Mouvement

4e – MOUVEMENT !!!

consigne1: Prendre une 1er feuille A4 et la découpez en 2

  • Sur une moitié, représentez le l’ illusion du mouvement en dessin.+Couleur

 

Répondre à cette phrase : «  pour faire bouger la forme je n’ai pas besoin du mouvement réel »

joseph albers , peintre du Bauhaus, XXem.

 

technique : libre graphique et colorée

Consigne:2

  • Sur 2 autres moitiés, je réalise 2 autres productions que j’articulerai avec la première pour créer des MOUVEMENT(S) au pluriel

Outils 2em feuille 1er outils utilisés plus maximum outils trousse (pinceau inclu);

Outils: 3em feuille

1ER OUTILS UTILISES +ciseaux +colle+

4em travail

, c’est la feuille elle-même qui doit exprimer le mouvement … (pas d’avion) (travail en volummmmmmme).

5em travail réalisez cette fois-ci

a partir d’une feuille de papier +…….

un travail qui pour bouger aura besoin du ou d’un mouvement réel……

Faire recherche maison sur la chronophotographie.

Jules marey

 

Sujet:Créer un mobile, jouer avec le vent.

Questions:Comment le mouvement est-il possible ? gravité, cinétique

Le mouvement peut être produit par le vent, le soleil, un moteur ou le spectateur

(« amplitude », « séquence », « sinusoidal », « ellipses »)

Définitions:

  • Qu’est-ce que l’art optique ou op art ? Tendance qui, au sein de l’art cinétique, privilégie les effets optiques générateurs d’illusions de mouvements
  • Qu’est-ce que l’art cinétique ? Forme d’art contemporain issue de l’abstraction et fondée sur le caractère changeant de l’oeuvre, son mouvement apparent ou réel. .

Notions: variation/décomposition/sucession/observation /mouvement mécanique/déplacement/série/intervalles/temps/enregistement+restitution/support

Chronophotographie= Inventée par le physiologiste Etienne-Jules Marey en 1882= un instrument d’observation scientifique=une chambre photographique équipée d’un grand obturateur tournant= permet d’enregistrer une série d’images successives sur un même support photosensible (soit sur des plaques de verre de format 9 x 12 ou 13 x 18, soit, dès 1888, sur une bande mobile en celluloïd)= à partir d’un point de vue unique et à des intervalles de temps égaux= prises à une fraction de millième de seconde=restition  l’intégralité du déplacement d’un sujet devant un fond noir= la décomposition et la variation des mouvements.

ver10_chrono_002f

chrono Goeland

Futurisme

russolo-dynamisme-dautomobile2

Russolo, dynamisme d’une automobile

Giacomo-Balla-Dynamisme-dun-chien-1912-huile-sur-toile-90x110-cm-Art-Gallery-Buffalo-Etat-de-N.York_

Giacomo Balla, Dynamisme d’un chien en laisse, 1912

Références:Mobiles de Calder Soto, Sphère concorde, 1996 Gego, Réticulaire circulaire, 1971


 

Superbe saut à l’élastique !

Une chute spectaculaire, de la vitesse, de l’intensité .
onsigne Demande Racontez à la fois l’action et le ressenti probable d’un saut à l’élastique par une peinture.Vous imaginez réaliser un saut à l’élastique, rendez compte visuellement de cette expérience du début à la fin en vision subjective.
Conditions Travail individuel
Moyens peinture, support dimensions et format libres
Durée 2 à 3h
Notions mouvement, vitesse, gestualité, aplat, empâtement, lavis… Flou/ bougé/vertige+ le point de vue subjectif /cadrage

 

 

Évaluation = Compétences J’ai su représenter un mouvement en employant des procédures techniques de peinture
J’ai créé une image en choisissant instruments, outils, matériaux, supports, médiums adaptés au sens
J’ai découvert des œuvres clefs de l’histoire des arts liées au mouvement et j’ai compris le sens produit par la déformation, l’exagération, la distorsion…
Références Marey et Muybridge, travail de chronophotographie // Géricault Derby d’Epsom/Les futuristes/ G Richter…
Futurisme italien : Balla et Russolo
Duchamp, Nu descendant l’escalier
,https://www.youtube.com/watch?v=61l7Y4MS4aU

 

Défintion:

Qu’est-ce qu’une vision subjective? « La vision subjective désigne, dans le domaine du jeu vidéo, une façon d’apercevoir l’environnement du jeu comme si le joueur incarnait le personnage qu’il contrôle en voyant la scène à travers les yeux de son avatar. On parle aussi pour cette raison de vue à la première personne. … »Wiki

Résultat de recherche d'images pour "vision subjective?"Résultat de recherche d'images pour "vision subjective?"

Comme une caméra embarquée.

 

Questions

Comment représenter depuis le haut?

Comment manifester sa présence dans l’action?

Comment évoquer les transformations visuelles dû à la vitesse?

Ancrage programme :

La nature et les modalités de production des images . Les images et leurs relations au réel . Cette entrée s’ouvre au entre l’image et son référent « réel » qui est source d’expressions poétiques, symboliques, métaphoriques,
allégoriques ; elle met en regard la matérialité et la virtualité.
Les images et leurs relations au temps et à l’espace .
Les processus séquentiels fixes et mobiles….

 

Image associéeDSCF3480.JPG

Apparition des mains/cadrage naturel évoquant la position de la personne dans l’action/esquisse de lignes de pespectives vers le centre lieu final de la chute/

 

 

 

 

Résultat de recherche d'images pour "saut a l'elastique art"DSCF3494.JPGRésultat de recherche d'images pour "saut a l'elastique art"Image associéeImage associéeRésultat de recherche d'images pour "saut a l'elastique art"Résultat de recherche d'images pour "saut a l'elastique art"

autre point de vue :angle en plongé/contre plongé/

 


 

 

Sujet:Chute! la chute.

ENVOL PUIS CHUTE.

Tomber de haut!

LA CHUTE DES CORPS ET DES OBJETS

1, 2  troie , chute! La chute.

Finir une histoire sur une chute.

Questions:

comment donner corps à la vitesse, au vertige qui accompagnent la chute ?

Comment faire  ressentir la vitesse, la chute ?

Définition:

Action de choir, de tomber.

Chuter : basculer, tomber, verser [Familier] aller choir, dinguer, prendre un billet de parterre, prendre une bûche, prendre une gamelle, ramasser un gadin, ramasser une bûche, ramasser une pelle, s’allonger, s’étaler, se casser la figure, se casser la gueule, se fiche par terre, se rétamer, valdinguer.

« PHYS. Mouvement vertical d’un corps se rapprochant du centre de la terre sous l’effet de la loi de la pesanteur.Chute des corps : »

Chute libre. ,,Mouvement uniformément accéléré«  (Sc. 1962). »

RELIG. Faute grave contre Dieu. Il y a eu deux grandes et mystérieuses chutes. Chute des Anges, chute de l’homme : catastrophes homothétiques, dirait un géomètre (ValéryTel quel II,1943, p. 192). »

« Faute des anges révoltés contre Dieu lors de l’épreuve initiale et pour cela tombés en enfer. Chute des anges (Théol. cath.t. 4, 1, 1920, p. 388) »

SYNT. Chute d’Adam, chute de nos premiers parents, chute originelle. »

cf.:CHUTE : Définition de CHUTE

www.cnrtl.fr/definition/chute.

 

 

 

Consignes:Évoquer une  chute une gamelle, un gadin  …….son mouvement dans une production que vous expliquerez en quelques mots.

Notions: mouvement/équilibre/verticalité/instantané/gravité/vue en plongée/contre plongée/

Pourquoi représenter la chute en art?

Faire rire: cinéma burlesque/– KEATON Buster (1895-1966), The Three Ages, 1923,
gif animé constitué d’images du premier long métrage du réalisateur-acteur, film muet en noir et blanc, 63 mn.

maladresses, cascade domestique, micro cascade,

 

 

 

– CATTELAN Maurizio (né en 1960), La Nona Ora, 1999
résine de polyester, cheveux naturels, vêtements, accessoires, pierre, verre, dimensions variables,
le Pape Paul II écrasé par une météorite à l’heure de la mort du Christ.

 

 

– WEI Li (né en 1970), Falls to the Car, 2003,
C-print sur aluminium, 150×150 x2 cm.

– SHARBAKKA Kerry (né en 1970), Stairs, Chicago, 2002,
C-print sur aluminium, 91,4×76,2 cm.

– SHARBAKKA Kerry (né en 1970), Falling, 2005,
performance publique, Chicago, Museum of Contemporary Art,
chute inspirée des victimes du World Trade Center, cascade avec harnais supprimé par retouche numérique.

– FIRMAN Daniel (né en 1966), Jérôme (JB), 2006,
plâtre, vêtements, acier, 240x120x160 cm,
la performance d’un corps vivant est fixée dans le plâtre.
– FIRMAN Daniel (né en 1966), Carla (en suspension), 2007,
plâtre, vêtements, acier, 400x120x330 cm,
la performance d’un corps vivant est fixée dans le plâtre, Paris, Galerie Perrotin.

Résultat de recherche d'images pour "la chute arts plastiques"

Kerry Skarbakka

Image associéeNon è forte colui che non cade mai , ma colui che cadendo si fotografa.Non è forte colui che non cade mai , ma colui che cadendo si fotografa.

Non è forte colui che non cade mai , ma colui che cadendo si fotografa.

Résultat de recherche d'images pour "chute drole"Résultat de recherche d'images pour "chute drole"

chute image tragique.

– VELICKOVIC Vladimir (né en 1935), La Chute, 1985,
huile sur toile, 91,5×73 cm, Collection particulière.

La chute/faits- divers /presse/

Résultat de recherche d'images pour ", Evelyn, 1947"Résultat de recherche d'images pour ", Evelyn, 1947"Résultat de recherche d'images pour ", Evelyn, 1947"Résultat de recherche d'images pour ", Evelyn, 1947"Résultat de recherche d'images pour ", Evelyn, 1947"

Matthew Barney used the actual Life article in his Drawing Restraint 17 (2010):

Postcard, click for larger imagePostcard, ca.1943. Penn Station (2) ? Governor Clinton Hotel (7) ? Empire State Building (1)Suicide (Fallen Body), click for larger imageAndy Warhol appropriated the photo for his Suicide (Fallen Body) serigraph, part of his Death and Disaster series (1962–1967).

expression d’une histoire tragique.Picture of the Week” in the 12 May 1947 issue of Life Magazine.

– WARHOL Andy (1928-1987), Suicide (Fallen Body), Death and Disasters series, 1962,
sérigraphie et peinture aluminium sur toile de lin, 284,5×203,8 cm (à partir de la photographie de 1947 du suicide d’Evelyn McHale par Robert Wiles), New York, Collection Adelaide de Menil..

– WARHOL Andy (1928-1987), Suicide (A Woman’s Suicide), Death and Disasters series, ensemble et détail, 1963,
sérigraphie et crayon sur toile de lin, 313×211 cm, New York, The Andy Warhol Foundation for the Visual Arts.

 

 

– WILES Robert (?-?), Evelyn, 1947,
photographie, publiée en mai 1947 dans le magazine « Life », du suicide de Evelyn McHale (23 ans)
qui s’est jetée du haut de l’Empire State Building et a atterri sur le toit d’une limousine.
séquence

– VELICKOVIC Vladimir (né en 1935), Poursuite, 1977,
huile sur toile, 3 panneaux de 198×146 cm chacun, Marseille, Musée Cantini,
l’artiste, marqué par les atrocités de la guerre, peint de nombreuses figures en mouvement, dans la  course, la poursuite, la chute, l’agression de la chair et la mort, dans une peinture sombre et matiériste rehaussée de rouge sang.

 

 

Résultat de recherche d'images pour "la chute arts plastiques"Image associée

Sujet: figure/personnage/dans un lieu

Ascension sociale

Ascension sociale

Street art/collage/encre de chine sur kraft/inscription dans le lieu urbain intégration/ spectateur=passant urbain/identification/corps et espace urbain/qu’évoquer dans la chute?/scène de rue/

Paresse.

 

 

Résultat de recherche d'images pour "la chute arts plastiques"

– Anonyme, Tombe dite du Plongeur, Paestum, vers 480-470 av. J.-C.,
fresque de la dalle interne de la couverture de la tombe; Paestum (Italie), Musée Archéologique National,
le plongeon au-delà des limites du monde connu, les Colonnes d’Hercule, symbolise le saut dans la mort., avec une possible régénération.

Couverture de La Chute la culpabilité/responsabilité/justice/égoîsme/conséquence de l’inaction/monologue/évènement/boulversement/remord/ne pas sauver l’autre/jugement lucide sur soi.

 

Raconter et enseigner une histoire morale.

Résultat de recherche d'images pour "la chute arts plastiques"

La chute thème chrétien.

 

 

 

Que raconte, que veut-on fire exprimer à travers cette chute?

Mouvement/répétition/aveugle/composition diagonale/parabolede aveugles/

– BRUEGHEL L’ANCIEN Pieter (c.1525-1569), La Parabole des aveugles, 1568,
détrempe sur toile, 86×154 cm, Naples, Musée Capodimonte.
Le titre de l’œuvre fait référence à la parabole du Christ adressée aux Pharisiens :
« Laissez-les. Ce sont des aveugles qui guident des aveugles. 
Or, si un aveugle guide un aveugle, ils tomberont tous deux dans la fosse. » (Mt 15,14).

Image associéeJules RomainLa salle des géants du palazzo Té, 1534, fresque.

Chute de l’architecture du bâtiment.

Défi à la gravité/orgueuil/interdit/rêve/ Icare est une figure exemplaire du péché d’orgueil, de l’envie. figure du laboureur au premier plan du tableau,=allégorie de l’espoir ou de l’espérance // opposition  Icare, allégorie de la chute, écho de la chute originelle qui compose l’arrière-plan des souffrances de l’homme déchu, condamné à se racheter par son travail.= Icare = l’appel de la liberté et le rêve d’évasion. Prisonnier du roi Minos, il s’enfuit avec son père Dédale, dont l’ingéniosité leur fournit le moyen de cette fuite : les ailes.
Son seul « défaut » est de succomber à la griserie de la réussite.

La chute d’Icare, Bruegel l'ancien

La chute d’Icare, Bruegel l’ancien, huile sur bois, montée sur bois, 74 × 112 cm, 1558.

Jacob Peter Gowi, La chute d'Icare, 1636La chute d’Icare d’après Rubens, Jacob Peter Gowi, peinture sur toile, 195×180 cm, 1636.

 Anonyme (artiste génois), La Chute de Phaéton foudroyé par Jupiter, seconde moitié du XVII siècle,
 fresque du plafond du Grand Salon du Palais Lascaris, Nice.
Résultat de recherche d'images pour "la chute arts plastiques"Image associéePablo Picasso – UNESCO’S Mural  »The Fall of Icarus », 1958 ornant le mur du hall central sur 90 m2, est composée de 40 panneaux de bois. C’est une commande faite par le Comité pour l’architecture et les oeuvres d’art de l’UNESCO.
Résultat de recherche d'images pour "la chute arts plastiques"REBUFA Olivier (né en 1958), La Chute d’Icare, 2001, tirage baryté noir et blanc viré au sélénium pour conservation, retouché et signé par l’artiste, …

Résultat de recherche d'images pour "la chute arts plastiques"

– KLEIN Yves (1928-1962), Le Saut dans le vide, 23 octobre 1960,
5 rue Gentil-Bernard, Fontenay-aux-Roses (sud-ouest de Paris).

Yves klein: saut dans le vide

rêve du saut/du vol de l’homme

trucage/mise en scène/ faux événement.

– KLEIN Yves (1928-1962), Le Saut dans le vide, action, Fontenay-aux-Roses, octobre 1960,
l’artiste écrit dans son journal, « Un homme dans l’espace. Le peintre de l’espace se jette dans le vide !
 (… Pour peindre l’espace, je dois me rendre sur place, dans cet espace même ».

Résultat de recherche d'images pour "la chute arts plastiques"Résultat de recherche d'images pour "la chute arts plastiques"

« Après deux sauts réels où l’artiste se blesse, il opte pour un photomontage (Harry Shunk et John Kender) où ses amis judokas,
 tendant une bâche pour ses multiples sauts, ont été remplacés par la photo de la rue vide. »
Images et propos repris dans ce site, vivement conseillé.

https://artplastoc.blogspot.fr/2015/09/402-la-chute-des-corps-et-des-objets_30.html

Image associée

Résultat de recherche d'images pour "la chute arts plastiques"banksy-chute-bruton-lane-london-4

Chute société consommation/pochoir/street art/mur/critique/

« – WEIWEI Ai (né en 1957), Dropping a Han-Dynasty Urn, 1995,
triptyque, C-prints, 150×166 cm chaque.
Le regard décidé, l’artiste dans une séquence narrative de 3 photos (autoportraits), nous raconte, dans une performance, sa volonté délibérée de laisser chuter un vase ancien (antiquité chinoise de près de 2000 ans et objet de valeur) pour qu’il se brise.
Les premières photos réalisées étant insatisfaisantes, il a fallu recommencer et briser un second vase antique. Ce geste provocateur et sacrilège est un geste symbolique d’un homme qui affirme sa liberté et se libère du passé culturel chinois (effacement maoïste du patrimoine) tout en le réutilisant.
Ce geste iconoclaste a été beaucoup repris et imité (Raed Yassin, 2012-2013 ; Thomas Eller, 2014) parfois même avec un vase de Ai Weiwei (valeur : près d’1 million de dollars), brisé par son collectionneur (Uli Sigg, 2012) ou même par un visiteur dans une exposition consacrée à Ai Weiwei, devant le triptyque de référence (Maximo Caminero, 2014). »
https://artplastoc.blogspot.fr/2015/09/402-la-chute-des-corps-et-des-objets_30.html
– SIGG Uli (né en 1946) & SALVISBERG Manuel, Fragments of History, 2012,
3 tirages gélatino-argentiques de 100×70 cm chacun,
performance du célèbre collectionneur suisse Uli Sigg, brisant l’un des vases de Ai Weiwei de sa collection, dans un geste et un triptyque semblables à celui de l’artiste (1995).
– YASSIN Raed (né en 1979), Dropping A Yassin Dynasty Vase, 2012-2013,
performance, triptyque constitué de 3 photos couleur de 90×125 cm chacune,
l’artiste brise l’un des prototypes d’une commande de vases (représentant les batailles clés de la guerre civile libanaise)
fabriqués en porcelaine chinoise à Jingdezhen, en écho au geste et au triptyque de Ai Weiwei (1995).

– CAMINERO Maximo (né en 19), Dropping a Han-Dynasty Urn, 18 février 2014,
performance de l’artiste (image extraite de la vidéo), sans autorisation, brisant l’un des vases de Ai Weiwei (valeur 1 million de dollars), exposés à Miami, au Perez Art Museum.
– ELLER Thomas (né en 1964), THE White male Complex, n° 11 (endgames), 25 mai 2014,
triptyque, papier barité sur dibond, 200×306 cm,
performance réalisée au Momumentum Worldwilde de Berlin, lors de l’Exposition, « Pandamonium »,
l’artiste revisite le Porte-bouteilles (1914) de Duchamp au travers du geste de Ai Weiwei
pour Dropping a Han-Dynasty Urn (1995).

Denis Darzacq, Photographe =La série La Chute

Mise en scène de corps en apesanteur de danseurs de Breakdance, de Capoeira et de danse contemporaine.

La notion de chute dans la danse

mise en valeur de la performance physique dans sa perfection= déséquilibres,=mêlent une incroyable énergie au sentiment de la possible perdition.

corps en apesanteur =pas d’ombre portée

le corps comme révélateurs de l’espace urbain/architectural normé, normatif, celui de la marche.

Disfonctionnement poétique.

 

Documentary film shows French photographer Denis Darzacq working with street dancers in the suburbs of Paris. Together they create images that give the illusion of people flying or falling through space. Video courtesy of the artist, www.agencevu.com, and www.lensculture.com.

– DARZACQ Denis (né en 1961), Photos extraites de la série, La Chute, 2004-2006,
avec des danseurs de breakdance en lévitation.

Image associée

Sam Taylor-Wood

 

Sujet:

En Lévitation

En suspension

mise en scène photographique/ numérique.

 

Résultat de recherche d'images pour "Derrière la gare Saint-Lazare, Paris, Henri Cartier Bresson, photographie, 1932"

“Derrière la gare Saint-Lazare” de Henri Cartier-Bresson (1932).

sol en miroir/insatnt décisif/suspension/ silhouette fugitive= court au-dessus d’une grande flaque d’eau. photographe à l’affût = immortaliser l’instant.

Quel sens donner à cette scène ? poésie dans une scène de la vie quotidienne

« instant décisif ».

la gare Saint-Lazare à Paris.=Un paysage urbain triste= ciel  gris= le sol est inondé= La chaussée est encombrée de détritus : amas de pierres, tas de boue, échelle, poutres, tuyaux, brouette… il y a cette grille qui barre l’image sur toute sa largeur, séparant la gare de la rue=symbole carcéral= la morosité de la scène et à l’atmosphère maussade.  derrière les barreaux = une silhouette statique qui semble observer l’homme qui court au premier plan.=enfermé, emprisonné, quand l’autre semble littéralement voler et s’échapper hors du champ, sauter hors du cadre de la photographie.

Et d’ailleurs qui est cet homme qui court et où va-t-il ? Peut-être court-il vers son train ?

Une silhouette sombre/ un corps en mouvement / en contre-jour/un passant pressé/  surréaliste /étonnante : le passant paraît marcher sur l’eau !

Video courtesy of the artist, www.agencevu.com, and www.lensculture.com

Le lour semble léger!

 

 

Résultat de recherche d'images pour "Jeffrey Shaw, the Legible city"Image associéeVideoplace and The Legible City. Computer technology makes intelligible the "phenomena" correlated with the visual art...The two installations create artificial environments. Source: Alternative Media Timeline http://blog.lib.umn.edu/hael00...Videoplace anticipates Virtual Reality. Source: SpaceNews http://www.spacenews.com/article/military-space/34991virtual-...The Legible City Their implicit target was the deconstruction of objects, to experience their substances Source: Ars E...The paradigm of Krueger’s "Videoplace" in 1974, is a new relationship of individuals with reality. Source: imgarcade. ...The Legible City Created in 1989, address issues such as virtual space, body interaction, and virtual architecture. S...The Legible City Understand reality through an experiential art construction. Source: Digital Art and Innovation. http...Résultat de recherche d'images pour "Jeffrey Shaw, the Legible city"Image associéeRésultat de recherche d'images pour "Jeffrey Shaw, the Legible city"

Forme en évolution

 

Clip from The Evolution of Form, by William Latham and Stephen Todd, from 1989; work done at IBM UK Research Labs. Details of sotware can be found in the book: Evolutionary Art and Computers, Academic Press, 1992.

 

Professor William Latham is a computer artist. He is most well known for his Organic Art project where he uses genetic algorithms to produce beautiful, computer generated, organic life forms. Recently, Professor Latham has worked in games development and has been involved in a number of high profile projects.