feuilles mortes en origami

Club origami et développement durable

J’enseigne dans un collège qui a obtenu le niveau 3 de la labellisation E3D en mai dernier. De ce fait, de nombreuses actions en faveur du développement durable sont mises en place.

Je vais vous en décrire 3.

Les élèves déjeunant à la cantine peuvent choisir la quantité de nourriture adaptée à leur faim. Pour cela, ils choisissent un coupon « petite faim » ou « grande faim » qu’ils placent sur leur plateau et le personnel de la cantine remplit les assiettes en fonction de ce choix. L’objectif de cette action est de limiter le gaspillage.

Les élèves peuvent participer à l’entretien du potager créé l’an dernier dans le collège. Grâce à cela, les élèves développent la coopération puisqu’ils doivent transmettre ce qu’ils ont fait et la façon d’opérer à leurs pairs. En effet, chaque jour le groupe d’élèves s’occupant du potager est différent, il est donc important de développer une communication efficace. Les élèves impliqués peuvent, s’ils le souhaitent, prendre une partie du fruit de leur récolte. L’équipe enseignante a pu constater que ces élèves se sentaient valorisés et fières de montrer leur production à leurs parents.

En juin dernier a été organisée une journée dont le thème était le développement durable. Lors de cette journée de sensibilisation, les élèves ont pu participer à divers ateliers : escape game, présentation d’œuvres artistiques sur le thème, réalisation d’un flash-mob… Cette journée a permis d’aborder ce thème de manière innovante et ludique.

Dans ce contexte, ma collègue de lettres modernes et moi-même avons décidé de faire un club « Origami et développement durable » qui réunit une vingtaine d’élèves une fois par semaine le midi. L’objectif de ce club est la réalisation d’une fresque dont la vocation est la sensibilisation des élèves et du personnel du collège au développement durable et au recyclage.

Pour réaliser cette fresque, les élèves devront utiliser des matériaux recyclés qu’ils devront récolter au sein du collège ou auprès de leurs camarades. Les techniques artistiques employées seront diverses : le quilling, l’origami, le collage de bouchons…

Les objectifs de ce club sont nombreux et interdisciplinaires.

  • Le premier est de développer l’autonomie des élèves en leur faisant faire des recherches sur un thème en lien avec le développement durable qu’ils souhaitent illustrer dans la fresque. Les élèves acquièrent durant le cycle 3 et le cycle 4 des connaissances sur le développement durable dans de nombreuses matières, il parait judicieux de faire le point sur leurs connaissances interdisciplinaires et d’approfondir celles-ci.
  • Le second objectif est de développer la communication et l’argumentation des élèves. En effet, les élèves feront une présentation orale de 5 minutes, avec un support numérique de leur choix. Lors de cette présentation, ils exposeront les savoirs scientifiques acquis au cours de leurs recherches. À la suite de cet exposé, ils répondront aux questions de leur auditoire. Les élèves développeront, lors de cette phase du projet, leur utilisation des TICE.
  • Le troisième objectif est d’impliquer l’ensemble des élèves du collège et de les rendre acteurs de ce projet. Cela permettra de travailler la compétence : devenir un citoyen éthique et responsable. Les élèves et le personnel du collège seront invités à voter pour le choix de l’emplacement d’installation de la fresque au sein du collège. Les élèves du club, quant à eux, voteront également pour le choix des thèmes de chaque tableau de la fresque.
  • Le quatrième objectif est de développer le travail en collaboration en communiquant par les arts. Les élèves réaliseront, par groupe de 4 ou 5, un tableau de la fresque. Lors de la réalisation, les élèves devront trouver un mode de représentation, se mettre d’accord sur les techniques artistiques employées, trouver le matériel recyclé dont ils ont besoin tout en respectant les idées de chacun. La principale compétence travaillée est : formuler une opinion, la confronter à celle des autres et discuter.

Nous accompagnerons les élèves dans leur réalisation en leur montrant les diverses techniques et leur faisant découvrir les œuvres d’artistes engagés sur ce thème comme Gérard Ty Sovann.

La fresque sera présentée lors de la journée du développement durable par les élèves du club à l’ensemble de l’établissement et aux élèves de CM2 qui viennent visiter le collège au mois de juin.

Les élèves qui se seront impliqués dans ce club auront donc validé la compétence : « Assumer des responsabilités et prendre des initiatives dans l’établissement. » du socle commun de connaissances et de compétences ; ce qui valorisera leur engagement et leur investissement.

 

Une chronique d’Audrey Susset

Un petit commentaire ?