Anthelme Garioud, je veux lire

28 07 2012

                     Raymond COQUILLE, Anthelme GARIOUD

                     Anthelme GARIOUD, Serge THEVENET, Nicole PITOT

 

 

La méthode de lecture « Je veux lire »  nous a mis sur la piste d’une série d’auteurs dont nous savons encore peu de choses.

Anthelme GARIOUD (1921 – 2010)

Anthelme GARIOUD a d’abord été instituteur à Crémieu, avant de devenir inspecteur primaire à Avallon (89), son premier poste, puis à Sens, dans les années 1960. Son nom apparaît dans deux équipes qui travaillent à la réalisation de manuels scolaire dans des matières distinctes. En ce sens, Anthelme GARIOUD est un auteur prolifique et éclectique. Dans l’état actuel de nos connaissances, nous sommes incapables de décrire le mode de fonctionnement des équipes rédactionnelles, ni de préciser les attributions de chacun des signataires.

Dans les années 1970 Anthelme GARIOUD quitta l’Yonne pour travailler au Ministère de l’Éducation nationale, à Paris. Il conserva des attaches dans l’Yonne puisqu’il eut un fils qui fut professeur de dessin à l’École normale d’Auxerre et qui a résidé près de Sens.

Époux de Marie-Louise CHEVALLIER, chevalier de la Légion d’honneur, commandeur des Palmes académiques, Anthelme GARIOUD a été inhumé le 21 mai 2010, à Peyrieu, dans le département de l’Ain.

Un bref témoignage le concernant nous est fourni par Bernard Furet : « En 1970, /…./ Je restai donc au service d’un seul Inspecteur : M. Garioux, celui qui m’avait mis le pied à l’étrier. Plus pour très longtemps, car nommé à Paris, rue de Grenelle au ministère, il laissa la place à un débutant dans la carrière : Roger Beaumont. Les adieux de M. Garioux se déroulèrent en grande pompe dans les salons de l’Hôtel de Ville devant tout un parterre de notabilités car il était très connu dans l’arrondissement où il y avait tissé de nombreux liens d’amitié : sous-préfet, députés, maires, conseillers généraux-côtoyaient presque tous les enseignants de l’Arrondissement du primaire au secondaire. A la fin de son speech, il présenta son remplaçant. Impossible de trouver plus grande dissemblance entre deux hommes. M. Garioux, grand et fort effaçait par sa masse M. Beaumont petit et maigre ; l’un possédait une large face colorée surmontée d’une brosse grisonnante, l’autre un visage maigre et blanchâtre encadré de longs cheveux tombant sur son col ; le partant faisait preuve d’une volubilité qui n’avait d’égale que son habituelle agitation gestuelle ; le nouveau restait muet et immobile dans son coin comme une statue. Manifestement, ce genre de cérémonie l’indisposait et il ne prononça que quelques mots à peine audibles accompagnés d’une légère inclinaison du buste au moment de sa présentation. » [Bernard Furet (1925-…), Les Points de croix, 264 pages, biographie auto-éditée (vers 2009)]

 Raymond COQUILLE (né le 02/01/1914 – décès, avant 2010), instituteur, titulaire du brevet supérieur, il exerce en 1962 à Sens (rue de Lyon, classe de perfectionnement), il cosigne, la méthode de lecture : Je veux lire. Les époux Coquille habitaient à Myremy, hameau de Pont-sur-Yonne (89) et Mme  Coquille  intervenait à Chéroy dans le cadre de la médecine scolaire.

 Serge THEVENET (…-…) Il cosigne avec Anthelme GARIOUD et Nicole PITOT, à partir de 1982, chez Bordas,  une série de manuels scolaires consacrés à l’enseignement des mathématiques.

Il apparaît encore à l’organigramme du Ministère de l’Éducation nationale en 2006 comme, inspecteur général de l’éducation nationale, chargé de la sous-direction des personnels d’encadrement à la direction des personnels administratifs, techniques et d’encadrement.

 Nicole PITOT (… – …) Elle cosigne avec Anthelme GARIOUD et Serge THEVENET, à partir de 1982, chez Bordas,  une série de manuels scolaires consacrés à l’enseignement des mathématiques.

 A / Manuels de lecture :

La série « Je veux lire », signée Raymond COQUILLE, Anthelme GARIOUD est parue chez Hachette en 1966. Elle se reposait, comme beaucoup de méthodes de lecture, sur deux livrets. Le premier, au choix du maître, est à départ global ou synthétique, le deuxième propose pour la suite de l’année scolaire, à travers textes et exercices une étude systématique des sons de la langue.

« Les 160 sons de l’abbé Bertaud ne doivent pas nous étonner, il en existe encore une centaine dans Je veux lire » (Laurence Lentin, Du parler au lire)

 

On trouve quelques images extraites de ces manuels sur le Net.

Manuel scolaire, Coquille (Raymond), Garioud (A.), Je veux lire. Premier livret. Méthode synthétique, Hachette, 1966

Manuel scolaire, Coquille (Raymond), Garioud (A.), Je veux lire. Premier livret. Méthode à départ global, Hachette, 1966

Manuel scolaire, Coquille (Raymond), Garioud (A.), Je veux lire. Deuxième livret, Hachette, 1969

Outre ces livrets, tout un matériel, soit individuel, soit collectif, est proposé aux maîtres pour faciliter son enseignement :

des cahiers individuels :

Je veux lire. Éducation de la perception. Écoles maternelles 1.,  1968, Hachette

Je veux lire. Éducation de la perception. Écoles maternelles II.,  1968, Hachette

Je veux lire. Éducation de la perception. Cours préparatoire.,  1967, Hachette

Je veux lire. Cahier d’organisation linéaire. Cours préparatoire.,  1966, Hachette

Je veux lire. Cahier d’organisation linéaire. Écoles maternelles 2.,  1967, Hachette

un livret de lecture courante :

Je veux lire. Lecture courante. Premier livre. 3e livret.,  1971, Hachette

– du matériel didactique :

des affichettes :

Coéditées par Hachette et Rossignol, ces affichettes permettaient aux instituteurs de mettre en pratique la technique des « mots-supports » pour l’apprentissage de la lecture.

 pour le maître :

Je veux lire. Présentation de la méthode, CP, 1966, Hachette

Je veux lire. Fichier pédagogique. Méthodes à départs synthétique et global.,  1967, Hachette

Coquille (Raymond), Martinez (V.), Muneret (G.), Bergère (J.),  Perception. Logique. Ensembles. Mathématiques. Fichier d’utilisation.,  1969, Hachette

Coquille (Raymond) / Garioud (A.),  Tableaux muraux. A la chasse, chasseur tirant sur le gibier. Départ en vacances…., Hachette, (vers 1967)

B / Manuels de mathématiques :

Garioud (A.) / Thévenet (Serge) / Pitot (Nicole),  Math CP., Bordas,

Garioud (A.) / Thévenet (Serge) / Pitot (Nicole),  Math CP. Guide du maître., Bordas, 1982

Garioud (A.) / Thévenet (Serge) / Pitot (Nicole),  Mathématiques. CE1., Bordas, 1983

Garioud (A.) / Thévenet (Serge) / Pitot (Nicole),  Math CE1. Guide du maître., Bordas, 1983

Garioud (A.) / Thévenet (Serge) / Pitot (Nicole),  Mathématiques. Livre du maître. CE1., Bordas, 1986

Garioud (A.) / Thévenet (Serge) / Pitot (Nicole),  Mathématiques. CE2., Bordas, 1986,

Garioud (A.) / Thévenet (Serge) / Pitot (Nicole),  Math CE2. Guide du maître., Bordas

Garioud (A.) / Thévenet (Serge) / Pitot (Nicole),  Mathématiques. Livre du maître. CM1., Bordas, 1987,

Thévenet (Serge) / Pitot (Nicole),  Mathématiques. Cahier d’exercices. CM1., Bordas, 1990

Garioud (A.) / Thévenet (Serge) / Pitot (Nicole),  Mathématiques. CM2., Bordas, 1986,

Garioud (A.) / Thévenet (Serge) / Pitot (Nicole),  Mathématiques. Livre du maître. CM2., Bordas, 1989,

La collection fut reprise par l’éditeur, en 1995, puis en 2008, avec d’autres équipes rédactionnelles.


Actions

Informations

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire