Home » Cours de SES (« entrée des élèves ») » Le programme d’enseignement obligatoire » Eco 2.1 Quels sont les fondements du commerce international et de l’internationalisation de la production ?

Eco 2.1 Quels sont les fondements du commerce international et de l’internationalisation de la production ?

Liste des sujets possibles

EC1 :

– Quels sont les avantages du commerce international pour les producteurs ?
– Présentez deux avantages du commerce international pour le consommateur.
– Distinguez compétitivité-prix et hors prix.
– Comment une entreprise peut-elle améliorer sa compétitivité hors-prix ?
– A quels risques économiques peuvent s’exposer les pays qui mènent une politique protectionniste ?
– Vous présenterez deux arguments justifiant le protectionnisme.
– Montrez que l’avantage comparatif est un déterminant de la spécialisation des économies.-
– Présenter les principaux déterminants des délocalisations de la production des entreprises.
– Comment l’externalisation peut-elle améliorer la compétitivité des entreprises ?
– Comment la théorie des avantages comparatifs explique-t-elle la spécialisation ?

EC2 :

– Vous présenterez le document, puis caractériserez les principales évolutions du commerce international qu’il met en évidence.
– Vous présenterez le document, puis vous caractériserez l’évolution des exportations mondiales de marchandises depuis 1948.
– Vous présenterez le document puis vous caractériserez les évolutions du commerce et du PIB de la zone euro
– Vous présenterez le document, puis vous décrirez les évolutions qu’il met en évidence (graphique présentant l’évolution du solde des échanges de biens et services de la France en milliards d’euros)
– Vous présenterez le document puis vous comparerez l’évolution des exportations mondiales de marchandises avec celle du PIB mondial depuis 2005 (Tableau présentant les taux de croissance des exportations et du PIB mondial).
– Vous présenterez le document puis vous caractériserez les liens entre la croissance du commerce et celle du PIB.
-Vous présenterez le document puis vous caractériserez les principales évolutions du commerce mondial qu’il met en évidence. (Tableau présentant les exportations et importations dans différentes régions du monde pour 2015 et 2016)
– Vous présenterez le document puis vous caractériserez les principales évolutions du commerce mondial qu’il met en évidence. (Tableau présentant les exportations et importations dans différentes régions du monde pour 2015 et 2016)

EC3 :

– Vous mettrez en évidence les principaux facteurs expliquant les choix de localisation des firmes multinationales.
– Vous montrerez que le commerce international présente des avantages pour les producteurs et les consommateurs.
– Vous montrerez que l’internationalisation de la production améliore la compétitivité des firmes multinationales.
– Vous expliquerez pourquoi un pays peut avoir intérêt aujourd’hui à mener une politique protectionniste.
– Vous montrerez que la recherche de compétitivité permet d’expliquer les stratégies d’internationalisation des entreprises
– Vous montrerez que le protectionnisme peut présenter des risques.
– Vous montrerez que le commerce international a plusieurs déterminants.
– Démontrez que les stratégies d’internationalisation des firmes multinationales peuvent s’expliquer par la recherche d’une compétitivité hors-prix.
– Vous montrerez que la recherche de compétitivité détermine les choix de localisation des entreprises.

Dissertation :

– Comment peut-on expliquer les échanges internationaux de marchandises ?
– Quels sont les déterminants des stratégies d’internationalisation de la production des firmes multinationales ?
– Par quelles stratégies les firmes multinationales cherchent-elles à accroitre leur compétitivité ?
– Dans quelle mesure le recours au protectionnisme est-il souhaitable ?
– Le commerce international ne présente-t-il que des avantages ?
– Dans quelle mesure le commerce international est-il avantageux ?

Le vocabulaire à maîtriser.

Notions de première à réviser :

Les gains à l’échange sont les avantages procurés aux coéchangistes, l’offreur et le demandeur, en se spécialisant pour échanger entre eux des biens ou des services.

Notions de terminale à acquérir :

Un pays a un avantage comparatif dans l’activité dans lequel il est le moins mauvais, c’est-à-dire dans l’activité où la productivité de sa main d’oeuvre est plus élevée relativement aux autres secteurs. Il peut ainsi se spécialiser dans ce secteur en y rapatriant sa main d’oeuvre et espérer profiter des gains à l’échange. (La théorie des avantages comparatifs a été développée par David Ricardo)

La dotation factorielle correspond à l’importance relative des facteurs de production sur le territoire. Selon la théorie des dotations factorielles, un pays à intérêt à se spécialiser dans les activités utilisant le facteur de production relativement le plus abondant et importer les productions utilisant le facteur relativement plus rare.

Le libre-échange est une doctrine économique libérale qui préconise la suppression des entraves aux échanges internationaux et la spécialisation des économies pour profiter des gains à l’échange.

Le protectionnisme vise à interdire ou limiter les importations de biens et services ainsi que l’entrée de capitaux étrangers afin de protéger les entreprises et les activités nationales de la concurrence extérieure. Il peut prendre une forme tarifaire (droit de douanes, subventions, taux de change artificiellement bas) ou non tarifaire (quotas d’importations, règles de contenu local, normes sanitaires et techniques).

Le commerce intra-firme correspond à l’ensemble des échanges de biens et services réalisés entre les filiales d’une même firme multinationales. Ces échanges viennent gonfler les chiffres du commerce tout en échappant à la logique marchande habituelle, les prix pratiqués ne sont pas des prix de marché mais des prix de cession interne.

La compétitivité prix est à la capacité d’une entreprise ou d’une économie à conserver ou conquérir des parts de marché en raison des prix ou des coûts de production inférieurs à la concurrence. La compétitivité hors-prix (ou structurelle) est la capacité d’une entreprise ou d’une économie à conquérir des parts de marché en misant sur les caractéristiques du produit (son image, sa qualité, son caractère innovant).

La délocalisation est un transfert d’activité d’une entreprise d’un pays vers un autre pays sans que ne change la destination des biens produits.

L’externalisation est, pour une entreprise, la stratégie qui consiste à ne plus réaliser soi-même une partie de la production mais à la faire-faire par une autre entreprise prestataire ou sous-traitante qui saura profiter d’économies d’échelles.

Les firmes multinationales (ou transnationales) sont des entreprises qui répartissent leur production sur plusieurs pays.

La spécialisation est une stratégie qui revient à abandonner certaines activités pour concentrer l’utilisation des facteurs de production dans celles pour lesquelles l’économie bénéfice d’avantages comparatifs.

Le taux de change est la valeur d’une monnaie exprimée dans une autre monnaie. C’est la quantité de monnaie étrangère qu’il faut pour acheter une unité de monnaie nationale. Son prix est le plus souvent fixé sur le marché des changes.

Extraits de JT pour problématiser.

Sur le site ses webclass

Le diaporama du cours.

Fondements commerce 2019

Les fiches 

Exercice 2 constat principales transformations du CI

Fiche à compléter à partir de la vidéo  Les théories explicatives du CI version élève

TD avantage comparatifs et absolus

Fiche à compléter à partir de la vidéo Cours FMN version élève

Les dossiers groupes pour travailler sur les stratégies des FMN FMN groupe dipp FMN groupe délocalisationFMN alternatives prix

TD taux de change

Le fil conducteur et les préparations.

prépa Eco 2.1 mondialisation des échanges 2019

Padlet activité sensibilisation :

Fait avec Padlet

Les ressources complémentaires.

Un site pour découvrir les différentes mesures protectionnistes au travers le monde :

Quelques vidéos en provenance du site d’information  Canal Xerfi