Couleur d’Asperge

Couleur d’Asperge

Scénariste : Drakja

Dessinateur : Gery

Éditeur : Glénat

Date de parution : 10/02/2021

ISBN : 9782344035511

Résumé : Lusun est autiste Asperger mais ne le sait pas. Elle supporte difficilement les contacts et se retrouve souvent mise à l’écart. Elle ne comprend pas cette différence et en souffre. Ce n’est qu’à l’âge adulte qu’elle sera diagnostiquée et pourra enfin mettre des mots sur ce décalage qu’elle ressent depuis toujours.

Plus d’infos

26 réflexions sur « Couleur d’Asperge »

  1. Critique littéraire : « Couleur d’Asperge »

    Je vais vous présenter une bande dessinée « Couleur d’Asperge » écrite par Drakja et illustrée par Géry. Elle est parue au mois de février 2021.

    Cette bande dessinée est une aventure réaliste, qui évoque le syndrome d’Asperger et les difficultés que l’on peut rencontrer dans la vie quotidienne avec cette maladie.

    Le personnage principal est Lusun, surnommé Asperge car elle est atteinte du syndrome d’Asperger. Elle est dans un nouvel établissement et tous les élèves se moquent d’elle car elle est différente et ne réagit pas comme tout le monde.

    – Le graphisme est caricatural.
    – Les couleurs sont orangées au début de la bande dessinée et bleues vers la fin.

    Les thèmes de cette BD sont : la peur, l’angoisse, le harcèlement, la joie, la différence.

    bilan

    J’ai bien aimé ce livre car ça ma fait découvrir une maladie que je ne connaissais pas.
    On se rend compte à travers le personnage de Lusun des difficultés d’être différent des autres. Elle se fait harceler alors qu’elle n’y est pour rien. J’ai ressenti beaucoup d’injustice en lisant ce livre mais aussi de l’espoir.

  2. Je vais vous parler d’une bande dessinée, Couleur d’Asperge, qui a été écrite par Drakja, illustrée par Gery.
    Elle est apparue en février 2021, c’est un roman un peu biographique et qui permet de réfléchir sur les difficultés rencontrées par les gens et comment les surmonter.
    Cette bande dessinée parle d’une fille qui se sent différente par rapport aux autres. Elle ne comprend pas pourquoi tout le monde la rejette jusqu’au jour où son ami lui vient en aide. Et c’est ainsi qu’elle trouve ses réponses, son bonheur. Elle a un syndrome peu connu (Asperger).

    Les couleurs de la bande dessinée sont plutôt sombres et orangées.
    Les thèmes sont la déprime, la joie,le syndrome Asperger et la découverte de soi.
    J’ai apprécié cette bande dessinée car on parle d’un syndrome très rare qui peut être réel.
    Je vous souhaite de la lire, elle peut vous intéresser.

  3. L’intention de l’auteur est de faire passer un message auprès des lecteurs qui se sentent le plus représentés dans le personnage de « Lusun ». J’ai aimé cette BD pour son côté décalé dans le sens où on découvre la vie d’une personne atteinte du syndrome d’asperger et très peu de livres en parlent. Ils ont une vision différente, une anxiété sociale qui les freinent.
    Lusun est un personnage attachant et semble avoir de nombreuses difficultés de compréhension, ce qui rend les gens distants autour d’elle.
    Selon moi « Couleur » est une image voulant dire que Lusun est différente des autres et « Asperge » qui représente le syndrome d’Asperger.

  4. A chaque page, j’ai ressenti de la curiosité et du plaisir. Je trouve que la lecture est rapide et j’ai beaucoup ri pendant.
    Comme dans toutes les histoires il y a une morale : le personnage principal développe sa propre psychologie. Il parvient à trouver des réponses et des repères malgré les complications pour avoir un quotidien serein.

    J’ai aimé cette histoire parce ce que je trouve qu’elle est très belle. Apprendre sur les différences, les traits de caractère de chacun nous enrichit car chaque personne est unique.
    Cela nous aide aussi à accepter les autres comme ils sont.

  5. Je vais vous faire une critique littéraire de la bande-dessinée « Couleur d’Asperge », écrit par Drakja, illustrée par Gery. Elle est parue le 10 février 2021. Les thèmes de ce livre sont les suivants : le harcèlement, la déprime, la joie et la maladie.

    C’est l’histoire de Lusun une jeune fille atteinte du syndrome d’Asperger. Durant l’histoire nous apprenons comment elle fait pour apprendre à vivre avec le syndrome car elle a du mal à s’intégrer, elle ne se sent ni homme, ni femme. Au cours du livre nous avons des réponses à des questions qu’elle se pose et nous en apprenons énormément sur le syndrome d’Asperger.

    Le livre « Couleur d’Asperge » porte bien son nom car nous comprenons que les personnes atteintes du syndrome d’Asperger, ont plus de facilité à se situer dans l’espace avec les couleurs. Elles ont une perception différente de la nôtre, elles n’aiment pas non plus le contact avec les gens et le bruit. C’est un livre réaliste car le syndrome existe vraiment, les dessins dans cette bande-dessinée sont réels comme en témoignent les couleurs choisies, les scènes représentées etc…

    J’ai beaucoup aimé le livre « Couleur d’asperge » car je trouve qu’il explique bien le ressenti des personnes atteintes de ce syndrome. Mais en réalité il est assez compliqué à comprendre car on se retrouve dans la tête d’une adolescente « différente » qui n’a pas la même perception et vision du monde que nous.

  6. Je trouve que l’histoire est bien faite.
    Elle montre la méchanceté des gens envers les autres qui ne méritent pas cela. La solitude qu’ils peuvent avoir et l’incompréhension d’être vu comme cela. Je trouve bien aussi de montrer que les personnes asperger ne sont pas différentes des autres. Nous sommes tous les mêmes avec nos caractère et nos gouts.

  7. La bande dessinée que j’ai préférée est Couleur d’asperge car cette histoire montre que l’on peut sortir de nos problèmes et réfléchir qui on est
    Le début parle de Cusun, une fille qui n’est pas comme les autres, qui est très anxieuse et qui n’aime pas qu’on la touche, jusqu’au jour où elle rencontre Jérôme.
    Ce que j’ai aimé, c’est comment elle réussit à surmonter tout ses problèmes et comment elle avance dans son adolescence. Ceux qui pourraient être intéressés par ce livre sont les adolescents qui sont en manque de confiance en eux.

  8. C’est l’histoire de Lusun une fille qui n’est pas comme les autres. On va alors la suivre dans toutes les questions qu’elle se pose puis par un diagnostique qui va changer sa vie.

    Le livre nous projette dans un monde que l’on connait pas bien. Autiste Asperger est un syndrome peu connu. Le livre nous permet de nous mettre à la place de Lusun pour essayer de mieux comprendre sa vie. Il apporte de l’émotion et de la compassion.

    Au début du livre la couleur est rouge puis passe au bleu au moment où elle comprend pourquoi elle est différente. Les illustrations sont très belles, simples et les codes couleurs aident à la compréhension.

    J’ai eu du mal à entrer dans son monde mais ça m’a fait comprendre un peu plus le monde ce syndrome. Je le conseille aux personnes qui sont entourées d’autiste(s) asperger et qui n’arrivent pas à les comprendre. Ce livre est utile à la compréhension de leur particularité.

  9. j’ai bien aimé cette histoire, c’était super intéressant car Lusun est une fille qui a le syndrome d’asperger. Elle pensait, qu’elle était bizarre mais grâce à son meilleur ami, elle a pu avancer et renforcer leur amitié. Sa maladie a été découvert trop tard car pendant 20 ans elle était triste et énervée. Grâce aux séries et films qu’elle regardait, elle a pu découvrir énormément de langues .

  10. J’ai bien aimé la BD car le personnage principal était amusant et le fait de voir comment pouvait vivre quelqu’un atteint d’autisme était intéressant.
    En plus, personne ne comprend pourquoi elle est comme cela jusqu’à ce qu’elle rencontre Jérôme qui devient son meilleur ami et l’aide à surmonter son autisme.

  11. Ce livre parle d’une jeune fille Lusun qui n’est pas comme les autres. Elle n’aime pas le bruit, ni sortir. Même à l’école, ses camarades de classe la rejettent. A la maison, elle communique difficilement . La jeune fille lusun traverse les vingt premières années de son existence de colères et tristesse .
    Jusq’au jour où un diagnostic est posé sur sa situation: Lusun est Asperger. Elle comprend et s’explique ses comportements differents . Une nouvelle vie peut commencer pour Lusun. En effet un coach va lui apprendre à affronter et gérer ses angoisses .
    J’ai bien aimé le livre. L’histoire est touchante. J’ai appris ce qu’est la syndrome Asperger.

  12. Ma bd préférée est Couleur d’Asperge, elle parle d’une jeune fille ayant certaines difficultés à l’école, notamment pour s’exprimer et créer des liens sociaux avec ses camarades qui ne l’acceptent pas. La jeune fille s’appelle Lusun. Elle va être diagnostiquée aspergé à l’âge de 20 ans, et ses débuts dans sa vie d’enfant, ado et adulte ne vont pas être simples. Elle va devoir se battre pour réussir à s’en sortir. Il y a un passage important qui montre parfaitement l’état psychologique de Lusun : « Même si je fais des efforts pour paraitre « normale », au fond je suis toujours la même. Je suis juste un imposteur qui se fait passer pour quelqu’un d’autre ».
    J’aime beaucoup cette BD puisqu’elle montre un problème sociétal, ou la différence n’est pas acceptée. J’ai apprécié lire l’histoire de cette fille, apprendre et comprendre sa façon de voir et vivre les choses. Ce livre correspond aux lecteurs intéressés par la découverte de l’autre.

  13. Je n’ai pas aimé le livre parce que je le trouve un peux long pour une BD et je n’ai pas bien compris l’histoire.
    Malgré que ce soit une histoire intéressante.
    j’ai aimé dans cette histoire les dessins et les couleurs de la bande-dessinée.

  14. C’est une très belle histoire. Elle est très bien racontée et est assez facile à comprendre. En plus, cela ne parle pas que d’un seul sujet; le Syndrome d’Asperger; mais cela parle aussi de la non-binarité et d’autres problèmes que l’on rencontre souvent dans la tranche d’âge du héro du livre.
    En claire j’ai beaucoup apprécié cette histoire et je la recommande.

  15. « Couleur d’asperge » est un livre très émouvant et passionnant. Je trouve que cette histoire est tirée de faits réels. C ‘est une jeune fille atteinte d’autisme asperger et qui d’après moi est plus difficile à diagnostiquer chez les filles que chez les garçons. Elle n’est donc pas diagnostiquée avant l’âge adulte donc la jeune fille est différente des autres enfants de son âge. Elle est donc rejetée sauf par Jérôme qui va l’aider et l’encourager.

  16. Romane Hervé
    1 bma
    Couleur D’asperge

    Couleur d’asperge » est un livre scénarisé par Drakja puis dessiné par Gery, de l’édition Vents d’Ouest. C’est une fiction qui s’appuie sur un témoignage romancé. Elle ne reflète pas tous les troubles envahissants du développement, il n’en présente qu’une partie. Ce livre aborde le sujet de l’austisme asperger. L’histoire ce déroule à notre époque. Drakja met en scène le personnage principal appelé Lusun. Sa famille lui apporte beaucoup de soutien ainsi que son meilleur ami Jérôme. Dans les parties qui suivent t je vais vous transmettre mon avis suite à cette lecture.

    Ce livre nous montre l’évolution d’une jeune fille atteinte d’autisme asperger, elle se fait appeler Lusun. Ce livre m’a beaucoup appris sûr les syndromes de l’autisme. Il montre le comportement mais aussi le ressenti que peuvent avoir les personnes atteintes par cette maladie.
    Lusun est une fille simple elle ne porte pas de maquillage ni coiffure particulière. Elle préfère laisser ses cheveux bruns lui tomber en haut du dos. Elle est souvent confondu avec un homme par son côté masculin. J’ai beaucoup aimé voir grandir ce personnage de l’enfance à l’adulte. Lusun est un personnage touchante et attachante. Elle reflète quelqu’un de sensible avec des sens développés ce qui lui apporte trop d’informations sensorielles. J’ai beaucoup aimé sa détermination à s’intégrer en cours et avec les autres malgré sa différence que ses camarades lui font ressentir. Cet acte démontre la méchanceté que peuvent subir certains jeunes durant leur année scolaire. Je trouve très intéressant d’en avoir parlé car il ne faut pas oublier que le harcèlement touche beaucoup de personne à l’heure d’aujourd’hui.

    Le fait d’être dans la tête du personnage cela nous permet de nous rendre compte de la manière dont elle pense et ce qu’elle peut ressentir. On peut voir qu’elle ne comprend pas toujours le comportement des autres ni leurs actes, ce qui lui a valu d’être souvent confuse. J’ai apprécié que la lecture soit dans un point de vue interne car cela m’a permis de me rendre compte comment les personnes atteintes d’autisme pensent et réfléchissent. Cette lecture m’a appris et informé sur le syndrome de l’autisme asperger. Suite à un rendez-vous, Lusun apprend sa maladie.
    Page 59 infirmière : « Ah ! Mais non , je dis que tu es peut-être autiste asperger. » Suite à ce diagnostique Lusun comprend d’avantage ce qui l’entoure, elle peut enfin mettre un mot sur ses émotions. Je trouve que l’âge ou Lusun apprend sa maladie se fait tardivement. Je n’ai pas compris pourquoi elle n’as pas été prise en charge bien avant. Ce qui montre le manque d’accompagnement auprès des personnes malades.

    Le graphisme de la BD est mis en scène par des couleurs chaudes comme le rouge qui exprime pour moi le mal être du personnage principal. Lors de son rendez-vous à la page 57 et 58 j’observe un changement de couleur qui devient bleu qui marque le changement dans sa vie. Je trouve très pertinent de lier les couleurs aux émotions du personnage ce qui nous inclus d’avantage dans la BD.

    Pour conclure je dirais que j’ai beaucoup apprécié le livre qui m’a appris sur le syndrome de l’autisme. Ce livre met en avant le manque d’accompagnement dans la société auprès des personnes atteinte d’autisme ou d’autres maladies. J’ai adoré les dessins qui accompagnent les textes et facilitent la lecture ce qui la rend agréable. L’histoire de Lusun m’a touchée, j’ai apprécié voir son évolution, et le parcours qu’elle a vécu.

  17. La bande dessinée a pour titre « Couleur d’Asperge, le jour où j’ai découvert que j’étais Asperger », elle a été écrite par Drakja Gery. Cette BD raconte une histoire se passant au XX1e
    siècle, c’est une fiction qui s’appuie sur des témoignages romancés. C’est une fiction qui raconte l’histoire de Lusun, une jeune femme atteinte du syndrome d’asperger que l’on va suivre tout au long de l’histoire.

    J’ai beaucoup aimé ce livre car il nous aide à mieux comprendre ce qu’est l’autisme ou d’autres handicaps et l’histoire nous sensibilise sur ce sujet que certains ne peuvent pas forcément connaître.
    Cela montre aussi qu’un handicap ne peut pas forcément être physique mais peut être mental aussi.
    Il y a beaucoup de cas différents d’autisme et dans cette BD ont peut observer les différences que le personnage a par apport aux personnes sans handicap, comme par exemple Lusun n’aime pas le contact physique, elle est stressée par les bruits qui l’entourent et elle est sensible au odeurs.
    Lusun ne comprend pas la même chose que nous, elle a une logique différente de la nôtre.
    Les couleurs majoritaires de cette BD sont l’orange et le bleu.

    Mais le seul point que je n’aime pas dans cette histoire c’est que les couleurs ne sont pas assez variées, il y a quelques touches de noir et de gris pour représenter des émotions un peu extrêmes comme les crises d’angoisse et la déprime.
    Les fonds sont souvent blancs avec des touches de couleur pour faire ressortir les meubles.
    Le style de dessins est toujours le même et les couleurs sont souvent mises aux mêmes endroits (vêtements, meubles, objets….)

    En définitive, Couleur d’Asperge est une bonne BD car ont parle de handicap dont on n’entend pas forcément parler et on comprend un peu plus de quoi il s’agit en la lisant.
    On voit la différence entre Lusun et les autres personnes, leur jugement et leur incompréhension face à ce syndrome.
    L’évolution de Lusun est très intéressante car on voit les différentes facons dont se manifestent le syndrôme et l’évolution que cela engendre sur sa famille, son entourage et même les autres qui sont autour d’elle.
    On observe son état mental évoluer, comment elle gère son autisme au fur et à mesure du temps.
    Arrivera-t-elle à vivre normalement et arrivera-t-elle à s’assumer malgré sa différence ?

  18. La bande dessinée a pour titre « Couleur d’Asperge » elle a été écrite par Grey Drakja et a été éditée par Vents d’Ouest. Le personnage principal de l’histoire est Lusun une jeune fille atteinte d’asperger. La BD parle de difficulté qu’ont les jeunes atteints d’asperger à s’intégrer en société. L’histoire se déroule à notre époque.

    Beaucoup d’éléments m’ont attiré dans cet BD. Pour commencer, ce sont les graphismes et le design des personnages qui ont capté mon attention. Ils sont simples et épurés mais ils étaient parlant. Ils illustrent bien la vie des personnages, et un léger ton de jaune était agréable visuellement.

    Mais, ce qui ma donné envie de lire « Couleur d’Asperge » c’est son thème, le sujet qu’il aborde est très intéressant. Je me demandais comment les personnes ayant asperger vivent et ressentent le monde, et j’ai pensé que la BD m’apporterait des réponses. Maintenant, je comprends un peu mieux les petites manies qu’ils avaient que je ne comprenais pas.

    Ensuite, découvrir l’histoire et ses personnages au fur et à mesure qu’elle avance c’est quelque chose qui m’a beaucoup plus car les personnages ont bien été développés, l’histoire était fluide et intéressante donc j’ai bien accroché à cette BD.

    Pour conclure, je dirais que cet bande dessinée m’a beaucoup plu, par ces nombreuses qualités, des graphismes très agréables, un thème des plus intéressants, et une histoire bien ficelée. Ce sont tous ces points qui en font d’après moi une très bonne bande dessinée. Elle m’a permis d’avoir plusieurs réponses mais m’a fait me poser d’autres questions comme : pourquoi asperger est-il différent d’un gars à une fille ?

  19. La BD que j’ai préférée est celle de Drakja et Gery , dont le titre est : « Couleur d’asperge – Le jour où j’ai découvert que j’étais Asperger », parue aux éditions Vents d’Ouest .

    L’histoire se déroule à notre époque ,et évoque le parcours d’une jeune fille Asperger, Lusun . N’étant diagnostiquée Asperger qu’à l’âge adulte, la BD nous montre beaucoup son enfance et ses difficultés .
    J’ai aimé cette BD, pour son thème principal, le choix du graphisme et ses couleurs.

    J’ai été touchée par le personnage de Lusun, avant et après qu’elle sache enfin d’où venait sa différence. Je trouve que les auteurs ont su aborder ce thème avec simplicité, et de manière accessible à tous. Les situations vécues par le personnage principal, les émotions, les doutes ressentis par Lusun sont très bien retranscrits… Je me suis d’ailleurs parfois reconnue dans certains passages et/ou particularités : l’incompréhension de certaines personnes, ne pas se sentir en phase avec les autres quand à ce qui est facile ou pas, le rejet et le manque d’amis…

    Ce qui m’a également plu dans cette BD, c’est son graphisme simple, épuré, aux lignes douces aux traits fins, non agressifs. Dans les vignettes, il y a peu de détails, les dessins sont sobres, ce qui facilite la lecture.

    De plus, j’ai aimé le jeu avec les couleurs. Tout au long de la BD, les planches ne sont pas multicolores : tant que Lusun est dans le doute et les difficultés, les vignettes sont en noir, blanc et orange (lorsqu’elle est en stress, c’est uniquement en noir et blanc), puis, lorsqu’elle sait enfin d’où vient sa différence, les vignettes sont en noir, blanc et bleu, et on ne voit plus de vignettes en noir et blanc, ce qui confirme qu’elle éprouve moins de mal être.

    En conclusion, j’ai aimé le thème de cette BD, et la façon dont les auteurs l’ont abordé . Je pense qu’elle devrait être lue par beaucoup de gens, et particulièrement par les personnes « classiques », cela leur permettrait de mieux comprendre les différences des autres et de ne pas les rejeter.

    Après tout… nous sommes des humains, pas des clones !

  20. Couleur Asperge est une BD qui parle d’une jeune fille nommée Asperge qui n’arrive pas à s’intégrer ou à avoir des relations sociales avec des gens. Elle craint tout contact physique, fait des crises d’angoisse et adopte un comportement que ses proches ne comprennent pas toujours. A coté de cela, elle est très intelligente et a des facilités d’apprentissage surtout dans les langues. On suit donc sa vie avec sa vision des choses.

    Avis argumenté :
    Je la conseille car c’est une très bonne BD qui peut beaucoup sensibiliser.
    Il est vrai que l’autisme n’est pas très connu à l’heure actuelle.
    Souvent ce genre d’ handicape invisible est malheureusement perçu comme moins grave ce qui est dommage.
    Elle peut aussi aider des personne atteintes de ce syndrome à se percevoir à la place du personnage.

  21. Ce livre parle d’une jeune fille Lusun qui n’est pas comme les autres. Elle n’aime pas le bruit ni sortir. Le bruit la rend anxieuse et sa franchise maladroite pousse tous ses camarades à la considérer d’un œil curieux. Même a l’école, ses camarades de classe la rejettent. A la maison, elle communique difficilement . Aucun mot n’est posé sur ses différences. La jeune fille lusun traverse les vingt premières années de son existence entre gros doutes , de colères et tristesse . Jusq’au jour ou un diagnostic est posé sur sa situation: Lusun est Asperger. Elle comprend et s’explique ses comportement pas pareil que les autres camardes de classe . Après toutes c’est petite misères don’t L’histoire est touchante, Une nouvelle vie peut commencer pour Lusun…

  22. Lusun est une jeune fille autiste asperger et qui va le découvrir au fur et a mesure de sa jeunesse.
    Elle se sent différente par rapport aux autres et en souffre. Elle n’est pas comprise des autres et elle est mise à l’encart. Mais Jérôme, son meilleur ami, l’accepte comme elle est et la soutient.
    Il va l’aider à comprendre son handicap et à apprendre à vivre avec.

    Avis personnel argumenté :
    C’est un très bon livre qui explique l’autisme Asperger.
    Ce livre m’a intrigué parce que je suis autiste.
    Je n’ai pas appris de nouvelles choses car ça fait des années que je vis avec ce handicap.
    Par contre, je me suis retrouvée dans ce livre.
    Par moment, cela m’a rendu un peu nostalgique car ça m’a rappellé des situations vécues dans le passé.
    Pendant longtemps, je me suis demandée « pourquoi moi » mais le fait de lire des récits similaires me montre que je ne suis pas toute seule et que d’autres éprouvent les mêmes émotions.
    Ce que j’ai aimé surtout dans ce livre c’est que les autres puissent connaitre et comprendre un peu plus ce handicap. C’est la première fois que je vois un livre sur l’autisme asperger.

  23. J’ai bien aimé lire ce livre, l’histoire est intéressante car elle explique bien l’autisme. Ce livre m’a permis de mieux comprendre le syndrome d’Asperger, que je ne connaissais pas, et le fait de le lire à travers quelqu’un nous permet de se mettre plus facilement à sa place. La BD est facile et rapide à lire. Les dessins sont bien faits même si je préfère les couleurs vives. À la fin de la BD, j’étais contente pour le personnage principal, car elle réussit à comprendre ce qu’elle a et s’en sort, et ça se finit bien.

  24. Ce livre fait part de nos différences et des difficultés auxquelles on peut être confronté.
    Lusun est une fille différente des autres. Elle va l’ apprendre grâce à son nouvel ami Jérôme. Ses multiples différences vont en faire de nombreuses qualités auprès de ses proches. Cette histoire prouve que n’ importe quel handicap peut évoluer. Nous devons les aimer malgré leurs particularités.
    Le livre peut être compliqué à comprendre mais nous plongeons très vite dans l’ histoire.

  25. La bande dessinée Couleur d’asperge a été écrite par Drajka et Gery et éditée par Vents d’ouest en 2021, c’est un one shot.

    Cette bande dessinée raconte l’histoire émouvante de Lunsun, une jeune fille atteinte d’autisme- le syndrome d’Asperger- qui est plus difficile à diagnostiquer chez les filles que chez les garçons. Elle n’est donc pas diagnostiquée avant l’âge adulte et se sent différente des autres enfants de son âge. Elle est rejetée par tous sauf par son ami Jérôme qui va l’aider et l’encourager. Elle va vivre des histoires avec sa famille et son ami Jérôme. C’est lui qui va l’aider à aller chez un médecin pour se faire diagnostiquer.
    C’est une bande dessinée que je trouve émouvante et passionnante, c’est un coup de cœur pour moi.
    Je trouve que son illustration est audacieuse avec le choix d’une mono couleur, orange puis bleue.
    Je recommande cette BD aux personnes qui s’intéressent au syndrome d’Asperger.

  26. Ilan

    La bande dessinée Couleur d’asperge a été écrite par Drajka et Gery et éditée par Vents d’ouest en 2021, c’est un one shot

    Cette bande dessinée raconte l’histoire émouvante de Lunsun, une jeune fille atteinte d’autisme asperger et qui d’après moi est plus difficile à diagnostiquer chez les filles que chez les garçons. Elle n’est donc pas diagnostiquée avant l’âge adulte donc la jeune fille est différente des autres enfants de son âge. Elle est donc rejetée sauf par Jérome qui va l’aider et l’encourager.

    C’est une bande dessinée que je trouve émouvante et passionnante. Pour ma part cette bande dessinée est un coup de cœur. J’ai bien l’impression que cette histoire est tirée de faits réels, et j’estime que son illustration est audacieuse avec le choix d’une mono couleur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.