Vitamine B12 – Quel est le meilleur ?

La vitamine B12 est l’un des ingrédients les plus importants nécessaires au bon fonctionnement de l’organisme, de la santé physique et mentale. Il est essentiel pour les personnes de tous âges, sa carence peut provoquer des changements négatifs et augmenter le risque de graves. Pour assurer le bon niveau de vitamine B12, vous devez veiller à une alimentation équilibrée et, en cas de carence, prendre des suppléments ou des médicaments disponibles. Il est utile de savoir quelle vitamine B12 est la meilleure, à quelles doses et sous quelles formes il est préférable de la prendre.

 vitamine B12 peuvent être mal diagnostiqués et sont souvent confondus avec une carence en folate. Souvent, un faible niveau n'est découvert qu'après plusieurs années

Vitamine B12 – dans quoi la trouve-t-on ?

Les vitamines et les minéraux sont mieux fournis sous une forme naturelle, en utilisant un régime alimentaire correctement composé. La vitamine B12 se trouve principalement dans les produits d’origine animale, donc principalement les végétariens et les végétaliens sont exposés à ses carences. La source la plus précieuse de cobalamine est la viande, c’est-à-dire le bœuf, le veau, la volaille et les abats, par exemple le foie. Des quantités légèrement plus faibles se trouvent dans les produits laitiers et les produits laitiers.

On le trouve dans le fromage, le fromage blanc, le yaourt, le lait et les œufs. Une autre source de vitamine B12 est le poisson et les crustacés, ainsi que les légumes marinés et la levure. Il existe également sur le marché des aliments enrichis en cobalamine , comme les céréales du petit-déjeuner et le lait d’amande. Les personnes qui ne consomment pas les produits mentionnés ci-dessus doivent faire vérifier le niveau de la substance au niveau régional et, en cas de carence, utiliser des suppléments appropriés.

Vitamine B12 : à quoi ça sert ? Propriétés de la vitamine

La vitamine B12 est un composé chimique également appelé cobalamine en raison de sa teneur en cobalt. Il n’est pas produit par lui-même, il est formé dans le corps par l’action des bactéries. Il est stocké principalement dans le foie et la moelle osseuse , puis il est distribué avec le sang dans tout le corps. L’homme, pour assurer le bon niveau, doit lui fournir de la nourriture ou utiliser des suppléments. Les principales fonctions de la vitamine B12 sont :

  • participe aux transformations des graisses , des protéines et des glucides,
  • conditionne la division cellulaire et la synthèse des acides nucléiques ADN et ARN,
  • participe à la construction des protéines,
  • réduit le taux de lipides dans le sang ,
  • participe à la fabrication des globules rouges,
  • améliore le fonctionnement du système nerveux,
  • favorise le bien-être,
  • permet d’obtenir une forme active d’acide folique, nécessaire aux femmes enceintes,
  • augmente l’endurance de l’oxygène du corps et la combustion des acides d’encre,
  • a un effet calmant et augmente la résistance mentale globale,
  • régule le taux d’homocystéine, responsable de la survenue d’athérosclérose, d’infarctus ou d’accident vasculaire cérébral,
  • participe à la synthèse de la moelle osseuse.

Les besoins en vitamine B12

La demande de cette vitamine dépend de nombreux facteurs, notamment l’âge, la santé, le sexe, la condition ou le mode de vie. De faibles niveaux de vitamine B12 peuvent être causés par une malabsorption, une anémie pernicieuse ou un syndrome de malabsorption postopératoire. Les personnes âgées, les personnes souffrant de troubles gastro-intestinaux, les patients atteints d’anémie mégaloblastique, les patients ayant subi des opérations du système digestif ainsi que les végétariens et les végétaliens sont également à risque de carence en vitamines. Le dosage de la vitamine B12 est le suivant :

  • un nourrisson jusqu’à 6 mois – 0,4 mcg,
  • nourrisson de 7 à 12 mois – 0,5 mcg,
  • enfants de 1 à 3 ans – 0,9 mcg,
  • enfants de 4 à 8 ans – 1,2 mcg,
  • enfants de 9 à 13 ans – 1,8 mcg,
  • adolescents de 14 à 18 ans – 2,4 mcg,
  • adultes – 2,4 mcg.

Des quantités plus importantes sont nécessaires pour les femmes enceintes qui devraient consommer environ 2,6 mcg. Ceci est très important car la vitamine B12 a un impact énorme sur le développement du fœtus. Une carence en vitamine B12 pendant la grossesse augmente également le risque de fausse couche et de malformations congénitales chez les enfants.

Symptômes d’une carence en vitamine B12

Les symptômes d’une carence en vitamine B12 peuvent être mal diagnostiqués et sont souvent confondus avec une carence en folate. Souvent, un faible niveau n’est découvert qu’après plusieurs années , car l’organisme étant capable de stocker la vitamine B12, ses réserves corporelles sont suffisantes pour 3 à 6 ans. Vous devriez avoir des analyses de sang régulières pour vérifier si vos niveaux de cobalamine sont normaux. Les symptômes les plus courants incluent :

  • couleur pâle ou jaunâtre de la peau et du blanc des yeux , causée par des problèmes de production de globules rouges par l’organisme;
  • la présence d’une anémie appelée anémie mégaloblastique se manifestant par des étourdissements, un essoufflement, une faiblesse, un rythme cardiaque rapide et une concentration altérée ;
  • fatigue prolongée et faiblesse causées par un transport altéré de l’oxygène dans le corps;
  • perte d’appétit et perte de poids;
  • picotements dans les mains et les pieds, causés par des lésions nerveuses et des troubles de la production de myéline ;
  • problèmes de mouvement , déséquilibres causés par des modifications du système nerveux;
  • inflammation de la langue et de la bouche, picotements de la langue, brûlures et démangeaisons ;
  • vertiges dus à un faible taux de globules rouges et à un faible taux d’oxygène dans le corps ;
  • troubles du sens de l’ouïe , de l’odorat ou de la sensation, ainsi que des troubles du mouvement ;
  • problèmes de vision claire résultant de lésions du nerf optique;
  • sautes d’humeur, états dépressifs.

Des symptômes graves de carence en vitamine B12 surviennent également chez les enfants. Des troubles du développement similaires à ceux survenant dans l’autisme sont observés chez les plus jeunes.

Cyanocobalamine et méthylcobalamine – types de cobalamine

La vitamine B12 a plusieurs noms. Nous pouvons lister les types de cobalamines suivants :

  • Cyanocobalamine ,
  • Méthylcobalamine,
  • Hydroxocobalamine
  • Adénosylcobalamine.

Quelle est la différence entre les différentes formes de vitamine B12 ? Lequel d’entre eux fonctionne le mieux sous forme de complément alimentaire ?

De loin le point commun de chaque type de vitamine B12 est sa structure sous forme de cobalt localisé centralement. Pas moins des quatre substances mentionnées sont la cyanocobalamine et la méthylcobalamine, qui sont le plus souvent utilisées pour créer des compléments alimentaires.

La cyanocobalamine et la méthylcobalamine ont leurs avantages et leurs inconvénients. Sur Internet, nous pouvons trouver diverses informations concernant les avantages ou la nocivité de l’utilisation de la cyanocobalamine ou de la méthylcobalamine. Il existe des différences subtiles qui peuvent affecter votre prise de décision, notamment :

La cyanocobalamine est plus résistante que la méthylcobalamine – la cyanocobalamine est créée en combinant la cobalamine et la cyanine en laboratoire. Le résultat est un produit résistant non seulement aux températures élevées, mais également à l’oxygène. Par conséquent, une supplémentation avec ce type de vitamine B12 peut être simplement plus pratique. Nous n’avons pas à être aussi prudents quant au stockage approprié de la cyanocobalamine.

Production plus facile de cyanocobalamine que de méthylcobalamine – la résistance mentionnée ci-dessus se traduit par la facilité de production de cette forme de vitamine B12. Par conséquent, les compléments alimentaires à base de cyanocobalamine sont beaucoup plus courants, facilement disponibles et moins chers.

Conversion de la cyanocobalamine en méthocobalamine – un problème très important est le fait que la tâche de la cyanocobalamine est de se convertir en une autre forme de B12 déjà présente dans notre corps. En le complétant, nous pouvons nous procurer même deux types différents de cobalamine – la méthocobalamine et l’adénosylcobalamine.

L’efficacité de la méthylcobalamine – cette forme de vitamine B12 n’est pas aussi stable que la cyanocobalamine , mais elle est considérée comme mieux absorbée et donc plus efficace. Pas besoin de sa conversion supplémentaire, comme dans le cas de la cyanocobalamine, elle en bénéficie de manière significative.

Cyanocobalamine ou méthylcobalamine – comment choisir ?

Avec des traitements plus longs , lorsqu’il y a des carences importantes ou leur risque (par exemple dans un régime végétalien) , la méthylcobalamine est nettement plus recommandée. Il est non seulement plus efficace, mais aussi plus sûr lorsqu’il est utilisé pendant une longue période. En effet, la cyanocobalamine pendant une supplémentation plus longue peut provoquer une accumulation de cyanure dans le corps. Par conséquent, cette forme de vitamine B12 est bien meilleure pour des traitements plus courts.

Dans notre magasin Vitality Zone, il existe des compléments alimentaires dans lesquels on peut trouver les deux formes de vitamine B12. Ils diffèrent également par la quantité de cobalamine contenue dans un produit donné. Notre choix peut également être influencé par le type et la quantité d’additifs dans le supplément, comme, par exemple, l’acide folique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.