Ruptures et continuité en Architecture-Seconde générale et technologique

19 04 2012

Projet sur l’histoire des arts avec une classe de seconde générale et technologique, autour du thème « ruptures et continuité » du 17ième au 19ième siècles.

 

Ce projet élaboré avec l’enseignant de français est constitué de plusieurs volets associant des interventions en classe à des visites guidées de sites, monuments ou collections de musées. Pour chaque intervention, les liens unissant la littérature aux arts tels que peinture, architecture, théâtre etc. sont mis en avant, à travers des courants artistiques communs à ces disciplines.

L’un des volets du projet a concerné l’architecture civile des 17ième, 18ième et 19ième siècles à Marseille.

A travers le classicisme, le baroque, l’époque Louis 15, le néo-classicisme, l’éclectisme et l’historicisme, les lycéens ont pu se rendre compte de l’héritage gréco-romain en architecture.

Après 1h30 de visite guidée, les élèves se sont prêtés à un jeu d’observation et de lecture de façades pour déterminer par eux-mêmes le siècle de construction d’un monument.




Découverte de l’Art Moderne au Musée Cantini de Marseille — Classe de Seconde générale et technologique

12 11 2011

Cette découverte fait partie d’un projet plus vaste en histoire de l’art mené conjointement avec une professeur de français et de philosophie. Elle s’est déroulée en deux temps lors d’une même matinée : en classe puis dans le musée.

Un petit exercice préliminaire a eu pour but d’interpeller la mémoire des élèves afin qu’ils tentent de se souvenir d’un choc esthétique face à une œuvre d’art, quelque soit le domaine artistique. Les différents sentiments ont été listés et laissent apparaître qu’ils sont plutôt négatifs et que la notion d’œuvre d’art reste à redéfinir — tant il est vrai qu’aucun n’a pu citer une œuvre cinématographique ou son morceau de musique préféré, comme s’interdisant toute émotion positive.

L’intervention en classe a eu pour but de présenter l’histoire du Musée Cantini et de définir ce qu’est l’Art Moderne.

Les élèves ont ainsi identifié les genres en peinture, les différentes composantes d’un tableau, puis ils ont fait connaissance avec les courants précurseurs de l’Art Moderne à travers des œuvres majeures du Romantisme, du Réalisme, de l’Impressionnisme et du Post-impressionnisme. Certains courants étant aussi des mouvements littéraires, un parallèle a permis aux élèves de replacer certains écrivains à la bonne époque — L’objectif était de comprendre que le 19ième siècle est un siècle de ruptures.

Dans le Musée Cantini, certaines ruptures majeures entre l’Art dit Académique et l’Art Moderne ont été identifiées à travers le Fauvisme, le Cubisme et le Surréalisme. Les notions d’art figuratif et d’art abstrait ont été abordées. Une brève incursion dans l’Art contemporain a eu lieu au 2ième étage du musée et a quelque peu perturbé les élèves quant à la notion de tableau. Après ce panorama, les élèves ont choisi une œuvre qui les interpellait, le ressenti de chacun étant au centre de la visite du musée. Puis, à partir des connaissances emmagasinées dans la matinée, la suite de cette découverte sera d’essayer de dégager quelques éléments de lecture des œuvres.




Le Secret de la tangente dans Les Cahiers Pédagogiques

8 11 2011

‘Le Secret de la tangente’ a été proposé aux élèves pour une expérience en classe. Les Cahiers pédagogiques publient cette expérience originale et pédagogique sur l’histoire de la peinture, dans le dossier ‘Les arts, quelle histoire’.

Article dans Les Cahiers pédagogiques – Les arts, quelle histoire !




Trame pédagogique pour traiter l’histoire de la peinture en classe

28 08 2011

Le roman ‘Le Secret de la Tangente‘ est une histoire de la peinture de l’Antiquité au 17ième siècle. 29 peintres, 38 tableaux dont 14 portraits sont documentés dans ce roman.

Le document attaché est une trame pédagogique qui s’appuie sur le roman pour aborder l’enseignement de l’histoire des arts en classe de collège et de lycée.

Trame pédagogique-Histoire de la peinture




Rencontre-dédicaces avec Véronique Lussac Le Coz le samedi 28 mai à la librairie Prado-Paradis

10 05 2011

10H-11H  dès 7 ans : animation autour de jeux de piste pour les familles pour découvrir le patrimoine culturel de Marseille, discussion avec les enseignants au sujet des visites  guidées et jeux de piste pour les groupes scolaires.

11H-12H  dès 12 ans : animation autour du roman « le secret de la tangente » (Tome 1) pour découvrir l’histoire de la Peinture.

Inscription au 04 91 76 55 96 auprès de la librairie Prado-Paradis, 19 avenue Mazargues 13008 Marseille.




Babelio.com est un outil génial pour les documentalistes et tous les usagers de CDI et de bibliothèques

17 03 2011

Je me suis enregistrée récemment (gratuit) pour partager ma bibliothèque sur l’art et l’histoire des arts, et depuis je découvre encore les facettes de Babelio.com :

– l’enregistrement et le partage des lectures : un algorithme permet d’identifier les lecteurs proches (dites-moi ce que vous lisez et je vous dirai qui vous êtes);

– un encouragement à écrire des critiques de qualité : les personnes qui lisent vos critiques peuvent donner un vote positif;

…et encore d’autres fonctionnalités, comme l’échange des livres. Bref, c’est un réseau social qui peut convenir en classe en complément d’autres formes électroniques d’expression écrite à l’école comme le webpédagogique.

Pour s’enregistrer : www.babelio.com
et pour accéder à ma bibliothèque sur l’art et l’histoire des arts, cliquez sur Babélio

Mon profil sur Babelio.com



Histoire de la Peinture, une intrigue fantastique : un point de départ en classe.

14 03 2011

Dans le cadre de l’enseignement de l’histoire des Arts au collège et au lycée (Arts visuels), « le secret de la tangente » (Tome 1) peut être utilisé comme support par les enseignants.
Voici mes premières pistes de réflexion :
— L’ étude de la représentation du portrait dans la peinture européenne du Moyen-âge au 17e siècle. Les élèves doivent relever dans le livre tout ce qui touche aux explications sur le portrait et dégager des thèmes : le portrait dans l’espace du tableau, le type de portrait ( L’identité de la personne est-elle connue ? Pourquoi a-t-elle été représentée ? De quelle façon – buste- de pied -de profil ? ) etc.
— La représentation de l’enfant dans la peinture : quelle est sa place ?
— L’apparition ou la représentation du paysage dans la peinture européenne du Moyen-âge au 17e siècle (Quand apparaît ce genre ? Comment est-il peint ? Quels sont les éléments peints ?……)
— Définition d’un peintre dit avant-gardiste du Moyen-âge au 17° siècle. Quels sont-ils  ? Y en a-t-il ?
(Thèmes abordés : les contraintes des peintres, les canons imposés en peinture, la liberté par rapport à ces canons sur le genre ou thème, la composition, les techniques, les couleurs…).




Présentation

7 12 2010

Je suis passionnée d’ Histoire de l’Art, guide interprète expérimentée et auteure de romans et jeux de piste et je souhaite ici rejoindre les enseignants, les parents et les jeunes dans une discussion autour des approches pratiques de l’enseignement de l’histoire des arts.

Voici pour l’introduction.. avec un aperçu en 3 pages :

– L’ Histoire de la Peinture sous la forme d’un roman fantastique à partir de 12 ans. Il y a des connaissances à enseigner, une intrigue fantastique pour entrer dans la matière, et même un point de départ en classe…que je voudrais approfondir avec les enseignants.

– A Marseille, pour les enseignants qui me connaissent déjà et ceux qui sont intéressés par mes visites participatives et jeux de piste animés avec les groupes scolaires.

– A Marseille, pour les familles qui souhaitent visiter la ville avec  un livret  de jeux de piste en main, de quoi éveiller la curiosité des jeunes comme dans une chasse au trésor.







buy windows 11 pro test ediyorum