Lundi 21 janvier 2019

 

Lundi   21 janvier 2019

La sculpture prend forme…!!!

Aurore a travaillé sur nos projets : elle nous a avancés en construisant les formes de notre sculpture.   Il nous reste aujourd’hui et vendredi pour terminer nos sculptures  et à 18h, vendredi, nos parents  et le collège découvriront nos projets. Moi, je n’en ai pas parlé à mes parents, ils  vont être surpris ! J’ai vraiment  hâte !  Je suis impatiente de voir ce que notre sculpture va donner, en réalité,  à la fin!                        Angelina

Aujourd’hui je suis un peu stressée car c’est bientôt le final. Nous sommes  allés une heure  en salle E pour mettre en commun nos textes et avancer sur le blog. Et après il restera trois heures pour finir nos œuvres  et nos installations  car vendredi,  on ne fera que de petites retouches.  Zoé

Nous somme à l’avant-dernière séance et nous avons presque fini de peindre la base de notre sculpture (on a mis un peu de peinture partout). À la fin de la matinée,  nous avons presque  presque terminé. Martin

Nous avons fait quelques mélanges de peinture pour arriver à une couleur finale.  Nous avons peint  les deux feuilles de carton et nous avons commencé à planter des bâtons pour que l’ensemble tienne. La fleur est dans la sculpture.  il manque la déco. Mélanie

En première heure, nous sommes allés en salle E pour faire le « débrief » de nos textes pour le blog. Ensuite, nous avons peint le reste du temps. Nous, nous avons terminé  la peinture, il ne nous reste plus qu’à redisposer nos matériaux. Nathan

La plasticienne a terminé dans son atelier la base sur laquelle nous nous étions trompés. Lucas J 

Mardi 15 janvier 2019

Dessins et maquettes en 2D

Nous avons   continué  les dessins et nous avons  choisi des parties que l’on  utilisera dans notre sculpture. Puis  nous avons  créé des maquettes. Clara

Aujourd’hui nous avons   terminé nos croquis puis, pour se donner une idée de comment ça va être, on a réalisé des maquettes c’est-à-dire réaliser notre oeuvre en plus petit et en 2D mais c’était un peu compliqué, on n’y arrivait pas trop.  Avec mon groupe, on n’a pas eu le temps de terminer.  Imane

 Atelier en effervescence

Nous avons  fabriqué des formes avec des éléments de notre horloge. Nous, nous avons fait plusieurs dessins et à la fin, nous  en avons choisi un. C’était facile.   Sena 

La consigne était  :

  • prendre toutes les parties de l’objet que nous avons dessinées ,  que nous appelons les ingrédients
  • avec ces éléments, former des sculptures que nous appelons des recettes.

                                                                                                                         Khadija

 

Quelqu’un a utilisé une gomme et Aurore nous l’a interdit car c’est de l’erreur  que peut venir l’inspiration.

Le mot de la matinée : INVENTION.            Nisa

 J’étais en groupe avec  Alexis et Ilyan et on a travaillé  sur un vase. Au début, on devait le décrire, le décortiquer pour ensuite faire une toute autre forme. Lucas K

Nous choisissons notre structure. Mme Marty et M. Pellerin passent dans les groupes pour valider ou non notre structure. Elle nous explique comment passer de la 2D à la 3D, en fait, c’est simple. Après avoir fait le dessin de notre structure, il faut faire une maquette à l’échelle 1/10… C’est compliqué. Thomas 

A la fin de la matinée, Aurore a pris avec  elle nos dessins et nos maquettes pour les réaliser en 3D.  Imane

Quand nous sommes arrivés dans la salle 200 (là où on fait le projet) l’artiste plasticienne, Aurore-Caroline Marty a expliqué le but de la journée. Nous devions  décortiquer plusieurs formes de notre objet et on devait ensuite  les assembler, les agrandir pour obtenir plusieurs dessins de sculpture. Bien sûr, nous en avons fait plusieurs car l’artiste nous avait expliqué que la première idée n’ était jamais la bonne mais qu’elle servirait juste à améliorer la nouvelle.  Martin

Lundi 14 janvier 2019

 Lundi 14 janvier 2019    Choisir l’objet – extraire des formes.

 

Démarrage du projet – choix de l’objet – extraire des formes

L’artiste vient dans notre salle de cours. Comme Thomas était absent vendredi,  la classe lui raconte la visite de l’atelier. L’artiste nous fait redessiner le masque aux cheveux d’ange. Elle reste longtemps sur l’explication de cette sculpture parce que  celle qu’on fera sera presque semblable mais pas trop non plus. On doit se mettre dans un groupe pour travailler.  Martin est notre dessinateur, il est très fort. Louis

 

La plasticienne nous explique ce qu’on va faire : le projet, le vernissage vendredi 25 janvier… Nous regardons les photos  de son atelier. Elle nous montre ses œuvres : le drame exotique,  la chaîne de marbre...Thomas

Nous avons fait des groupes  pour commencer notre sculpture. nous devions choisir un objet, mais parfois, plusieurs groupes voulaient le même objet, alors on a dû faire des votes. je suis avec  Imane et Clara, nous avons eu beaucoup de chance car nous voulions le poisson et un autre groupe le voulait aussi… Mais finalement on l’a eu !

Aurore nous a demandé de dessiner les formes qu’on voyait sur notre objet, mais ce n’était pas simple car on ne devait pas reproduire l’objet. Avec mon groupe, nous avons changé deux fois d’idées car on était d’accord mais notre sculpture ressemblait à un mini-décor.    Maïa

Aurore nous a montré  plusieurs objets qu’elle avait amenés pour le projet. Avec Khadija, c’était compliqué  car on voulait le poisson mais le groupe de Maïa aussi mais on leur a laissé et on a pris la fleur. Ensuite nous devions commencer  à décomposer notre objet.Mélanie

Premier jour du projet : On a constitué  des groupes de 2 ou 3. Ensuite on a fait un brainstorming puis on a  choisi un objet  pour notre projet. Le projet est de créer une sculpture à partir de notre objet,  de mettre des éléments de notre objet dans notre sculpture. Ensuite on a fait des dessins des différentes parties de notre objet. Clara

 

 Nous avons choisi un objet  pour en extraire des formes, des couleurs, des textures, des graphismes. Mon groupe a choisi un canard. Le travail a été long mais c’était bien. Avec ce qu’on a extrait, nous  avons réfléchi à une idée de structure. Thomas

 

Moi je suis dans le groupe 2 avec Camille et Zoé. On a choisi le sèche-biberon pour réfléchir à notre sculpture. Angelina

Moi, quand l’artiste nous avait expliqué le projet, je n’avais pas directement   imaginé ce que cela allait donner mais je pensais que ça allait être très bien à faire.

Nous avons créé des groupes de deux ou trois élèves. L’artiste nous a présenté tous les objets qu’elle nous avait apportés pour ce projet. Mélanie et moi, nous avons choisi  la fleur. A ce moment-là, nous avons été tous surpris car Aurore nous a montré une basket Nike. Elle nous  a expliqué pourquoi elle nous l’avait apportée. En fait, c’était pour l’exercice de la séance. Il fallait observer l’objet que nous avions devant nous et ensuite, dessiner chaque  partie de l’objet sur une feuille blanche.Je trouvais que l’exemple était   clair ; ensuite, nous avons fait la même chose avec notre fleur.

Avec Mélanie, nous avons tout de suite trouvé plein de choses à dessiner et quand les professeurs sont venus nous voir pour observer notre travail, ils nous ont dit  de bien décortiquer  l’objet et de dessiner les choses qui étaient cachées. Vers la fin, l’artiste nous a donné un petit objectif : dessiner des parties de notre objet jusqu’à la fin de la séance.  Khadija

      Aurore nous a apporté des objets pour en faire une  oeuvre.  Par groupe, on a choisi les objets qui nous inspiraient; Si deux groupes choisissait le même objet, il fallait tirer au sort.  Par groupe, on a  ensuite dessiné des croquis, on a fait une petite liste des matériaux  dont on aurait besoin pour réaliser notre sculpture et on l’a donnée à l’artiste. Imane

 

 

 

Vendredi 11 janvier 2019 Visite de l’atelier de l’artiste

      Vendredi 11 janvier 2019

Du collège à l’atelier de l’artiste

Bus  ….. tram …. à pied maintenant !  Ca y est, nous sommes arrivés !!!!  après une heure de  trajet! Louis

Visite de l’atelier de l’artiste 13 rue du  Rempart Dijon

 

Quand nous sommes entrés,  j’ai été très surprise. Pour  moi,  un atelier, c’était un très grand endroit,  avec des peintures avec des cadres, pas  avec autant de décorations, un peu comme un musée mais pas du tout comme la pièce où on est  entrés, un endroit très coloré, très brillant, un peu bling-bling.   J’ai vu plein de matériaux  posés par terre, sur des étagères,  contre le mur. J’ai vu des  sculptures : un loup, la tête recouverte d’un filet vert,  des étagères recouvertes d’objets, des mannequins…..il n’y avait pas un endroit où il n’y avait rien. Beaucoup de choses étaient  en attente,  de grandes  sculptures  étaient terminées, d’autres  avaient été démontées et des parties étaient posées contre les murs. 

A la fin de la visite, nous nous sommes plus approchés des matériaux qui nous entouraient, on a pu les toucher, sentir  leur texture.  J’ai touché quelque chose que je croyais très très  dur, en fait, c’était relaxant à toucher.  Khadija

 

L’artiste nous montre ses œuvres  dans l’atelier  et  sur un écran. Les titres des premières œuvres étaient en anglais :  The Island, par exemple ….  Louis

L’artiste, Aurore-Caroline MARTY,  fabrique des sculptures en utilisant différentes matières : du plastique, du polystyrène, de la mousse, du tissu, du coton, du fer…  de la fausse pierre et du faux marbre. Elle a aussi acheté des objets comme un masque africain, un vase, des cheveux d’ange… ils lui serviront à  inventer  et à créer des sculptures et des installations.  Aurore MARTY  s’inspire  de ce qu’elle voit mais pioche aussi des idées dans les musées.  Aurore adore les paillettes et tout ce qui brille. D’ailleurs quand un objet se fissure, elle assume totalement les chutes et les fait ressortir avec des paillettes. Maïa

 

 

 

 

Nous entrons dans l’atelier, une salle remplie de sculptures, de dessins, de maquettes, de couleurs…. L’artiste nous montre ses sculptures,  nous explique ce qu’elle fait, comment, avec quoi…  C’est impressionnant ce qu’elle fait ! Noa

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Groupe 1 Fleur Khadija et Mélanie

 

Notre oeuvre s’intitule :

Comme une perle dans un coquillage, 2019

Fleur, carton, fil de fer, bouchon de vin, kraft gommé, scotch de déménagement,  peinture , bâton de brochette

Khadija et Mélanie

Nous avons créé cette sculpture pendant seize  heures réparties en  cinq  séances. Comme objet, nous avions choisi une branche de lys.

Au départ, nous étions parties  sur une réalisation différente de celle que vous avez sous les yeux, nous étions en train de la créer en 3 D quand la forme nous a fait penser à un coquillage. Nous avons continué sur cette idée. Nous avons peint, scotché et fait tenir l’intérieur avec des bouts de bâton  et    la fleur s’est faufilée  par  l’ouverture du coquillage.

 

 

  Etapes de recherche

 

Fabrication des éléments de la sculpture

 

 

 

groupe 4 masque Louis, Nathan et Martin

 

La baguette et le masque, 2019

Polystyrène, carton ondulé, kraft gomme, masque, peinture

Louis, Nathan  et Martin

Description de l’objet de départ  : C’est un masque d’Afrique avec un signe du yin et du yang sur le front. Il a un chapeau avec un cercle rouge et une flèche au milieu de celui-ci.

Nous avons converti le masque   et avons créé une sculpture abstraite. Martin

 

 

 

Groupe 7 Vase verre Lucas K, Alexis et Ilyan

 

Le fantôvase, 2019

Peinture, carton ondulé, carton, kraft gommé, bois

Lucas K, Alexis et Ilyan

 

J’étais en groupe avec  Alexis et Ilyan et on a travaillé  sur un vase. Au début, on devait le décrire, le décortiquer pour ensuite faire une toute autre forme. Lucas K

L’artiste  avait pris une  basket et nous avait expliqué comment extraire des formes de cette chaussure.  Après,  parmi des objets : un vase, un jouet, un masque africain,  nous avons choisi un objet et nous en avons extrait des formes. Nous avons commencé à dessiner  à partir de ces formes, nous avons fait plusieurs dessins  et nous en avons choisi un seul, le meilleur selon nous. Puis nous avons réalisé la sculpture , il a fallu découper du carton, coller, peindre …  Ensuite, nous sommes allés disposer notre oeuvre au foyer pour l’exposition. Ilyan

 

 

 

 

 

Groupe 5 Cigale Yessine, Yanis et Rayan


La tombe de la cigale, 2019

Peinture, carton, carton  ondulé

Yanis, Yessine  et Rayan

Comme objet, nous avons  choisi la cigale car c’est celui qu’on a préféré. Nous devions la décomposer. Nous avons dessiné chacun notre tour  et nous avons décidé, en commun, d’une forme.

                                          

 

 

 

 

Groupe 8 Le Poisson Maïa, Clara et Imane

Le Poisson Roi, 2019

Carton, carton ondulé, scotch, polystyrène, peinture, balle, sèche-biberon

Maïa, Clara et Imane

 

Le but du projet était de choisir un objet avec lequel on devait réaliser une œuvre.

Nous avons choisi un poisson. Nous avons commencé par décortiquer notre objet. Ensuite nous avons sélectionné les parties que l’on voulait garder pour commencer notre maquette. Nous avons conservé les nageoires, les écailles et les couleurs bleues.

Après deux jours sur notre maquette, nous avons pu passer à notre sculpture. Nous avons pris beaucoup de plaisir à la faire.  Maïa

       Nous avions cinq jours !

ETAPES :

  • Commencer par des croquis
  • Choisir celui que l’on préfère
  • Le réaliser en maquette
  • Et enfin …. Attaquer l’œuvre !
  • Lister  le matériel et  prendre  les mesures qu’il faut
  • Découper au cutter
  • Peindre
  • Assembler
  • Et voilà notre travail terminé
  • Prêt pour le vernissage

  Imane