

Enregistrer