Cliquez sur l’image pour voir défiler les photos de la rencontre théâtrale et littéraire !

Les élèves de 6e6 ont accueilli l’écrivain Philippe Lechermeier au CDI.

*

Ils ont rendu un vibrant hommage à son univers littéraire, peuplé d’êtres extraordinaires. Nos collégiens ont incarné à merveille des personnages hauts en couleur : un couple en crise, des princesses au caractère bien trempé, un Petit Poucet revisité, des animaux touchants et drôles à souhait, des poètes bien inspirés, des amoureux passionnés… et au final, tout le monde s’est levé pour danser !

*

*

*

Il faut saluer le jeu théâtral des élèves qui a chaleureusement accompagné la lecture expressive de leur passage préféré. Une véritable parenthèse enchantée ! L’auteur s’est mis en scène à son tour. Se glissant subtilement dans la peau d’un conteur, il nous a raconté l’origine de sa vocation d’écrivain. Les élèves ne sont pas prêts d’oublier ses aventures avec « Jack », son « copain » de récré.

*

Voici à présent des témoignages d’élèves sur cette rencontre qui a fait l’unanimité :

« En jouant devant un écrivain et la classe, j’ai appris à avoir confiance en moi.

« Nous sommes fiers d’avoir bien joué. »

« Philippe Lechermeier nous a beaucoup fait rire avec ses souvenirs d’enfance. »

« J’ai aimé l’enthousiasme et le charisme de l’auteur. »

« Cela m’a donné envie de lire d’autres ouvrages de Philippe Lechermeier. »

*

À la question : « Comment avez-vous trouvé cette rencontre ? », voici les adjectifs qui reviennent le plus souvent : « époustouflante », « amusante », « drôle », « poétique », « enrichissante » et « réussie ». Mme Allera, sa stagiaire Florie et moi-même en sommes ravies !

*

Si vous souhaitez comme Julie, Gaël, Samuel, Lilou, Aaron, Margot, Nettie, Océane,Tom, Chloé, Fanny, Rosana, Pierre, Léo, Noé, Léa, Antoine, Hugo, Alice, Enzo Le., Sloan, Enzo Lo., Maé, Naël, Inès, Mathéo, Marie et Robin découvrir les œuvres de Philippe Lechermeier, rendez-vous au CDI, vous ne serez pas déçu(es) !

*

Mme Bouchaouir, professeure de français, et les 6e6


Dejar un comentario