ostéopathe

23 07 2019

Je vais vous présenter le métier d’ostéopathe:

Qu’est ce qu’un ostéopathe ?

Définition facile: Un ostéopathe est une personne ( parfois médecin ) qui soigne par manipulation des os.

Quelles études faire pour devenir ostéopathe ?

Pour devenir ostéopathe il faut faire un bac +5. Il faut d’abord aller au lycée ( en prenant des options plutôt scientifiques ) et passer son bac. Ensuite il y a plusieurs possibilités :

– Aller directement dans une école d’ostéopathie. Si tu fais ça tu y resteras 5 ans. Les 2 premières années sont basées sur la théorie et les 3 dernières sur la pratique. A la fin de ses 5 ans il faudra que tu passes le DO ( diplôme d’ostéopathie ). Il faut savoir que les écoles d’ostéopathe coutent chères.

-Ou alors faire d’autres études avant comme celle de kiné. Si tu passes par les études de kiné, tu pourras passé le DO qu’en 3 ans.

Se spécialisé:

En ostéopathie on peut se spécialiser dans plusieurs choses :

  • on peux se spécialiser dans les femmes enceintes :                        osteopathie-grossesseLors de sa grossesse, la femme enceinte subit des modifications physiologiques (hormonales) et mécaniques (augmentation du volume de l’utérus entre autres) auxquelles l’organisme doit s’adapter.Ces transformations peuvent entraîner des troubles fonctionnels (douleurs) ou accentuer ceux déjà présents avant la grossesse comme par exemples des troubles mécaniques (douleurs lombaires, dorsales, sciatiques, douleurs du sacrum, du coccyx…), des troubles digestifs (nausées, difficultés à digérer, reflux gastro-oesophagiens, ballonnements, troubles du transit…), des troubles circulatoires (jambes lourdes, hémorroïdes, maux de tête).
    L’ostéopathe peut intervenir et accompagner la future maman.
  • on peux aussi se spécialiser dans le sport:http://www.cob-osteopathie.fr/wp-content/uploads/Fotolia_55618518_S.jpgSelon le sport pratiqué, différentes parties du corps sont souvent mises à rude épreuve: les hanches, genoux et chevilles au football, le cou, le dos et les épaules au surf ou au golf, les poignets au basket et l’ensemble du corps au rugby ! Les sports de raquettes présentent leurs propres problèmes liés à l’asymétrie. Les traumatismes du sport peuvent aller de la simple douleur musculaire à la déchirure, de l’entorse à la fracture.Selon l’importance du traumatisme, l’ostéopathie pourra agir directement, ou être une thérapie complémentaire au traitement médical, chirurgical ou kinésithérapique.
    La majorité des traumatismes sportifs courants ne sont pas obligatoirement résolus avec le temps et le repos, malgré la disparition de la douleur.
    Pour redonner une mobilité optimale, l’ostéopathe interroge son patient sur ses antécédents et fait un examen général même après une entorse de la cheville. Une meilleure mobilité des tissus du corps permettra de prévenir certains traumatismes d’effort et, par conséquent, d’augmenter les performances du sportif.
  • on peut également se spécialiser dans la pédiatrie:http://www.cob-osteopathie.fr/wp-content/uploads/Fotolia_81296252_XS.jpgL’ostéopathe peut traiter les enfants ainsi que les nourrissons*.
    Des traitements ostéopathiques peuvent être, par exemple, indiqués dans les cas suivants : troubles digestifs (reflux, régurgitations, vomissements, constipation, coliques…), troubles du sommeil, difficultés de succion, torticolis, déformation du crâne, mauvaise position de pied, hanche, bras, canal lacrymal bouché, rhinites, otites à répétition.En effet, qu’il s’agisse de traumatismes suite à la naissance du bébé ou de troubles liés à l’apprentissage de la marche par l’enfant, l’ostéopathie peut être la bonne thérapie pour corriger les séquelles et dysfonctions.

    * sur présentation, dans le strict respect des décrets, d’une attestation médicale de non contre-indication pour les nourrissons de moins de 6 mois.
  • ou encore dans les séniors:osteopathie-seniorsAvec l’âge, les capacités de mobilité corporelle peuvent s’amenuiser entraînant des instabilités et par conséquence des chutes.
    L’ostéopathie aide les personnes âgées à garder équilibre, tonicité et vitalité en agissant sur la mobilité du corps. Les limites de l’ostéopathie se situent en deçà des possibilités physiques restantes à la personne âgée (arthrose, ostéoporose…).L’ostéopathie, par des techniques adaptées et une approche spécifique, va aider le sénior à maintenir un état de santé lui permettant de conserver une autonomie. L’ostéopathie est aujourd’hui très présente, auprès des seniors, dans les équipes de soins pluridisciplinaires au sein des hôpitaux, des cliniques et des maisons de retraite.

    Combien touche en moyenne une ostéopathe ?

Le salaire d’un ostéopathe débutant est d’environ 1 500 euros bruts par mois. A la tête d’un cabinet avec une importante clientèle, il peut espérer gagner jusqu’à 5 000 euros par mois.
A titre indicatif, une heure de consultation coûte entre 50 et 70 euros.

 

Si je vous ai présenté se métier c’est parce que j’aime beaucoup ce métier et c’est se que je veux faire plus tard.

 

Doussaint Zoé


Actions

Informations

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire